Derniers articles publiés

Revue de presse : Schengen : vers l'apaisement ?

Revue de presse 13.05.2011

Les ministres européens de l’Intérieur se sont rencontrés hier, jeudi 12 mai, pour débattre du rétablissement temporaire des contrôles aux frontières, dans un contexte exacerbé par la récente décision du Danemark. Consensus et apaisement semblent être les nouveaux mots d’ordre.

La veille, le Danemark avait en effet annoncé sa volonté de rétablir des contrôles permanents à ses frontières intra-européennes. Cette décision a provoqué de nombreuses réactions dans la presse danoise, comme le rapporte Presseurop. Ainsi, pour le quotidien Jyllands-Posten, cette mesure est "contraire à l'esprit danois" et d’autant plus grave qu’elle "montre, symboliquement, que [les Danois n’osent] plus accepter qu'[ils sont] Européens".

Quant au ministre danois en charge de l'Intégration, Soeren Pind, il a cherché à désamorcer les critiques, assurant que "le Danemark n’allait pas rétablir des contrôles des passeports et des personnes" [NouvelObs].

Ces propos volontairement rassurants n’ont pas empêché le ministre français de l’Intérieur Claude Guéant de se déclarer inquiet des dernières mesures danoises, "considérant 'anormal' qu’un espace commun soit géré par 'des décisions individuelles d’Etats qui font le droit'"[La Tribune].

Toujours selon La Tribune, Claude Guéant a qualifié de "malentendu" les récentes interprétations de la politique française : "certains ont cru que la France et d’autres Etats membres voulaient remettre en cause Schengen et la liberté de circulation. C’est exactement le contraire" a-t-il ainsi affirmé.

La France semble donc vouloir apaiser le débat qu’elle a elle-même en grande partie suscité et rejoindre ainsi le consensus qui se dessine désormais entre les ministres européens de l’Intérieur. Cité par le NouvelObs le ministre hongrois Sandor Pinter, présidant la réunion de jeudi, a affirmé "l’unanimité des Etats membres pour dire que la libre circulation des personnes est un des principaux acquis de l'UE et qu'il faut le préserver".

Selon les ministres de l’Intérieur, il faut donc renforcer les frontières extérieures mais interdire le rétablissement de contrôles nationaux, sauf dans des conditions très strictes. Reste à négocier ces conditions, sous le regard critique du Parlement européen dont les députés ont dénoncé "les risques de dérives populistes" lors de la session plénière.

 

Les Vrais Finlandais ne seront pas au gouvernement

"Le parti nationaliste et eurosceptique des 'Vrais Finlandais' a annoncé, jeudi 12 mai, son refus d'entrer au gouvernement" d’après le Monde, peu après que la Finlande se dise prête à soutenir le plan de sauvetage européen en faveur du Portugal.

En effet, "les conservateurs au pouvoir et les sociaux-démocrates sont parvenus à un accord" sur la question. "La décision devrait être validée vendredi, après la réunion de la commission parlementaire chargée de la politique européenne finlandaise, et annoncée le 16 mai par le ministre finlandais des Finances, Jyrki Katainen, lors de la réunion des ministres des Finances de la zone euro", d’après la Tribune.

Pour Timo Soini, à la tête du parti des Vrais Finlandais, "la tentative de former un gouvernement était sérieuse. Mais on ne peut pas se raconter des histoires. [...] Si quelque chose ne fonctionne pas et que vous avez votre propre opinion, vous devez l'affirmer et vous y tenir" [Le Monde]. Or, a-t-il affirmé dans une conférence de presse, les Vrais Finlandais ne souhaitent pas participer à "la formation d'un gouvernement qui emmène l'Union européenne vers une fédération d'Etats et qui soutient des mécanismes qui ne fonctionnent pas".

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Sarkozy : "La France veut le maintien du budget de la PAC à l'euro près" [Le Monde]

Construction européenne

Revue de web : le 9 mai fêté sur la toile [Toute l’Europe]
L'Europe et vous : cuir, haut-débit et mobilité [Toute l’Europe]

Culture

Programme Media : la Croisette toujours inquiète [Toute l’Europe]

Energie

L’Ecosse veut se chauffer au whisky [Slate]

Environnement

Désaccord européen sur les stress tests nucléaires [Le Monde]
Gaz de schiste : les députés s'opposent à la méthode d'exploitation [Euractiv.fr]
En Espagne, la crainte nucléaire ressurgit [Le Figaro]
Nucléaire : l’Italie, un cas à part [Euronews]

Etats membres

Violences d'extrême droite à Athènes [Le Monde]
 Le parti nationaliste des Vrais Finlandais refuse d'entrer au gouvernement [Le Monde]
Espagne : séisme mortel et redressement économique [Presseurop]
France : les affaires européennes ont failli perdre leur ministre [Euractiv.fr]
La Grèce, un pays en désespérance [MyEurop]
Schengen ne fait plus rêver la Bulgarie [MyEurop]
En un an, David Cameron s'est imposé à Downing Street [Le Figaro]
En Espagne, un bilan élevé pour un tremblement de terre moyen [Le Point]
DSK, la Grèce et les socialistes français [L’Express]
Ghesquière et Taponier otages depuis 500 jours [Libération]

Euro, économie

Le fédéralisme à coups de plans de sauvetage [Presseurop]
Crise grecque : une drôle de manière de mener le monde [Presseurop]
Merkel dit finalement “Ja” à Mario Draghi [Presseurop]

Institutions

Contre la corruption, les institutions de l'UE misent sur la transparence [Euractiv.fr]
Les eurodéputés indignés par la décision danoise [AFP]

Libertés, sécurité, justice

Le refus de quitter la France ne pourra plus justifier l'incarcération des étrangers [Le Monde]
Danemark : suspendre Schengen, une décision qui fait débat [Presseurop]
Schengen, jouet politique des Etats [Euractiv.fr]
Hélène Flautre : "La politique d'immigration française repose sur de fausses vérités" [Euractiv.fr]
L'UE veut combler les failles de Schengen [Le Figaro]
"La peur des immigrés met en danger la démocratie" [L’Express]

Recherche et sciences

Néandertal aurait vécu plus au nord et plus tardivement [Les Echos]

Relations extérieures

Carte blanche à Bachar el-Assad [Presseurop]
La Corée du Sud joue la carte européenne [Le Figaro]
Libye: les rebelles demandent à être reconnus par les Etats-Unis [Les Echos]
Le président pakistanais n'obtient pas le soutien escompté à Moscou [RFI]

Société de l’information

Des hotspots gratuits pour réveiller l'Italie [MyEurop]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Europe moves to end passport-free travel [The Guardian]
Eurozone crisis is still dangerous, IMF warns [The Independent]
Syrian president Bashar al-Assad expected to be sanctioned by EU [The Guardian]
German and French economies grow [The Independent]
Wikileaks shows Arctic 'carve up' [BBC News]
Finnish parties agree to support bail-out for Portugal [BBC News]
Can 'Super' Mario Draghi save the euro? [The Daily Telegraph]
EU considers scrapping airline surcharges [The Daily Telegraph]
Coalition hit by first backbench revolt over economy [The Irish Independent]
Dalai Lama envoy urges Van Rompuy speak out on Tibet [EUobserver]
Members states reluctant to let Brussels get a look in on border controls [EUobserver]
Europe's nuclear 'stress tests' delayed [EUobserver]

Presse germanophone

„Lipstick“ und Tolle erobern Europa [FAZ]
Finnland rettet Portugal [FAZ]
Dänen blamieren sich mit teuren Grenzkontrollen [Die Welt]
Schweiz leidet, will aber den Euro auf keinen Fall [Die Welt]
Deutsche Wirtschaftsleistung so stark wie vor der Krise [Die Zeit]
Europa als Albtraum? [Süddeutsche Zeitung]
Es ist etwas faul in Europa [Der Tagesspiegel]
Amnesty International rügt Flüchtlingspolitik der EU [Hamburger Abendblatt]

Presse espagnole

Zapatero: "El terremoto ha sido fuerte, pero es más fuerte España" [El Pais]
Europa 'compra' el reforzamiento aduanero de Dinamarca [El Pais]
La mayoría de países de la UE apoya reintroducir controles fronterizos internos [El Mundo]
Vuc Jeremic: 'Serbia ha entrado en una fase definitiva de su proceso de adhesión' [El Mundo]
Bin Laden soñaba con que latinos y negros le ayudasen contra EE.UU. [La Vanguardia]
El miedo a las revueltas árabes lleva a la UE a limitar la libre circulación [ABC]
El nazi Demjanjuk, en libertad tras ser condenado a cinco años [ABC]

Presse italienne

Lampedusa sta per scoppiare Ma per la Ue non è emergenza... [Il Giornale]
Tremonti: i fondi europei vanno spesi. Il Sud ha enormi problemi [Il Sole 24 Ore]
Da Helsinki sì al salvataggio di Lisbona [Il Sole 24 Ore]
Germania traino della ripresa. Il Pil corre grazie alla vitalità della domanda interna e al basso livello di disoccupazione [Il Sole 24 Ore]
«Ristrutturare subito il debito della Grecia» [Il Sole 24 Ore]