Derniers articles publiés

Revue de presse : Qui pour négocier l'aide portugaise ?

Revue de presse 11.04.2011

Après l'Irlande et la Grèce, l'Union européenne vole au secours du Portugal, qui croule sous le poids de la dette. L'aide conjointe de l'UE et du FMI s'élèvera à 80 milliards d'euros, et sera soumise à l'application d'un plan de rigueur discuté lors du dernier Conseil des ministres des Finances.

Ce plan repose sur trois axes : "ajustement budgétaire 'ambitieux', réformes de compétitivité et vaste programme de privatisations, ainsi qu’une partie de l’enveloppe qui devra être consacrée à l’assainissement des banques portugaises" [La Croix]. Des mesures d'austérité qui risquent de s'avérer fort impopulaires, dix jours à peine après le rejet du plan de rigueur qui a entrainé la chute du gouvernement socialiste de José Socrates.

Et c'est justement ce qui vient compliquer la donne. Si le Premier ministre sortant estime être légitime pour mener les négociations, ce n'est pas l'avis du président Anibal Cavaco Silva pour qui la vacance de pouvoir n'est pas compatible avec les négociations d'un plan qui engage l'avenir du pays. Il exige au contraire que soit seulement négocié pour l’instant "un programme intérimaire afin que le prochain gouvernement puisse participer aux négociations finales, parce que c'est lui qui va appliquer le programme" [La Tribune].

Une argumentation qui n'est pas désintéressée, à l'approche de législatives où le parti du président - le PSD - tombeur du Premier ministre Socrates, est donné favori. Ce dernier réfute toute idée de plan provisoire, arguant "que la 'base' des négociations serait le programme 'présenté par le gouvernement et déjà soutenu à Bruxelles'" [AFP]. Il a par ailleurs exhorté son adversaire à faire preuve de "sens des responsabilités, [de] conscience des intérêts supérieurs du pays et [d'appuyer] le gouvernement du Portugal dans cette difficile négociation qui est cruciale pour l'avenir des Portugais", indique Les Echos.

Face à cette impasse, 47 personnalités issues d'horizons très divers, comme" les anciens présidents Ramalho Eanes, Mario Soares et Jorge Sampaio, d’anciens ministres de droite comme de gauche, des intellectuels et artistes comme le cinéaste Manoel de Oliveira" [AFP] ont appelé au compromis. Selon eux, "l’affirmation de ces compromis, à partir d’un effort conjoint des principaux responsables politiques, aidera assurément à construire une solution de gouvernement stable. Celle-ci constitue un préalable pour que les Portugais puissent trouver une raison d‘être aux sacrifices présents et envisager l’avenir avec espoir" [AFP].

Les autres titres de la presse en ligne

Concurrence

Parmalat : Bruxelles surveille les efforts italiens pour une solution nationale [Euronews]

Construction européenne

L'Islande, bientôt membre de l'Union européenne ? [Toute l'Europe]
L'Europe, l'immigration et le chacun pour soi [Le Monde]

Culture

Berlin côté femmes [Le Monde]
Ces expositions qui mêlent art et technique [Le Monde]

Energie, environnement

La Commission pourrait proposer une taxe carbone européenne [Euractiv.fr]
Des milliers de manifestants demandent l'arrêt de la centrale de Fessenheim [Le Monde]

Etats membres

Berlusconi devant la justice pour "détournements de fonds" [Le Monde]
Une fusillade dans un centre commercial aux Pays-Bas fait sept morts [Le Monde]
Crainte d'une reprise des attentats en Irlande du Nord [Le Monde]
Le Danemark veut limiter l'accès de l'Etat-providence pour les étrangers [Le Monde]
Bruxelles exclut une restructuration de la dette grecque [La Tribune]
L'équation politique vient compliquer l'aide européenne au Portugal [La Tribune]
Une offre que le Portugal ne pourra pas refuser [Presseurop]
La France fait son devoir d'ingérence [Slate]
Portugal: le PS resserre les rangs autour de Socrates avant la bataille [AFP]
Aide UE-FMI au Portugal: le gouvernement mènera les négociations [AFP]
Une majorité d'Allemands favorables à l'aide au Portugal [AFP]
La crise politique portugaise complique l’aide européenne [La Croix]
L'Allemagne sévère avec ses banques [Reuters]
Portugal: 47 personnalités lancent un vibrant appel au compromis politique [AFP]

Euro, économie

Portugal : l'UE fixe ses exigences [Euractiv.fr]
BCE et Portugal : on avait oublié la crise financière… [Rue89]
L'Islande rejette l'accord Icesave [Le Monde]
L'Europe entre faillites publiques et inflation [Le Tribune]
Les régulateurs européens tentent de trouver des solutions pour limiter la spéculation sur les matières premières [La Tribune]
Sortie de crise en douceur [Presseurop]
« Stress tests » bancaires : la communication au pouvoir [Les Echos]
La BCE, seul maître à bord au sein de la zone euro [Reuters]
Les banques européennes cherchent 100 milliards [Le Figaro]
L’Europe entre dettes et inflation [Euronews]
Les européens discutent du plan d’aide au Portugal [Euronews]

Institutions

Touteleurope en débat n° 13 : quel rôle pour les lobbies en Europe ? [Toute l'Europe]
Super Mario en route pour Francfort [Presseurop]
Naissance de Finance Watch, groupe de pression contre le lobby bancaire [AFP]
Querelle sur le siège du Parlement européen : l’avis des Strasbourgeois [Euronews]
McMillan-Scott : le pourfendeur de Strasbourg [Euronews]
Utalk : Protection consulaire pour les citoyens européens [Euronews]

Libertés, sécurité, justice

Droits des personnes transgenres : où en est l'Europe? [Toute l'Europe]
Selon Guéant, miracle ! Les Tunisiens s'arrêtent à la frontière [Rue89]
Le conflit persiste entre Paris et Rome au sujet des immigrés d'Afrique du Nord [Les Echos]
Accord franco-italien sur les migrants tunisiens [La Croix]
Immigration: une nouvelle ambition pour l’Europe ? [La Croix]

Marché unique, entreprises

Vers une coordination de la gouvernance d'entreprise dans l'UE? [Euractiv.fr]

Relations extérieures

Politique européenne de voisinage : l'Europe remet les compteurs à zéro [Toute l'Europe]
Les combats continuent en Libye [Le Monde]
La police tire sur la foule dans le sud de la Syrie [Le Monde]
Un navire humanitaire accoste à Misrata [Le Monde]
Le premier ministre polonais dénonce "l'hypocrisie" de l'UE sur la Libye [Le Monde]
Libye: Kadhafi accepte la "feuille de route" de l'Union africaine [AFP]
Le camp Ouattara sollicite l'ONU et Paris [AFP]
Gaza: l’escalade meurtrière se poursuit entre Israël et Palestiniens [AFP]

Société

Le guide de l'extrême droite européenne [Slate]

Société de l'information

Mensonge méritocratique [Le Monde]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

France set for slow recovery, weak employment - OECD [Reuters]
France wakes up to a burka ban as Sarkozy unveils a new era [The Independent]
Portugal prepares to meet EU and IMF to negotiate bail-out [The Telegraph]
Europe's crisis solution on course to be huge problem [Irish Times]
Rehn rebuffs Portuguese efforts to alter political conditions for bailout [Irish Times]
Expat rates: how EU legislation could affect your offshore account [The Telegraph]
EU migrants commit 500 crimes a week in UK [The Telegraph]
Trivial cases undermining European arrest warrants, warns Brussels [The Guardian]
Time for a new strategy for Euro PLC? [The Guardian]
'No' vote will force Iceland to rethink economic policies [Irish Independent]
Ivory coast report complicates EU support for Ouattara [Euobserver]

Presse espagnole

El ahorro de la UE si los eurodiputados españoles volaran en turista [El Mundo]
Siria y la UE, sin acuerdo [El Mundo]
La CE pide a Francia e Italia que se coordinen sobre los inmigrantes [El Mundo]
Siete muertos en un tiroteo ocurrido un centro comercial del oeste de Holanda [El Pais]
Londres amenaza con llevar a Islandia a los tribunales [El Pais]
Berlusconi: "Si la UE no logra un pacto sobre inmigración, mejor separarse" [El Pais]
El caso Ruby perseguirá a Berlusconi toda la legislatura [ABC]

Presse germanophone

EU-Innenminister reden über Flüchtlingswelle [Südkurier]
Flüchtlingsproblem - Italien pocht auf europäische Lösung [Hamburger Abendblatt]
Polen ein Jahr nach Smolensk [Deutsche Welle]
EU-Bürokratieabbau - Der neue Stoiber [Die Zeit]

Presse italienne

Se prevale l'egoismo dei più forti [La Stampa]
Ribelliamoci all'Europa per evitare un'invasione [Il Giornale]
Dalla Ue un siluro contro l'Italia I permessi non bastano all'espatrio [Il Giornale]
Immigrati, lettore maltese scrive al Giornale.it: "Avete ragione su Sarkozy, ma qui è pure peggio" [Il Giornale]
Italia-Ue: Napolitano preoccupato [Corriere della Sera]
Dalla Libia alla Costa D'Avorio Sarkozy "guerriero" per riconquistare i francesi [La Repubblica]