Derniers articles publiés

Revue de presse : Position du PS sur le Traité budgétaire, Samaras tente de convaincre Paris et Berlin, Unilever se prépare à la "pauvreté en Europe"

Revue de presse 27.08.2012

A l'occasion de l'université d'été du parti socialiste organisée ce weekend à La Rochelle, le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a exhorté sa majorité à être solidaire sur le Traité budgétaire européen. Le Premier ministre grec, Antonis Samaras, s'est rendu le weekend dernier à Berlin et à Paris, pour convaincre les leaders allemand et français de lui accorder plus de temps pour effectuer les reformes demandées à Athènes. Selon le responsable d'Unilever, "la pauvreté revient en Europe".


Le PS confronté à la ratification du Traité européen


Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a exhorté sa majorité à être solidaire sur le Traité budgétaire européen. A l'occasion de l'université d'été du parti socialiste organisée ce weekend à La Rochelle, M. Ayrault s'est adressé aux socialistes et aux écologistes réticents à ratifier le traité [Le Nouvel Observateur]. "Quand François Hollande va demander aux parlementaires de ratifier le traité, ce n’est ni une trahison, ni un abandon, c’est un choix", a-t-il déclaré [La Croix]. Le traité budgétaire européen, qui introduit la célèbre "règle d'or", doit être soumis au Parlement pour ratification en octobre.


Retour sur la visite de Samaras à Berlin et Paris

Le Premier ministre grec, Antonis Samaras, s'est rendu le weekend dernier à Berlin et à Paris, pour convaincre les leaders allemand et français de lui accorder plus de temps pour effectuer les reformes demandées à Athènes. "Nous avons besoin de plus de temps, pas de plus d'argent", avait-il déclaré. Angela Merkel n'a pourtant pas accepté les requêtes de M. Samaras [Le Monde], tout en répétant "la Grèce fait partie de l'euro et doit rester dans l'euro". Paris n'a pas cédé non plus aux demandes d'Athènes, rapporte le quotidien grec Ekathimerini. Lors d’un point presse samedi, le président français a souligné que la Grèce devait encore faire la «démonstration» de la «crédibilité» de ses engagements de redressement budgétaire [Tribune de Genève]. Bien qu'elle n'ait pas accordé le "temps pour respirer" demandé par M. Samaras, Angela Merkel a pourtant mis en garde ses alliés qui parlent d'une sortie de la Grèce de la zone euro : en ce moment, il faut "faire attention à ses paroles". "Chaque jour compte maintenant pour vraiment renforcer les efforts et pour appliquer ce qui a été promis", a déclaré Mme Merkel à la chaîne publique ARD [Le Vif].

"La pauvreté revient en Europe", affirme Unilever

Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques, Unilever, est pessimiste. En effet, selon son responsable, Jan Zijderveld, "la pauvreté revient en Europe" [Le Nouvel Observateur]. Dans un entretien publié aujourd'hui par le quotidien allemand "Financial Times Deutschland", M. Zijderveld décrit la nouvelle stratégie d'Unilever : "si un Espagnol ne dépense plus en moyenne que 17 euros quand il fait les courses, je ne vais pas lui proposer un paquet de lessive qui coûte la moitié de son budget", affirme M. Zijderveld [AFP]. Le groupe pourrait donc vendre des échantillons plus petits, comme il le fait déjà en Indonésie.


Les autres titres de la presse en ligne

 

Construction européenne

Crise grecque : Angela Merkel demande de la patience à ses partenaires [AFP]

Etats membres

Jean-Marc Ayrault au défi de tenir sa majorité sur le traité européen [La Croix]

Euro, économie

Deux ans de plus pour la Grèce, mais pour quoi faire ? [Les Echos]

Libertés, sécurité, justice

Plus de 70 Roms expulsés de leur campement à Evry [L'Express]

Marché unique, entreprises

Unilever se prépare au "retour de la pauvreté" en Europe [Le Nouvel Observateur]

Santé publique

Le débat sur le droit à l’avortement resurgit en Espagne [Le Monde]

Société de l'information

L’homme qui valait des milliards [Presseurop]

Transports

Les bateaux sont-ils toujours chez eux à Venise? [Slate]

 

A lire sur

La croissance en Europe


Ailleurs en Europe

Presse francophone
Carburanti, nuovi record sul servitor e promozioni estive agli sgoccioli [la Repubblica]