Derniers articles publiés

Revue de presse : Nouvelles divergences européennes au sujet de la Taxe Tobin

Revue de presse 09.01.2012

La déclaration du président Nicolas Sarkozy concernant son intention d'établir prochainement une taxe sur les transactions financières en France fait débat au niveau européen. Il devrait en discuter aujourd’hui avec la chancelière allemande Angela Merkel, à l’occasion d’une réunion de travail à Berlin.

Car si l'Allemagne ne rejette pas l'idée de la mise en place de la taxe Tobin, du nom de son inventeur en 1972, le professeur d'économie de Princeton et prix Nobel d'Economie James Tobin, c'est son instauration de manière unilatérale par la France qui fait débat. En effet, l'objectif pour l'Allemagne est "d'aboutir à l'instauration d'une taxe sur les transactions financières dans l'Union européenne" a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert [AFP]. Le Belgique a également adopté cette position en votant une loi sur l'instauration d'une telle taxe, mais qui n'entrera en vigueur "que si suffisamment de pays de la zone euro l'adoptaient" [RTBF].

L'Italie de Mario Monti est de même favorable à cette taxe, au contraire de son prédécesseur Silvio Berlusconi. Mais une fois encore, le pays est plutôt pour "une action concertée à l’échelle européenne, tout comme la Commission européenne" [Ouest-France]. Ce changement de position n'est en rien dû au "fait que j'ai été l'élève du Pr Tobin" a plaisanté le président du Conseil italien [AFP].

Pour sa part, le Royaume-Uni a clairement fait savoir son opposition à l’instauration d'une telle taxe. "Instaurer une nouvelle taxe européenne alors que cette taxe ne sera pas appliquée dans d’autres endroits, je ne pense pas que cette idée soit raisonnable et donc je m’y opposerai. A moins que le reste du monde n’accepte au même moment d’instaurer une quelconque taxe" a affirmé le Premier ministre britannique David Cameron [Euronews]. Et d'ajouter qu'"une taxe sur les transactions qui ne serait mise en place qu'en Europe nous coûterait des emplois, nous priverait de revenus fiscaux, nous verrions partir énormément d'organismes financiers" [La Tribune]. La Suède, qui a déjà expérimenté seule cette taxe dans les années 1990, a "vite abandonné" [Ouest-France] face à la fuite des actions de trading vers d'autres places financières.

Pour les experts également, l'instauration d'une taxe de façon unilatérale n'est pas faisable. Pour Alain Trannoy, de l'Ecole des hautes études en sciences sociale, "cela n’a pas de sens étant donné que les transactions sont largement mondialisées" [Ouest-France].

 

Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Attali plaide pour une Europe fédérale [Le Figaro]

 

Défense

Otan : l’Alliance en prend pour son grade [Libération]

 

Energie, environnement

La Grande-Bretagne championne européenne du secteur [Les Echos]
Oiseaux, papillons et flore rattrapés par le réchauffement [Tribune de Genève]
Le projet Desertec freiné par la désunion européenne [La Tribune]

 

Etats membres

Salaires des ministres belges en hausse de 8%: le gouvernement dément [AFP]
Le FMI a des doutes sur la Grèce [AFP]
Crise : la France "à risque" (Prodi) [AFP]
Grèce, Hongrie : membres ou satellites ? [Les Echos]
Allemagne: excédent commercial en hausse à 16,2 milliards d'euros en novembre [Romandie]
L'Italie ouverte à une taxe Tobin au niveau européen [AFP]
Cameron hostile à une taxe sur les transactions financières [Euronews]
Monti prépare une libéralisation graduelle de l'économie italienne [La Tribune]

 

Euro, économie

Merkel et Sarkozy affrontent les défis de 2012 [Le Figaro]
"Taxe Tobin", le grand bluff [La Tribune]
Augustin de Romanet, directeur général de la caisse des dépôts - « Je souhaite poursuivre ma mission » [Les Echos]
L'euro est mort, vive l'euro ! [Les Echos]
Le directeur du FESF veut plus de garanties pour les investisseurs [Reuters]
BANQUE/1ers examens de Bâle II début 2012 dans l'UE, aux USA et au Japon [Romandie]
CRISE/La BCE devrait rester de marbre face à la crise lors de sa réunion jeudi [Romandie]
Pourquoi la BCE ne prête pas aux États aux mêmes taux qu'aux banques... [La Tribune]

 

Institutions

H. Van Rompuy, entre inquiétude et sérénité, aborde 2012 dans un esprit positif [RTBF]

 

Sport

La Belgique championne du monde de baby-foot [AFP]

 

Relations extérieures

L'Europe impose l'embargo pétrolier contre l'Iran [Le Figaro]

 

A lire sur

Logo Toute l'Europe
Androulla Vassiliou : "Soutenir le sport pour tous est une de mes priorités"
L'Europe de la semaine du 9 au 16 janvier 2012 : déjeuner franco-allemand, SeaFrance et présidence danoise

 


Ailleurs en Europe

Presse anglophone

France to push for financial tax at Berlin meeting [EUobserver]
Scotland referendum: Cabinet to discuss potential vote [BBC News]
German exports rise more than expected [BBC News]
 Poll: Majority of Croatians favour EU accession [EUobserver]
Confidence ebbs in Greece's ability to stay in euro [EUobserver]
Britain rules the Channel waves as French ferry firm is sunk by allegations of fraud [The Independent]


Presse germanophone

Schuldenkrise in Europa - Euro fällt auf tiefsten Stand seit September 2010 [Die Süddeutsche Zeitung]
Europäische Union: Finanznot: Ungarn zeigt Gesprächsbereitschaft [Die Zeit]
Die Euro-Krise kehrt zurück [Die Welt]
Amerikanische Ökonomen: Heftige Kritik an der Euro-Zone [Handelsblatt]
Französische Gourmet-Austern Knack! Träufel! Schlürf! [Der Spiegel]


Presse espagnole

 Regresión húngara [El Pais]
 Merkel y Sarkozy tratan de acercar posiciones para mantener el euro a flote [El Pais]
 España busca hacerse un hueco propio en el directorio de la UE [El Pais]
 Francia alardea de bandera contra la crisis [El Mundo]
 Angel Merkel y Nicolas Sarkozy se reúnen para diseñar el nuevo camino del euro [El Mundo]
 Angel Merkel y Nicolas Sarkozy se reúnen para diseñar el nuevo camino del euro [El Mundo]
 Merkel y Sarkozy, juntos para salvar el euro [ABC]
 Grecia avisa: "No sabéis lo que os espera" [ABC]


Presse italienne

La Tobin tax divide l'Europa [La Stampa]
Internet: azione Ue, raddoppio economia online entro 2015 [ANSA]
«L' Europa non è a tre E la Francia si smarchi dai tedeschi» [Corriere della Sera]
Nucleare: Iran; problemi per embargo petrolio Ue [ANSA]
Sussidi e reddito minimo: i requisiti richiesti dall'Europa [Il Sole 24 Ore]