Derniers articles publiés

Revue de presse : Menace sur la zone euro suite au projet de réforme franco-allemand

Revue de presse 06.12.2011

La rencontre entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, hier à l'Elysée, a permis au couple franco-allemand de finaliser son projet de réforme des traités européens. Une lettre devrait être envoyée au président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, comprenant l'ensemble des propositions. Mais ces modifications permettront-elles de faire face à la menace d'abaissement des notes de plusieurs pays européens annoncée par l'agence de notation Standard & Poor's ?

Lundi soir, Standard & Poor's a averti 15 pays de la zone euro qu'ils étaient sous surveillance avec perspective négative. Parmi eux figurent les six pays les mieux notés, à savoir l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, l'Autriche, la Finlande et le Luxembourg. L'agence a justifié cette annonce en raison d'un "accroissement des tensions systémiques", dont font partie "les primes de risque plus élevées demandées pour des obligations souveraines (…), la persistance des désaccords entre dirigeants européens sur la manière de sortir de la crise, le niveau élevé d'endettement dans une bonne partie de la zone euro et un risque accru de récession dans la zone euro" [Le Monde].

Pour Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe, cet avertissement est "follement exagéré et injuste", en précisant cependant qu'il n'était pas "troublé par ceci, mais (…) stupéfait, vu les efforts significatifs ces derniers jours pour surmonter la crise, notamment les programmes d'économies en Italie et en Irlande" [Le Monde]. Pour sa part, l'économiste en chef d'ING à Bruxelles Peter Van Den Haute analyse cette annonce comme "une pression supplémentaire pour chefs d'Etat et Premiers ministres d'aboutir à un bon accord lors du Sommet européen, cette semaine" [RTBF], bien qu'il s'estime surpris que l'avertissement de l'agence ait eu lieu juste après l'accord entre les deux chefs d'Etats.

La réaction de la France et de l'Allemagne ne s'est pas fait attendre : les deux pays se sont dit "pleinement solidaires [et] confirment leur volonté de prendre toutes les décisions nécessaires pour assurer la stabilité de la zone euro" [AFP]. Pour les deux dirigeants, "leurs propositions permettront de renforcer la gouvernance de la zone euro afin de rétablir la stabilité, la compétitivité et la croissance" [AFP].

La réunion d'hier leur a donc permis de mettre au point les propositions de réforme qu'ils présenteront jeudi et vendredi prochain au Conseil européen. Cette "feuille de route" [Euronews] comprend notamment un nouveau cadre institutionnel et des sanctions économiques automatiques pour les pays ayant un déficit supérieur à 3 %. Une nouvelle compétence serait attribuée à la Cour de justice de l'UE, qui devra "vérifier la conformité avec l'engagement de retour à l'équilibre budgétaire des règles d'or anti-déficit dont les Etats de la zone euro devront se doter", a déclaré Angela Merkel. Elle ne pourra cependant pas "déclarer un budget national nul et non avenu" a précisé le président Sarkozy [Les Echos].

Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Projet franco-allemand : "compromis" qui impose la "vision allemande" selon la presse [AFP]
Le contenu du futur traité européen [Les Echos]
Merkel et Sarkozy modèlent leur projet de réforme de l'Europe [Les Echos]
Vers la constitution d'un espace partisan européen ? [Le Monde]

 

Elargissement

Elargissement : l'UE va signer avec la Croatie, hésite sur la Serbie [AFP]
Berlin et Londres très hésitants sur une candidature serbe à l'UE [AFP]

 

Energie, environnement

Réchauffement climatique : les Etats entrent en jeu à Durban [Les Echos]
Climat: le Canada confirme qu'il ne prendra pas d'autre engagement sous Kyoto [Romandie]
La conférence de la dernière chance pour Kyoto [Euronews]
En Europe, la majorité des pays a conservé des tarifs administrés [Les Echos]
Pologne: EDF va construire une centrale à charbon pour 1,8 milliard d'euros [Romandie]

Etats membres

L'UE ? Un «protectorat franco-allemand», selon Lutte ouvrière [Libération]
Un Français sur trois veut revenir au franc [Le Monde]
La Belgique sort de la crise politique la plus longue de son histoire [AFP]
Avec Elio Di Rupo, la Belgique veut croire au conte de fées [Le Monde]
Les Belges plébiscitent l'"emprunt patriotique" [Le Monde]
 Monti juge que l'Italie "ne fera pas faillite", grâce à son plan [AFP]
Italie: Bruxelles salue un plan anti-crise qui va "dans la bonne direction" [AFP]
Les Slovènes votent pour une austérité socialement équitable [Les Echos]
Très nette détente des taux italiens et espagnols [Les Echos]
Un nouveau budget d'austérité pour l'Irlande [RTBF]
La Hongrie va reporter la réduction de sa dette publique jusqu'en 2016 [AFP]

 

Euro, économie

De nouvelles règles sauveront-elles la zone euro ? [Libération]
Standard & Poor's menace de dégrader la France et l'Allemagne [Les Echos]
REACTIONS à l'avertissement de S & P sur les notes de 15 pays de l'euro [Reuters]
Le paradoxe de l'euro [Les Echos]
L'Europe à grands pas [Les Echos]
Le patronat européen réclame une union budgétaire [Reuters]
Quel rôle pour les banques centrales ? [Le Monde]
Euro: la Cour de justice doit vérifier les règles d'or, pas les budgets [AFP]
Crise/UE: éviter que l'euro, créé pour unir les Européens, ne les divise [AFP]
Lagarde salue le plan franco-allemand [AFP]

 

Institutions

Florent Saint-Martin : « Le Parlement européen danse sur le pont du Titanic » [Euractiv.fr]
Pour une vraie banque centrale européenne [Le Monde]

 

Libertés, sécurité, justice

L’Organisation mondiale de la migration dénonce un débat négatif [Tribune de Genève]

 

Marché unique, entreprises

TUI Travel se prépare à une sortie de la Grèce de l'euro "au cas où" [AFP]
Nouvelle étape dans le sauvetage de Dexia [Euronews]

 

Relations extérieures

300 opposants interpellés en Russie après les élections [AFP]
Législatives russes: violations fréquentes dont du bourrage d'urnes [AFP]
Des opposants syriens disent bloquer une des routes dans le nord du pays [Euronews]
L'UE veut des «organes» communs avec la Suisse [Tribune de Genève]
Nord du Kosovo: les Serbes démantèlent des barricades [Romandie]
 La Macédoine, futur membre de l'OTAN ? [AFP]

Société

Le Premier ministre bulgare, footballeur de l'année selon les supporters [AFP]
La Transnistrie, dernier vestige de la guerre froide en Europe [Le Monde]


Ailleurs en Europe

Presse anglophone

 Ireland, Italy and Greece face more cuts and tax rises [The Guardian]
Macedonia's Nato and EU hopes given boost by international court of justice [The Guardian]
Standard and Poor's warns eurozone of possible credit downgrades [The Guardian]
Sealed with a kiss: Europe's power couple agree to closer fiscal union [The Independent]
US ratings agency issues ultimatum to triple-A euro countries [EUobserver]
Europeans buying kroner, property, gold amid euro fears [EUobserver]
Minister breaks down announcing new Italian austerity [EUobserver]
Health, social welfare and education face bulk of cuts [Irish Times]


Presse germanophone

Warnung von Standard & Poor's Europa wehrt sich gegen Rating-Rundumschlag [Der Spiegel]
Wir sind Europa [Die Welt]
Analyse: Montis Sparpaket – Tränen und Proteste [Focus]
IWF: Athen kann 8-Milliarden-Spritze erhalten [Focus]
„Exzessiv“: Juncker kritisiert S&P-Drohung [Focus]


Presse espagnole

 Así es la Europa que quieren Merkel y Sarkozy [El Mundo]
 A la pata coja [El Pais]
 Alemania rectifica [El Pais]
 ¿ Debe el eje Berlín-París marcar la pauta de la UE ? [El Pais]
 Irlanda, ¿fin del idilio europeo? [El Pais]
 S&P amenaza con una rebaja general a la nota de la eurozona [ABC]

 
Presse italienne

 Merkel-Sarkozy si sgonfiano: vogliono cambiare l'Europa ma ora [Il Giornale]
Europa per i cittadini [Il Sole 24 Ore]
Nelle agenzie si guarda alla Ue [Il Sole 24 Ore]
Monti: "Questa manovra è il primo passo altrimenti facciamo la fine della Grecia" [La Repubblica]
Sarkozy e Merkel: «Bisogna cambiare i trattati Ue, se serve anche solo a 17, no agli Eurobond» [Corriere della Sera]