Derniers articles publiés

Revue de presse : Loi polémique sur les médias hongrois : discussions constructives entre Neelie Kroes et M. Orban

Revue de presse 08.02.2011

Une sortie de crise semble réalisable entre la Commission européenne et la présidence hongroise de l'Union européenne. Une loi polémique sur les médias en Hongrie avait déclenché l'hostilité des autres Etats membres et des institutions principales de l'Union européenne contre le gouvernement hongrois, qui dirige actuellement le Conseil de l'Union européenne. Après des discussions entre les deux parties, la Hongrie semble disposée à amender sa loi controversée. 

La Hongrie a finalement accepté sous la pression d'amender sa loi sur les médias, étant donné que l’affaire avait "sévèrement assombri les premières semaines de la présidence hongroise de l’union européenne" estime Euronews.  Cette loi était jugée en effet  liberticide par ses détracteurs" relate l'AFP. Lors de la dernière session plénière du Parlement européen, de nombreux parlementaires avaient manifesté leur indignation lors de l’intervention à la tribune de Strasbourg de Viktor Orban, le Premier ministre hongrois. Parallèlement, le 31 janvier, dans une lettre adressée à la Commission européenne, le ministre hongrois de la Justice, Tibor Navracsics, s'était déjà dit prêt à modifier la loi, "si après les discussions techniques avec la Commission, celle-ci considérait toujours que le texte ne respectait pas la législation européenne", souligne Euractiv.fr.

Il semblerait donc que Viktor Orban ait fini par céder, "réalisant sans doute les dommages à long terme que cette loi allait infliger à son pays" [Euronews]. "Les autorités hongroises ont accepté d’envoyer à la Commission un premier projet d’amendements possibles à la loi sur les médias" a annoncé  Jonathan Todd, le porte-parole de la commissaire en charge du dossier, Neelie Kroes [Libération]. "La Hongrie lâche du lest", titre en conséquence  Euractiv.fr, rapportant également que "la Commission souhaite étudier le plus vite possible les amendements proposés, pour voir s’ils sont satisfaisants ou si de nouvelles réunions s’imposent". Selon la même source, le porte-parole aimerait  "que la loi soit modifiée dans les prochaines semaines".

Malgré cette apparente bonne volonté, la polémique qui dure depuis le début de la présidence hongroise risque d'entacher durablement l'image de la Hongrie. Dans son bras de fer avec la Commission européenne, Budapest contestait jusqu’alors que la loi ne soit pas conforme au droit européen. Ainsi,  les discussions ont porté sur plusieurs points relevés par Neelie Kroes, "dont le champ d’application du texte, en particulier l’obligation d’une 'couverture équilibrée' imposée, au-delà des médias audiovisuels, à de simples bloggeurs" [Libération]. La Commission a également exprimé des réserves quant au fait que "les dispositions de la loi s'appliquent également à des médias dont le siège se trouve hors de Hongrie, dans d'autres Etats de l'UE, alors que la loi européenne sur les médias audiovisuels prévoit qu'ils dépendent de la législation de leur pays d'origine" rapporte l'agence de presse AFP.

La Commission a également souligné certaines anomalies quant à la composition de l’autorité de surveillance des médias "dans laquelle ne siègent, pour des mandats de neuf ans, que des personnalités proches du parti de droite au pouvoir en Hongrie, le Fidesz du Premier ministre" [Libération]. Comme le gouvernement hongrois a argué en retour que cette autorité était désignée par une commission du Parlement hongrois (composé aux deux tiers par les membres du Fidesz), Bruxelles a renoncé à poser des exigences sur ce point, "estimant que rien dans les textes européens n’interdit un tel dispositif" relate Libération.

Une sortie de crise est donc à envisager pour la Hongrie et l'Union européenne, comme le laissent à penser les déclarations de  Jonathan Todd, qui, à la sortie d'une réunion "constructive" entre les experts du gouvernement hongrois et de la Commission sur cette loi, a estimé que "ça commence plutôt bien" [Euractiv.fr]. 

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, Pêche

Les Etats pourraient interdire les cultures GM pour maintenir l'ordre public [Euractiv.com]
Les Etats pourront interdire les OGM pour des raisons d’ordre public [Euractiv.fr]

Concurrence

Europe ; après le plombier polonais, le moniteur de ski anglais [Libération]
L'UE devrait valider le rachat de Draka par Prysmian [Reuters]

Entreprise

L'avenir d'EADS objet d'un "intense dialogue" entre France et Allemagne [AFP]
Nokia: associé au projet européen Galactico [L'Express]

Environnement

Le Parlement soutient une politique ambitieuse de gestion des déchets électroniques [Euractiv.com]
Camille Thubin : "La confiance dans le marché du carbone va encore se détériorer" [Euractiv.fr]
Energie: au sommet, rien de nouveau [Euractiv.fr]

Etats membres

Le déficit du commerce extérieur français a dépassé les 50 milliards d'euros en 2010 [La Tribune]
Commerce extérieur : l'Allemagne qui rit, la France qui pleure [la Tribune]
"Dans les régimes autoritaires, nos ambassadeurs vivent une situation intenable" [La Tribune]
Grèce : le mouvement «Je ne paie pas» s'étend [Le Figaro]
Une nouvelle semaine décisive en Italie [Le Figaro]
Hongrie: loi sur les médias sera amendée [Le Figaro]
Autisme flamingant [Libération]
La Hongrie accepte d’amender sa loi sur les médias [Libération]
Trichet contre une restructuration de la dette grecque [AFP]
La Hongrie accepte sous la pression d'amender sa loi sur les médias [AFP]
Après Angela Merkel, David Cameron déclare à son tour l’échec du multiculturalisme [Euractiv.com]
La Banque de France voit la croissance accélérer de 0,8 % au premier trimestre [Les Echos]
Le Royaume-Uni ouvre ses portes aux riches immigrants [Les Echos]
Médias : la Hongrie lâche du lest [Euractiv.fr]
La Hongrie accepte d’amender sa loi sur les médias [Euronews]
Tout le monde travaillera plus longtemps sauf les Polonais [Presseurop]
Le multiculturalisme à nouveau contesté [Presseurop]

Euro, Economie

Crise économique : les 27 s'accordent sur le principe d'un "pacte de compétitivité" pour mars [Touteleurope]
Bonus bancaires: les USA proposent des règles proches de celles de l'UE [AFP]
Fusion anglo-saxonne géante dans le forage pétrolier offshore [La Tribune]
Pourquoi les banques françaises risquent gros en Egypte [La tribune]
Weber/BCE: inscrire une limite au déficit [Reuters]
G20 : la fronde organisée des pays émergents  [Le Figaro]
Zone euro - Le plan franco-allemand peu attrayant [Reuters]
BCE - Pas de rachat d'obligations d'Etat la semaine dernière [Reutes]
La réforme du Pacte de stabilité manque d'ambition [Reuters]
La France et l'Allemagne se dirigent vers un accord pour la zone euro [Euractiv.com]
Le plan franco-allemand pour la zone euro en trois questions [Euractiv.fr]
Pacte de compétitivité : Paris et Berlin pressent Varsovie [Euractiv.fr]
Chéri, j’ai rétréci le modèle social [Presseurope]

 

Fiscalité

Le pacte fiscal franco-allemand fait face à l'opposition [Euractiv.com]

 

Institutions

Peu d'innovation au sommet [Euractiv.com]
Le Parlement ferme suite à un braquage dans un bureau de poste [Euractiv.com]
Nouveaux eurodéputés : Tibéri en charge du dossier [Euractiv.fr]
Gouvernance européenne : sortir du despotisme éclairé [Fenêtre sur l'Europe]

Liberté, Sécurité, Justice

Les enfants européens toujours exposés aux risques de l'Internet [Euractiv.com]

 

Médias

Internet et démocratie : vrais alliés ou faux amis? [Touteleurope]

Régions

Politique de cohésion: sept régions montent au créneau

 

Relations extérieures

Qu’est-ce que le triangle de Weimar ? [Touteleurope]
L'Europe toujours en manque de diplomatie [Touteleurope]
L'Iran se vante de disposer de missiles indétectables [La Tribune]
Sarkozy et Merkel cherchent à séduire les Polonais [La Tribune]
Un “Triangle de Weimar” un peu distendu [Euronews]
Sud-Soudan: moment "historique" (UE) [Le Figaro]
France et Allemagne poussent la Pologne à adhérer à leur pacte [Reuters]
La Pologne invite la Russie au sein du « Triangle de Weimar [Euractiv.com]
L'UE, les USA et le Japon devraient coopérer sur l'approvisionnement de terres rares [Euractiv.com]
Les dirigeants européens répugnent à demander la démission de M. Moubarak [Euractiv.com]
 Hubert Védrine : «Quelque chose de considérable a commencé en Tunisie...» [Les Echos]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

All Hungarians must work to defeat debt, says PM [Irish Times]
Energy supply problem sidelined by all-consuming debt crisis [Irish Times]
Hungary to present changes to media law [EU Observer]
Slovenian coal plant highlights bungled EU policy, say activists [EU Observer]
UK 'should cut links to European Court of Human Rights' [BBC Europe]
William Hague arrives in Tunisia to meet new regime [The Guardian]
Julian Assange 'would face bias in Sweden', retired judge says  [The Guardian]

 

Presse espagnole

Kroes defiende un mercado único digital para poner fin a la crisis [El Mundo]
  La UE da un 20% más de ayuda a Marruecos por sus 'avances democráticos' [El Mundo]
Obligatorias las luces diurnas en los coches europeos [El Mundo]
Los estudiantes europeos rinden de forma muy diferente según el país [El Mundo]
El líder de los separatistas chechenos reivindica el atentado de Domodédovo [El Pais]
Hungría somete a Bruselas su reforma de la 'ley mordaza' [El Pais]

 

Presse germanophone

EU droht Serbien mit neuem Visumzwang [Die Presse]
Merkel und Sarkozy für Teilnahme Polens am EU-Pakt [FAZ]
Weimarer Dreieck neu aufgelegt [Deutsche Welle]
Karlsruhe verhandelt über Sicherungsverwahrung [Südkurier]

Presse italienne

 L’Europa ha cancellato Berlusconi [La Repubblica]
Noi illusi dalla fiducia nel mercato perfetto [Il Sole 24 Ore]
Belgio, senatrice alle donne: niente sesso fino a quando non ci sarà nuovo governo [Corriere della Sera]
 Mercoledì lutto cittadino Napolitano: alloggi stabili ai rom [Corriere della Sera]
 La partita finale per evitare le elezioni [Corriere della Sera]
La società civile non è solo una "cosa" della sinistra [Il Giornale]