Derniers articles publiés

Revue de presse : Levée de l'embargo sur les armes en Syrie et appel de l'extrême-droite au "Printemps anglais"

Revue de presse 28.05.2013

L'UE autorise sous conditions la livraison d'armes aux rebelles syriens

Les images filmées par les journalistes du Monde à Damas ont-elles fait bouger les lignes ? Cela semble ne faire aucun doute. Après plusieurs mois d'atermoiement, les vingt-sept ministres européens des Affaires étrangères ont décidé de lever l'embargo sur les armes à destination des rebelles syriens.


"En prévision de la conférence internationale Genève 2 prévue en juin", qui pourrait réunir les principales parties au conflit et les grandes puissances mondiales, les Etats membres se sont cependant individuellement engagés à ne pas livrer d'armes avant le 1er août, date à laquelle un premier bilan de la conférence pourrait avoir lieu [Le Parisien/AFP]. Le Figaro estime que la décision prise hier à Bruxelles est surprenante, du fait de l'opposition de l'Autriche, de la République tchèque, de la Suède, de la Finlande ou encore de la Roumanie envers toute participation extérieure de l'UE à la "guerre civile" syrienne. 

Dans le même article, Jean-Jacques Mevel rapporte les propos du ministre néerlandais Frans Timmermans, qui parlait hier soir d'un "message utile" adressé à Bachar Al-Assad avant "Genève 2". La décision du Conseil a pour but d'assurer les rebelles d'un soutien prochain de l'UE, tout en faisant pression sur le régime d'Assad avant la conférence internationale. Elise Delève, de France Info, note les "restrictions très strictes" contenues dans l'accord du Conseil : l'organisation réceptrice des armes doit être clairement identifiée et être membre du Conseil national syrien, les armes doivent uniquement servir à "la protection de la population civile" et un "suivi logistique et opérationnel" doit être opéré.

Parallèlement, des analyses vont être menées en France sur les échantillons rapportés de Syrie par les deux journalistes du Monde Jean-Philippe Rémy et Laurent Van Der Stockt. Libération rappelle que Damas empêche toujours aux observateurs de l'ONU une entrée sur le territoire syrien afin de constater ou non l'utilisation d'armes chimiques par le régime. "Les présomptions d'utilisation de ces armes sont de plus en plus étayées", selon le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius. Ce matin, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a vigoureusement dénoncé la décision prise par les Vingt-sept lors du Conseil, estimant qu'elle portait un "préjudice direct à la possibilité d'organiser une conférence internationale" sur le conflit syrien [Le Point/AFP].


Le meurtre d'un militaire enflamme l'extrême-droite britannique

"Musulmans assassins", "Les meurtriers musulmans hors de nos rues", pouvait-t-on entendre dans les rues de Londres, cinq jours après le meurtre d'un militaire britannique. Interrogés par la police, les deux principaux suspects, Michael Adebolajo et Michael Adebowale, ont justifié leur crime comme un geste de vengeance pour la mort de musulmans dans le monde [Le Figaro]. Un aveu qui a mis le feu aux poudres. Un millier de partisans d'extrême-droite se sont mobilisés lundi 27 mai devant le 10, Downing Street, répondant à l'appel de la Ligue de défense anglaise (EDL). Tommy Robinson, chef de l'EDL, appelle à la révolution : "Ils [les musulmans] ont eu leur Printemps arabe. Le temps est venu d'avoir le Printemps anglais". Des échauffourées ont eu lieu en fin d'après-midi à Londres entre partisans d'extrême-droite et opposants à la manifestation. Des heurts à coups de bouteille en verre ont nécessité l'intervention des forces de l'ordre qui ont procédé à treize arrestations [Le Monde].

Les enquêteurs de Scotland Yard ont interpellé hier un nouveau suspect pour "complicité de meurtre". L'homme serait âgé de 50 ans, mais son identité reste protégée. Depuis le meurtre, six individus interpellés ont été relâchés et deux sont actuellement maintenus en garde à vue. Scotland Yard affirme que les deux principaux suspects sont toujours hospitalisés suite aux blessures dont ils ont été victimes sur les lieux du crime [BFMTV].

A lire sur

 

Logo Toute l'Europe

EU-Talk n° 4 : Chat en direct avec Sandrine Bélier le 28 mai à 15h !
Touteleurope en débat n°34 : L’Europe, un remède à l’évasion fiscale ?
L'Europe de la semaine du 27 mai au 2 juin

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Abeilles : un quatrième insecticide épinglé [Le Monde]

Commerce extérieur

Guerre commerciale UE-Chine : Berlin ordonne la fin des hostilités [Le Figaro]
Opposition grandissante aux taxes sur les panneaux solaires chinois [Euractiv/en]

Concurrence

Bruxelles enquête sur les pratiques commerciales d'Apple [Le Figaro]

Consommation

Dérapage incontrôlé de Bruxelles sur l'huile d'olive de restaurant [Le Monde]

Culture

Quand les rois de Hollywood font l'apologie de l'exception culturelle française [NouvelObs]

Education, formation, jeunesse

Les immigrés plus qualifiés que les Allemands [Le Figaro]
Des étudiants détecteurs de mensonges [Presseurop]

Elargissement

Union européenne: le processus d’adhésion de la Turquie dans l’impasse [Euronews/AFP]

Emploi, affaires sociales

Les Européens s’attaquent au chômage des jeunes [La Croix]

Energie, environnement

GDF Suez entre dans le projet Nabucco [Le Monde/AFP]
Offshore : une nouvelle directive en demi-teinte [Euractiv]

Etats membres

L'extrême droite britannique réclame un "printemps anglais" [Le Monde/AFP/Reuters]
Les municipales italiennes n’ont pas mobilisé [Euronews]
En 2014, l'Europe dynamitée façon puzzle? [Slate]

Euro, économie

Les États membres devraient passer de l’austérité aux réformes [Euractiv.en]
L’Eurogroupe est prêt à donner plus de temps au Portugal pour redresser ses finances [Euronews]
Austérité : un nouveau répit pour Lisbonne ? [Latribune.fr]
Italie : “UE, un feu vert à 12 milliards d’euros” [Presseurop]
“La Belgique contestera l’amende européenne” [Presseurop]

Fiscalité

La controverse sur les impôts des grands groupes oblige Dublin à revoir sa fiscalité [Le Monde]
La Suisse a peur de se retrouver sur une liste noire de paradis fiscaux [Le Figaro]

Institutions

Martin Schulz, l'homme pressé [Le Monde]
Bulgarie : Un test pour l’Europe de 2014 [Presseurop]

Libertés, sécurité, justice

Italie : des responsables politiques jugés sur leurs liens avec la mafia [Le Monde/AFP]
Respectez mes droits fondamentaux ! [Euronews]

Marché unique, entreprises

Bruxelles enquête sur les relations entre Apple et les opérateurs télécoms [Euronews]

Relations extérieures

Syrie : l'Union européenne lève l'embargo sur les armes en catimini [Le Figaro]
Fabius prépare Genève 2 avec Kerry et Lavrov [Le Figaro]
Laurent Fabius : "Des présomptions de plus en plus étayées d'usage localisé d'armes chimiques" [Le Monde]
Armes chimiques en Syrie : des analyses à venir en France [Libération/AFP]

Technologies

EADS continuera de coopérer avec l'Allemagne sur un drone [NouvelObs/Reuters]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone


Presse francophone

Reynders: «La Belgique ne livrera pas d'armes aux rebelles syriens» [Le Soir]
Diminution du nombre de chevaux de Troie bancaires décelés en Belgique [Le Vif]
Nouvelle PAC : tic-tac, tic-tac… ? [lavenir]
Bruxelles présente la mortalité infantile la plus haute d'Europe [Le Soir]
La Wallonie séduit au Québec [Le Soir]
Réforme de la PAC : les Etats se veulent rassurants sur un prochain accord [RTL]
Aujourd'hui en Europe: Le médiateur européen a remis son rapport pour 2012 [RTBF]
La Turquie sera-t-elle un jour européenne ? [dh]
 L'OMS s'attaque à l'obésité [Romandie]
 Le niveau de vie suisse parmi les plus élevés d'Europe [Le Matin]
Le durcissement de l'asile, pain bénit pour les passeurs? [La Tribune]