Derniers articles publiés

Revue de presse : Les leaders européens divisés sur les mesures de croissance

Revue de presse 24.05.2012

François Hollande a participé, hier soir, à son premier sommet européen. Lors d'un dîner informel, les 27 chefs d'Etat et de gouvernement ont discuté de la crise économique européenne et du futur de la Grèce dans la zone euro. Même si aucune décision officielle n'a été prise, le sommet a permis aux 27 de se mettre d’accord sur certains points. Tous les Etats membres sont d'accord pour que la Grèce reste dans la zone euro et pour relancer la croissance, mais ils restent en désaccord sur le sujet des eurobonds.


Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, l'avait déjà annoncé hier dans la journée : ce sommet européen informel, ne donnera lieu à aucune décision majeure. Il a pourtant été riche en conséquences politiques.

En premier lieu, ce sommet était, pour le nouveau Président français, le premier rendez-vous européen. François Hollande a donc pu se confronter à ses collègues européens, et surtout évaluer leur soutien, variable selon les sujets.

Concernant la Grèce et le risque d'un "Grexit" (la sortie du pays de la zone euro), les 27 ont donné une réponse nette : l'Union gardera la Grèce dans l'euro. Selon plusieurs sources européennes, alors qu’il était encore question juste avant la rencontre, d'un "plan" européen de sortie de la Grèce [AFP], hier soir les participants au sommet ont démenti cette hypothèse. "Nous voulons que la Grèce reste dans la zone euro et respecte ses engagements", a déclaré hier soir Herman Van Rompuy, en lisant un texte au nom des Vingt-sept [AFP]. Cela pourrait pourtant être le seul sujet sur lequel les 27 sont d'accord.

En effet, alors qu'ils partagent une certaine volonté de croissance, les chefs d'Etat et de gouvernement sont divisés, dès qu'il faut envisager les moyens pour y parvenir, qu'il s'agisse des eurobonds ou d'une taxe sur les transactions financières (TTF).

Selon le Figaro, "les Allemands sont exaspérés par l'intransigeance d'Hollande", notamment au sujet des obligations européennes. Ces titres, garantis par l'Union européenne permettraient, selon ses partisans, de mutualiser la dette et de rééquilibrer les taux d'emprunt entre les Etats membres. Pour Angela Merkel, par contre, les eurobonds ne favorisent pas la croissance.

Les leaders européens sont également divisés sur la taxe sur les transactions financières. Soutenu cette fois-ci par Paris et Berlin, le projet de TTF est contesté par Londres. Selon Libération, cette taxe pourrait être instaurée par un groupe d’Etats volontaires, sans y rallier les Britanniques.

Malgré ces divergences, la situation pourrait pourtant évoluer. Selon certains quotidiens européens, dont Le Monde et La Stampa en Italie, François Hollande aurait trouvé un allié en la personne de Mario Monti.



Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Construisons une alliance transatlantique progressiste [Le Monde]

Emploi, affaires sociales

En Espagne, l'inquiétant exode des jeunes diplômés [Les Echos]

Energie, environnement

Climat : les industries énergivores pourraient recevoir des aides d'Etat [EurActiv]

Etats membres

Le parti néonazi grec accusé d'agression sur des étrangers [Le Monde]

Euro, économie

Un pacte de croissance, sans dépenser davantage, est possible en Europe [Le Monde]

Relations extérieures

Les services d’Ashton soupçonnés de favoritisme [Presseurop]

Société

L'Europe et les Roms : peut mieux faire, selon la Commission [Le Monde]

Sport

Euro 2012 : Hollande sera-t-il de la partie ? [Nouvel Obs]

 

Ailleurs en Europe


Presse francophone
Le Conseil européen jette les bases d'un Pacte de croissance [Tribune de Genève]

Presse anglophone
EU urges Greece to stay in euro, plans for possible exit [Ekathimerini]

Presse germanophone
EU-Studie: Bestnoten für deutsche Badegewässer‎ [Der Spiegel]

‎Presse espagnole
Madrid se lanza rumbo a 2020 [ABC]

Presse italienne
Vertice Ue: a giugno project bond e Bei più forte. Scontro aperto (e nulla di fatto) sugli Eurobond [il Sole 24 Ore]