Derniers articles publiés

Revue de presse : Les élections américaines vues d'Europe, Madrid contre la nomination de Mersch à la BCE et l'installation du nouveau gouvernement aux Pays-Bas

Revue de presse 06.11.2012

Les Européens soutiennent le Président Obama. Plusieurs sondages l'ont indiqué : plus de neuf citoyens sur dix voteraient pour l'"homme de Chicago", alors que le candidat mormon ne convainc pas en Europe. "Madrid a sauvé l’honneur en s’opposant, in extremis, à la nomination, par procédure écrite, du Luxembourgeois Yves Mersch au directoire de la Banque centrale européenne", écrit Libération. Aux Pays-Bas, le nouveau gouvernement mené par le Premier ministre Mark Rutte a prêté serment hier face à la reine Béatrix.

Obama ou Romney pour l'Europe ?

Les Européens soutiennent le Président Obama. Plusieurs sondages l'ont indiqué : plus de neuf citoyens sur dix voteraient pour l'"homme de Chicago", alors que le candidat mormon ne convainc pas en Europe. Le dernier sondage, organisé par You Gov et cité par Euractiv, a posé la question aux Français, aux Britanniques, aux Allemands, aux Danois, aux Finlandais, aux Suédois et aux Norvégiens. Leur réponse ? Obama, pour plus de 90% entre eux (76% si l'on compte les indécis). Mais vu d'Europe, que changerait une victoire de Romney ? Comme réponse, Presseurop cite un article du quotidien italien Il Sole 24 Ore.  Selon le journal, "les relations économiques et politiques avec le Vieux continent ne devraient pas changer sensiblement" : "Obama ou Romney, c’est du pareil au même".

Madrid s'oppose à la nomination de Mersch au directoire de la BCE

"Madrid a sauvé l’honneur en s’opposant, in extremis, à la nomination, par procédure écrite, du Luxembourgeois Yves Mersch au directoire de la Banque centrale européenne", écrit Libération. Lancé la semaine dernière par M. Van Rompuy, le président du Conseil européen, la nomination de Mersch attendait la réponse des Etats membres, et hier le ministre espagnol des Finances Luis de Guindos a confirmé le "non" de Madrid. "Le Parlement européen notamment avait rejeté sa nomination lors d'un vote consultatif", rapporte Le Monde, et deux eurodéputés s'étaient indignés "de la volonté du Conseil, représentant les Etats, de passer en force en lançant une procédure écrite en pleine semaine de vacances de la Toussaint". Le président du Parlement, Martin Schulz, devrait maintenant "demander officiellement au Conseil de désigner un nouveau candidat, qui serait en l'occurrence une candidate compétente" [La Tribune].

Le nouveau gouvernement hollandais s'installe

Aux Pays-Bas, le nouveau gouvernement mené par le Premier ministre Mark Rutte a prêté serment hier face à la reine Béatrix [Euronews]. Le nouveau gouvernement est déjà sous le feu des critiques à cause des mesures d’austérité qu’il prévoit d’appliquer. Selon Presseurop, "la source des tensions entre les deux partenaires réside dans la nouvelle cotisation de l’assurance maladie, une mesure considérée trop “socialiste” par une partie du VVD [le parti libéral de M. Rutte]". Les Pays-Bas doivent maintenant trouver 15 milliards d'économies.


Les autres titres de la presse en ligne

Energie, environnement

Oettinger favorable à de nouveaux objectifs sur le CO2 et les renouvelables [Euractiv]

Etats membres

GB : un ex-responsable tory accusé de pédophilie [Le Figaro]

Euro, économie

Le Portugal et la Grèce demandent de l'aide [Libération/AFP]

Fiscalité

Liste Lagarde: une histoire rocambolesque en 10 dates [La Tribune]

Institutions

Madrid bloque le processus de nomination de Mersch au directoire de la BCE [La Tribune]

Libertés, sécurité, justice

Pour un Etat vraiment incorruptible [Presseurop]

Marché unique, entreprises

Ryanair prend de l’altitude après de bons semestriels [Euronews]

Relations extérieures

Un sommet sur fond de crise de la dette [Presseurop]

Société

Les Turcs ont un problème d'alcool [Slate]

Société de l'information

Un lancer artistique de chats fait scandale en Belgique [Le Figaro]

Transports

Ces Italiens qui roulent avec des plaques bulgares [Le Figaro]