Derniers articles publiés

Revue de presse : Les conservateurs remportent les élections grecques

Revue de presse 18.06.2012

"Les capitales européennes respirent", annonce Le Figaro. Appelés aux urnes pour la deuxième fois après les élections du 6 mai dernier, les Grecs ont préféré la Nouvelle Démocratie à la coalition de gauche radicale SYRIZA. Le parti conservateur a remporté environ 30% des voix contre 27% du parti guidé par Alexis Tsipras. Selon la plupart des quotidiens européens, les Grecs ont choisi l'Europe.

Les élections grecques auront davantage été suivies par les Européens que par les Grecs. 40% d’entre eux n’ont pas voté. Avant que le peuple grec se rende aux urnes, dimanche 17 juin, toute la presse du continent s'est penchée sur les différents scénarios envisagés. Certains médias se sont adressés directement aux Grecs, les appelants à ne pas voter pour SYRIZA, le parti qui annonçait vouloir renégocier les accords entre Athènes et la Troïka. En Allemagne, l'hebdomadaire "Bild" et le quotidien "Financial Times Deutschland" ont même publié des articles en grec.

Après une campagne électorale très tendue, les Grecs ont donc choisi de justesse la Nouvelle Démocratie. Les conservateurs devancent le parti de gauche de seulement  2,77%, rapportent Les Echos. Le PASOK, le rival historique de la Nouvelle Démocratie, ne remporte que 12,3% des suffrages. Le DIMAR (Gauche démocratique) s'arrête à 6,25%, le parti communiste KKE à 4,5%, et l'Aube dorée (néonazi) atteint 6,92%.

Sur les 300 sièges du parlement d'Athènes, la Nouvelle Démocratie en aura donc 130, ce qui oblige le parti à sceller des alliances. "Le leader de Nouvelle Démocratie", rapporte Libération, "a appelé à la constitution d'un gouvernement ‘d'union nationale’, [et] devrait conclure une alliance avec, au moins, les socialistes du PASOK". La coalition de gauche radicale ne fera très probablement pas partie du nouveau gouvernement, écrit Le Monde. En effet, "le leader du Syriza, Alexis Tsipras, a immédiatement décliné la proposition, indiquant que sa formation 'était désormais le principal parti d'opposition'".

Les premières réactions des marchés au résultat du scrutin grec seraient positives. Selon l'AFP, "les marchés asiatiques, premiers à ouvrir lundi, ont salué la victoire de la droite aux élections grecques qui écarte le spectre d’une sortie de la Grèce de la zone euro mais les analystes préviennent des difficultés à venir, pour Athènes et pour l’Europe". Les bourses asiatiques ont ouvert en nette hausse. Cependant, selon le quotidien économique italien il Sole 24 Ore, le pire n'est pas passé. "Samaras doit se souvenir qu'il n'a que 2 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat, une évasion fiscale à la hauteur de 20% du PIB, une économie en récession depuis 5 ans, 150.000 entreprises qui ont fait faillite, et surtout il doit trouver 16 milliards d'ici juillet". Sinon Athènes devra convaincre la Troïka que le "médicament est en train de tuer le malade".

 

Les autres titres de la presse en ligne

 

Construction européenne

Christian Lequesne et Thierry Chopin : "La France n'a pas une approche pragmatique du fédéralisme" [Euractiv]

Culture

Art Basel, 43ème édition [Euronews]

Education, formation, jeunesse

Une grande université italienne passe au 100% anglais [Slate]

Elargissement

Incendie dans une prison turque, treize morts [Euronews]

Energie, environnement

Les emplois verts, un générateur de croissance au sein de l'UE [Le Monde]

Etats membres

Victorieuse, la droite grecque appelle à un gouvernement "d'union" [Le Monde]

Euro, économie

Un “axe de croissance” latin contre l’“axe de rigueur” allemand [Presseurop]

Institutions

Catherine Ashton ne sait pas à quoi ressemble le président serbe [Slate]

Libertés, sécurité, justice

Schengen : les députés arrêtent les négociations jusqu'à nouvel ordre [Euractiv]

Marché unique, entreprises

Carrefour cède ses activités en Grèce à son partenaire local [AFP]

Relations extérieures

La crise de la zone euro au centre des débats du sommet du G20 [Les Echos]

Société

Paradoxes d'une fin de pontificat [Le Monde]

Sport

Euro 2012: l'Italie redoute un arrangement entre l'Espagne et Croatie [AFP]

 

A lire sur

L'Europe de la semaine : L'Europe après les élections grecques


Ailleurs en Europe


Presse francophone
Hollande propose à l'UE un pacte à 120 milliards [Le Matin]


Presse anglophone
Suu Kyi wins pop star reception in Europe [Reuters]

Presse germanophone
 China droht, EU-Flugzeuge zu beschlagnahmen [Die Welt]

Presse espagnole
 El conservador Samarás inicia la negociación para formar gobierno en Grecia [La Vanguardia]

Presse italienne

Paura passata per la Grecia? Il voto fa tirare un sospiro di sollievo, ma i problemi di Atene non finiscono qui [il Sole 24 Ore]