Derniers articles publiés

Revue de presse : La zone euro connait son taux de chômage le plus élevé depuis la création de la monnaie unique

Revue de presse 01.02.2012

L'office européen des statistiques, Eurostat, a publié hier les chiffres du chômage pour le mois de décembre 2011 dans la zone euro. Un taux qui s'élève à  10,4% en moyenne dans la zone euro, soit 16,469 millions de personnes, le plus fort taux depuis juin 1998. Il s'agit du huitième mois consécutif au cours duquel le chômage a atteint ou dépassé le seuil de 10% dans la zone euro, nous rapporte l'AFP.

Les taux varient fortement selon les Etats membres, notamment entre le Nord et le Sud de l'Europe. C'est toujours en Espagne que le taux de chômage est le plus élevé, à 22,9%, devant la Grèce (19,2%). A contrario l'Autriche reste le pays où il est le plus faible, à 4,1%,, devant les Pays-Bas (4,9%) qui détrônent le Luxembourg (5,2%), selon l'AFP. En France il a légèrement progressé  9,9% (contre novembre 9,8%), tandis qu'il reste inchangé en Allemagne (5,5%).

La situation des jeunes est particulièrement préoccupante, et nécessite une véritable mobilisation. Sur 23,8 millions de chômeurs en Europe, 5,5 millions ont moins de 25 ans, dont environ un million vivent en Espagne et un million en Grande-Bretagne. Un jeune sur deux est sans emploi en Espagne et en Grèce, quasiment un sur quatre en France ou en Angleterre. A l'inverse, 7,8 % des jeunes Allemands sont sans emploi, nous explique Les Echos.

Face à ce constat, les Etats ont décidé de remettre en avril un "plan national pour l'emploi" au Conseil européen. Dans ce plan, les mesures proposées devront être orientées pour favoriser l’accès à une première expérience de travail, la possibilité de partir en apprentissage, continuer ses études, effectuer un stage... La création d'emplois dans l'économie verte devra également être suggérée, autant que la baisse du coût du travail.

Des programmes pour les jeunes pourraient également bénéficier de fonds en provenance du Fonds social européen. Les quelques 22 milliards d'euros pour 2012 et 2013 n'ayant pas fait l'objet d'affectation pourraient servir par exemple à financer des formations. La France dispose ainsi encore d'une enveloppe de 747 millions d'euros au titre du Fonds social européen d'ici à la fin de 2013. Bruxelles veut envoyer des experts dans les 8 pays où le chômage des jeunes dépasse 30 % pour identifier les projets à soutenir : Grèce, Espagne, Italie, Espagne, Slovaquie, Lituanie, Lettonie, Irlande, nous explique le quotidien Les Echos.


Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Virus de Schmallenberg : pas d'urgence sanitaire en Europe, selon Bruxelles [AFP]

 

Commerce extérieur

Matières premières : l'UE remporte sa bataille contre la Chine à l'OMC [EurActiv.fr]

 

Concurrence

Bruxelles s’oppose à la fusion des Bourses [Le Figaro]

 

Emploi, affaires sociales

Zone euro: nouveau record du taux de chômage à 10,4% en décembre [AFP]

 

Energie, environnement

Développement durable: l'UE veut faire payer pour la pollution (commissaire) [Les Echos]

 

Etats membres

Pacte UE: référendum pour Dublin ? [AFP]

 

Euro, économie

Zone euro : chômage record, récession en vue [Le Figaro]

 

Fiscalité

David Cameron raille la taxe Tobin imaginée par Paris [Les Echos]

 

Régions

Hausse des dépenses des fonds européens dans l'UE en 2011 [EurActiv.fr]

 

Relations extérieures

SYRIE. Juppé, Clinton et Hage exhortent l'ONU à agir [AFP]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

EU study finds no need for new legislation on gas 'fracking' [The Irish Times]

Presse germanophone

EU-Sanktionen gegen Iran - Totaler Boykott - oder die iranische Bombe [Die Süddeutsche Zeitung]

 

Presse espagnole

 En Francia 3,65 millones de personas no tienen casa [La Vanguardia]

 
Presse italienne

Marine Le Pen e il valzer con i neonazi austriaci [Corriere della Sera]