Derniers articles publiés

Revue de presse : La tournée européenne d'Enrico Letta, les manifestations des syndicats européens et le nouveau billet de 5 euros

Revue de presse 02.05.2013

Un axe Paris-Rome avant le Conseil européen

Le front de l'anti-austérité s'agrandit. Selon Euronews, Enrico Letta a profité de sa rencontre avec François Hollande pour réaffirmer sa volonté de faire front commun pour la croissance et l'emploi en Europe. "Nous devons mettre la même détermination pour la croissance que celle que nous avons mise pour la stabilité de la zone euro et le sérieux budgétaire", a ainsi affirmé le nouveau président du Conseil italien en conférence de presse. Il a également tenu à rajouter que l'UE se devait d'aider les gens, et non de les "frustrer" [Le Point/AFP].

Pour réaliser cet objectif de croissance, la première réalisation à mener est selon lui la mise en œuvre de "l'union bancaire". Pour le Président de la République française, celle-ci s'incarnerait dans "des instruments de supervision des banques, de résolution des crises et de garantie des dépôts" [Le Monde].

Présent en fin de journée à Bruxelles, Enrico Letta semble avoir obtenu des concessions de la part du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy. Ce dernier a réaffirmé que l'UE "continuerait à se tenir aux côtés de l'Italie" dans la poursuite de la lutte contre la crise économique et le chômage de masse, mais ne s'est pas exprimé sur l'éventuelle acceptation par les institutions européennes d'un plan de relance en Italie, pourtant soutenu par le nouveau président du Conseil [Libération/AFP].


Le 1
er mai fêté comme il se doit en Europe

En France, ils ont défilé en ordre dispersé. Marqués par les dissensions intersyndicales au sujet de la réforme du marché du travail, la CGT et la CFDT ont fait cortège séparé hier. Répartis dans les grandes villes de France, les manifestants ont cependant tenu à délivrer un refus commun, celui des politiques d'austérité imposées par le gouvernement et Bruxelles. "Face à un niveau de chômage insupportable, il faut un changement de cap radical de l'orientation gouvernementale", a ainsi martelé le secrétaire national du parti communiste, Pierre Laurent [Le Parisien].
Un message relayé malgré elle par Marine Le Pen. Réunis sur la place de l'Opéra Garnier, les militants frontistes ont écouté le traditionnel discours du 1er mai de la présidente du FN, qui s'en est prise aux "ténèbres de l'Europe" et à la "politique absurde d'austérité sans fin" [Le Figaro].

Dans le reste de l'Europe, la population s'est également rassemblée dans les grandes villes pour protester contre le chômage et la dégradation de l'activité économique. A Berlin, 20 000 personnes se sont mobilisées, contre 13 000 à Athènes et près de 40 000 en Espagne [Irish Times]. A Madrid, les syndicats UGT et CC OO ont appelé à la mise en place d'un "grand accord" pour faire renaître l'activité économique dans le pays [El Pais].


Du changement dans le portefeuille


Eviter la fraude et la fabrication de fausse monnaie : tels sont les deux objectifs assignés au nouveau billet de cinq euros, mis en circulation à partir d'aujourd'hui par la Banque centrale européenne. A l'effigie de la nymphe Europe, qui a donné son nom au continent, le nouveau billet intègre, selon France Info, "des technologies de pointe" et "aborde quelques petites retouches". Le chiffre 5 change ainsi de couleur, et une série de petites lignes est imprimée "en relief sur les bordures". La résistance du papier est également renforcée, par l'application d'un enduit spécial qui rallonge la durée de vie de ces billets très utilisés.

Mais ne vous inquiétez pas, les anciens billets sont encore valables, et le seront pour une durée encore longue, la BCE n'ayant pas encore fixé de date à laquelle le cours légal des anciens billets devrait cesser [L'Express].

A lire sur


L'Europe de la semaine du 29 avril au 5 mai : programmes nationaux de stabilité, pesticides, nouveau billet de 5 euros et baisse des taux directeurs de la BCE

Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Virulence du PS face à Angela Merkel, amnésie face à la gauche allemande [Euractiv]

Culture

La Commission européenne conforte le système d'aides publiques au cinéma [Le Monde]

Emploi, affaires sociales

Nouveau record du chômage dans la zone euro, à 12,1 % en mars [Le Monde/Reuters]

Energie, environnement

La Grande-Bretagne viole les règles de l’UE en matière de pollution [Euractiv/en]

Etats membres

L’extrême droite bouscule le bipartisme britannique [La Croix]

Euro, économie

Chypre : le Parlement approuve le plan de sauvetage [Le Monde/AFP]

Finance

UE : pour Enrico Letta, la priorité, c'est l'union bancaire [Le Point]

Fiscalité

La France championne européenne de la taxation des entreprises et du capital [Le Monde]

Institutions

Une bonne cure de Suisse pour l’Europe [Presseurop]

Libertés, sécurité, justice

Un arrêt de la Cour pousse l’UE à demander la libération de Ioulia Timochenko [Euractiv/en]

Marché unique, entreprises

La politique de la BCE a peu d'impact sur le financement des PME européennes [Les Echos]

Religion

L’UE divisée donne des leçons sur la liberté de culte [Presseurop]

Santé publique

L'Irlande sur la voie d'une libéralisation limitée de l'IVG [Le Monde]

Société

L'Irlande du Nord rejette le mariage homosexuel [Le Monde]

Sport

Dans le football européen, des supporteurs ont (par endroit) déjà le pouvoir [La Tribune]

 

Ailleurs en Europe


Presse germanophone

Bangladesch: EU-Sanktionen nach Einsturz? [Die Presse]


Presse italienne

Letta, Merkel e la "chimica giusta" tra leader. Per "evitare la deriva antieuropea" [Il Sole 24 Ore]


Presse francophone

«Facebook profite doublement de ses membres» [La Tribune de Genève]