Derniers articles publiés

Revue de presse : La perspective d’un nouveau traité européen ne parvient pas à rassurer les marchés

Revue de presse 14.12.2011

Le Sommet européen des 8 et 9 décembre, qui a débouché sur une révision des traités européens entraînant davantage de discipline budgétaire, ne suffit pas à rassurer les marchés. Pour la première fois depuis janvier, l'euro est tombé sous le seuil de 1,31 dollar, alors que plusieurs pays et banques de la zone euro sont menacés d'une dégradation de leur note souveraine.

Pour Terry Pratt, analyste chez IG Markets, "la dette européenne continue de dominer l'agenda des marchés boursiers mondiaux, alors que les investisseurs se montrent extrêmement méfiants sur les prochains développements", rapporte l'AFP.
L'incertitude domine encore quant à ce futur traité, quatre pays non membres de la zone euro attendant de connaître quelle sera sa forme légale pour le signer ou au contraire rejoindre le Royaume-Uni dans son rejet de l'accord [Le Figaro].

Les avis divergent aussi quant à la forme qu'il devra prendre : pour le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, deux nouveaux traités sont nécessaires : l'un consacré à l'union fiscale de la zone euro, l'autre portant sur le mécanisme européen de stabilité (MES). A contrario, pour la chancelière allemande Angela Merkel, un seul traité adossant le futur pacte fiscal aux statuts du MES suffirait, toujours selon Le Figaro.

Les déclarations récentes des agences de notations ne rassurent pas les marchés et les investisseurs. Moody's s'apprête à revoir début 2012 les notes attribuées aux dettes des pays de la zone euro et de l'Union européenne, en raison de l'"absence de mesures" décisives au sommet européen de jeudi et vendredi, d'après AFP.

"Un ralentissement économique significatif dans toute la région" est à prévoir selon l'agence Fitch, la croissance de la zone euro atteignant à peine 0,4% l'année prochaine, contre 1,2% en 2013, précise l'AFP.

L'agence Standard & Poor's a quant à elle mis sous surveillance négative la note de 15 pays de la zone euro il y a plus d'une semaine. Elle doit prendre des décisions "dans les prochains jours", selon sa présidente pour la France, indique Les Echos.

Les banques européennes sont elles aussi en difficulté, leur demande de financements auprès de la Banque centrale européenne (BCE) ayant atteint son plus haut niveau depuis deux ans et demi, soit près de 300 milliards d'euros [La Tribune].

 

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Ressources halieutiques : un nécessaire renforcement du cadre réglementaire européen [EurActiv.fr]

 

Construction européenne

De la crise à la relance de l'intégration ? L'indispensable débat [Le Monde]

 

Elargissement

L’UE, une tête de Turc à la mode [Presseurop]

 

Emploi, affaires sociales

Les transferts d'argent des travailleurs expatriés dans leur pays d'origine [Touteleurope.eu]

 

Energie, environnement

L'Europe, de Durban à Bruxelles [Slate]

 

Etats membres

Les Polonais dans la rue contre tout éventuel nouveau traité européen [Euronews]

 

Euro, économie

Crise de l'euro: la Grande-Bretagne, insulaire et isolée [L'Express]

 

Institutions

Présidence polonaise du Conseil : un bilan respectable [Touteleurope.eu]

 

Marché unique, entreprises

Le rachat de Motorola Mobility par Google en suspens [Reuters]

 

Relations extérieures

François Fillon au Brésil pour vendre le Rafale et défendre l'Europe [AFP]