Derniers articles publiés

Revue de presse : La majorité à l'épreuve de la ratification du TSCG, la mise en place du MES et Merkel en visite à Athènes dans un climat d’austérité

Revue de presse 09.10.2012

Traité européen : un test pour la majorité

Le traité budgétaire européen est en débat, aujourd'hui, à l'Assemblée nationale. Le Point indique, ce matin, que le texte soutenu par le PS, l'UMP et les centristes devrait être ratifié à une large majorité, malgré l'opposition du Front de gauche, des Verts et du FN.

Le gouvernement espère même que le texte sera adopté sans avoir besoin des voix de la droite, "malgré l'opposition d'une partie de la gauche qui voit dans ce texte une condamnation à l'austérité perpétuelle" poursuit l’hebdomadaire français. Le porte-parole du Parti socialiste, David Assouline, a souhaité un "vote de la gauche majoritaire" à l'Assemblée nationale en faveur du traité budgétaire européen et de la loi organique [AFP]. "L'exécutif ne veut pas devoir cette ratification à l'opposition" analysent Les Echos. "Quand le vote sera effectué, tout le monde regardera si François Hollande a bien une majorité à l'Assemblée nationale", a averti Jean-Marc Ayrault la semaine dernière lors d’une réunion du Parti socialiste.

Le Mécanisme européen de stabilité est passé à l'action

Réunis, hier, à Luxembourg, les ministres des Finances des 17, par ailleurs gouverneurs du Mécanisme européen de stabilité (MES), ont signé l'acte de naissance de cet instrument financier [Le Monde/AFP]. "Le lancement du MES constitue une étape historique dans la construction de l'Union monétaire, la zone euro est désormais pourvue d'un pare-feu permanent et efficace", s'est félicité le chef de file de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker. Cet instrument permanent est stratégique car il pourra servir à recapitaliser directement les banques de la zone euro, sans alourdir la dette des Etats soulignent Les Echos. Cette fonction concerne avant tout l'Espagne, qui a obtenu en juin une ligne de crédit de 100 milliards d'euros de la zone euro pour ses établissements de crédit.

Merkel se rend à Athènes dans un climat d’austérité

Le gouvernement grec " tentera, aujourd'hui, de gagner l'une des dirigeantes les plus inflexibles, Angela Merkel, qui se rend à Athènes pour y rencontrer le Premier ministre Antonis Samaras", note ce matin La Tribune. Alors que des manifestations anti-austérité sont attendues dans l'après-midi, quelque 6 500 policiers et membres des forces anti-émeute "sont sur le pied de guerre pour tenter d'éviter tout dérapage, dans une ville où les manifestations qui s'enchaînent depuis trois ans deviennent de plus en plus violentes" rapporte Le Monde. "Qu'apportera Mme Merkel dans sa besace pour soulager les Grecs ?" s'interroge le quotidien français. Certains anticipent juste des déclarations, d’autres attendent des mesures de soutien industriel pour soutenir l'emploi ou espèrent surtout que la Chancelière va s'entendre avec le FMI et la BCE, les deux autres créanciers internationaux du pays, pour accélérer le versement de la nouvelle tranche d'aide, de 31,5 milliards d'euros.

Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Quel avenir pour le Royaume-Uni dans l'Union européenne ? [Euractiv]

Energie, environnement

Décarboner l'Europe pour la sauver [Les Echos]

Etats membres

Athènes obtiendra-t-elle deux ans de plus pour réduire son déficit? [La Tribune]

Euro, économie

Le FMI exhorte les dirigeants européens à agir pour la croissance [La Tribune]

‎Fiscalité

L'Italie débloque le projet de «taxe Tobin» européenne [Le Figaro]

Libertés, sécurité, justice

 Près de 50 % des pilotes avouent s'être endormis aux commandes [Le Monde]

Régions

  Les régions riches redessinent l’Europe [Presseurop]

Relations extérieures

 Les duels d'artillerie entre la Syrie et la Turquie se poursuivent [Le Monde/AFP]

A lire sur

 

Georgios Papastamkos : "La corruption est la principale cause de la montée de la violence"

Comparatif : le temps de travail dans les Etats membres

Ailleurs en Europe

Presse francophone

Les ados sans papiers traités de manière inhumaine [7sur7]


Presse anglophone

Roll out the Barilla: pasta-maker bucks Italy's recession with £32m plant [The Guardian]

Presse germanophone

 Merkel in Griechenland - Ein Besuch, der zu spät kommt [Die Zeit]


Presse espagnole

 Guindos ve "difícil" que España se recupere si siguen las dudas sobre el euro  [ABC]

Presse italienne

Berlusconi: "Non mi ricandido, moderati uniti". E ipotizza il nome di Monti per Palazzo Chigi [La Repubblica]