Derniers articles publiés

Revue de presse : la Belgique toujours sans gouvernement

Revue de presse 15.06.2011

Le 13 juin 2010, l'Alliance Néo-Flamande (N-VA) faisait une percée historique en Flandre, recueillant près de 30% des suffrages. Depuis, la Belgique reste sans gouvernement.

"C'est une histoire belge qui n'a rien de drôle" souligne Rue 89. Un an après les élections législatives, la Belgique n’a toujours pas de gouvernement, "faute d’accord de majorité entre partis néerlandophones et francophones". "Le roi a pourtant essayé toutes les formules possibles pour dégager un compromis", comme l'explique Libération : "il a  nommé un 'informateur', puis un 'pré-formateur', deux 'conciliateurs', un 'clarificateur', un nouveau 'conciliateur', puis un 'informateur', un 'négociateur' et, enfin, un 'formateur'". En vain.

"A la mi-mai, Elio Di Rupo, président du PS, a été chargé par le roi Albert II (qui joue les médiateurs entre partis politiques durant cette crise) de former un nouveau gouvernement. Ses propositions sont attendues avant l'été" [Rue 89]. Mais peu y croient encore. "A ce rythme, la mascarade pourrait continuer jusqu'en 2014, à la fin de la présente législature".

Le vrai maître du jeu, c’est Bart De Wever, le chef de la N-VA, vainqueur des élections législatives côté flamand. "Mais voilà, cet homme est un indépendantiste convaincu, et rien ne montre qu'il soit vraiment disposé à arriver à un quelconque compromis" d'après le Nouvel Obs. D'autant que son parti est talonné par le Vlaams Belang, le parti d’extrême-droite flamand, dans la perspective des élections municipales d'octobre 2012.

"Après un an de négociations sans résultat, je pense qu’il est clair qu’il devrait y avoir une alternative. Et cette alternative, c’est l’indépendance de la Flandre et l’indépendance de la Wallonie. Il nous faut une République flamande parce que ce que nous faisons en ce moment n’a aucun sens", a ainsi déclaré Filip Dewinter, chef de file du Vlaams Belang, cité par Euronews.

"En attendant, c'est le gouvernement démissionnaire toujours en place qui expédie les affaires quotidiennes, règle les dossiers entamés et prend des décisions urgentes. Baptisé gouvernement en affaires courantes et doté de compétences limitées, ce cabinet a même réussi à présider entre juin et décembre 2010 le Conseil de l'Europe" [Rue 89].

Pour Jean Quatremer, "le royaume est loin d’être à l’arrêt […]. La situation politique risquant de devenir encore plus inextricable avec de nouvelles élections, la Belgique fait donc preuve d’imagination pour continuer à fonctionner pendant les négociations". Il cite notamment André Flahaut, président de la Chambre des députés (socialiste francophone) : "il n’y a plus de majorité ni de minorité [au Parlement], mais une majorité qui se dégage en fonction des thèmes".

Si le pays n'est pas complétement bloqué, c'est également parce que la Belgique est un Etat fédéral qui compte six gouvernements et autant de parlements. Chacun est doté "de larges compétences et de budgets conséquents (41% du budget fédéral va aux régions et communautés) qui permettent de répondre aux besoins immédiats de la population" [Libération].

Mais la situation verse aussi dans l'ubuesque. "La réforme de certaines administrations est par exemple bloquée, tout comme une série de politiques publiques renouvelées d'ordinaire annuellement", note Rue 89. De plus, "le Parlement belge ne peut pas exercer pleinement sa fonction de contrôle de l'exécutif, puisqu'il lui est impossible de renverser un gouvernement qui est déjà tombé…"

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Matières premières agricoles: Bruxelles promet plus de transparence [Les Echos]
Bactérie tueuse : l'UE valide la création d'un fonds de 210 millions d'euros d'aide aux agriculteurs [Le Monde]
E. coli : l'UE donne son feu vert à un fonds d'aide aux agriculteurs [Le Point]
La France a déjà épuisé ses réserves de poissons [Le Figaro]
La nouvelle PAC doit tenir compte des jeunes agriculteurs [Euractiv.fr]
Aides illégales à rembourser rapidement [AFP]

Culture

Sibiu : comme un air de Bavière [Presseurop]
Biennale de Venise : 89 pavillons nationaux [Euronews]

Elargissement

Dorothée Schmid : "Pour les partis turcs, le thème de l'Europe est un boulet" [Toute l'Europe]

Energie, environnement

Démocratie participative et nucléaire: l'exemple italien [Myeurop]
Des sous-marins dans le lac léman [Euronews]
Les forêts européennes s’étendent mais se morcellent [Le Monde]

Etats membres

Une gifle cinglante pour Silvio Berlusconi [Le Monde]
A Barcelone, 2.000 "indignés" manifestent près du parlement catalan [AFP]
Les Italiens se mobilisent contre le leadership de Berlusconi [Myeurop]
Quatre “oui”, quatre claques pour Berlusconi [Presseurop]
Royaume-Uni : l’été, l’automne, l’hiver de la grogne sociale [Presseurop]
France : l'Assemblée rejette le texte PS ouvrant le mariage aux homosexuels [Libération]
Nouvelle grève générale contre l’austérité en Grèce ce mercredi [Euronews]
David Cameron contraint à une réforme de la santé moins ambitieuse [Euronews]
Est-ce vraiment la fin de l‘ère Berlusconi ? [Euronews]
“République de Flandre” à Bruxelles ? [Euronews]
Grève générale en Grèce, les «indignés» encerclent le Parlement [RFI]
Berlusconi, le Chirac italien [Slate]
La Belgique n'a pas fini de patauger politiquement [Rue 89]
La Belgique à plat régime [Libération]
L'Italie, premier point d'entrée des clandestins en Europe [L'Express]

Euro, économie

Economie : la Grèce baisse de trois crans [Toute l'Europe]
Trois banques françaises dans le collimateur de Moody's en raison de leur exposition à la Grèce [Le Monde]
L'UE permettrait aux banques de prolonger volontairement leurs crédits à la Grèce [Le Monde]
L'Europe continue de se mobiliser pour aider la Grèce [Le Figaro]
Les pistes du G20 pour réguler les matières premières [Le Figaro]
L'Europe à la merci des agences de notation financière [Reuters]
 Pourquoi la Grèce va entrainer l’euro dans sa chute [Presseurop]
Les agences de notation dépréciées [Libération]
La BCE laisse la porte ouverte à un rééchelonnement de la dette grecque [Euronews]
Europe : Bientôt la fin de la zone euro ? [Mediapart]
L'explosion de l'Eurozone envisagée d'ici cinq ans [Le Figaro]

Institutions

Revue de web: une session "verte" au Parlement européen [Toute l'Europe]
Quand des députés européens détournaient l'argent public [Euractiv.fr]
Une campagne anti-avortement hongroise cofinancée par Bruxelles [Euractiv.fr]
"L"Europe devrait être le centre d'une nouvelle gauche européenne" [Euractiv.fr]

Libertés, sécurité, justice

Schengen : les sénateurs sur la ligne du gouvernement [Euractiv.fr]

Relations extérieures

Procès Khodorkovski : une employée de justice présente des "preuves" de pression [Le Monde]
Khodorkovski : «Je n'ai plus peur pour moi-même» [Le Figaro]
Biélorussie : début du procès du journaliste Poczobut [Presseurop]
En Libye, nouveaux raids sur Tripoli [Libération]
Situation humanitaire alarmante entre la Syrie et la Turquie [Euronews]
Pire crise économique depuis 17 ans au Belarus [Euronews]
Mohammed VI et Juan Carlos, une amitié orageuse [Slate]
Etat palestinien: le PS en appelle à l'UE [AFP]

Santé publique

Comparatif : les plus de 80 ans en Europe [Toute l'Europe]
Drogues: le succès du modèle portugais [Myeurop]
Un enfant de 2 ans victime de l’escherichia coli [Euronews]

Société de l'information

L'Europe est nulle en technologie [Slate]

Transports

Des avions toujours trop bruyants [Euronews]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Hackers breathe life into Europe's cultural archives [The Daily Telegraph]
Greece braces for general strike [BBC News]
EU approves £185.6 million aid to E.coli-hit farmers [Reuters UK]
EU foreign chief Baroness Ashton defends budget rise [BBC News]
Italy new gateway for EU migrants [BBC News]
Government fights off EU powers that could summon George Osborne to Brussels [The Daily Telegraph]
Europe's forests 'vital for climate goal' [BBC News]
European fund houses challenged by newcomers [Reuters UK]
European Union Bill part one [BBC News]
EU finance minsters split on new bailout plan for Greece [Irish Times]
Israel calls EU efforts to restart peace talks 'naive' [Irish Times]
Sarkozy, Barroso back greater transparency for extractive industry [EUobserver]
Europol: Schengen enlargement will boost irregular migration [EUobserver]

Presse espagnole

Grecia inicia la ola privatizadora con la venta del 10% de su operadora a Alemania [El Pais]
No es por las vacaciones [El Pais]
Mas y diputados llegan al Parlament en helicóptero para evitar a los 'indignados' [El Mundo]
Bruselas destaca la necesidad de 'proteger' la zona Schengen [El Mundo]
La Comisión Europea quiere prorrogar el acuerdo pesquero con Guinea [El Mundo]
La victoria de Erdogán amenaza la libertad de prensa en Turquía [ABC]

Presse germanophone

Parlament stimmt gegen Homo-Ehe [Die Tageszeitung]
Klimakiller Katze [Die Tageszeitung]
Die Einheit bröckelt [Die Tageszeitung]
Zulauf bei Rechtspopulisten [Die Tageszeitung]
Union warnt vor "islamistischen Abwegen" der Türkei [Die Welt]
Schäubles Griechenland-Plan sorgt für Dissens [Die Zeit]
Nato fühlt sich stark genug [Die Zeit]
Frauenfußball ist Männersache [Die Zeit]
 Atomausstieg für Bundesregierung teurer als geplant [Berliner Zeitung]
Aufstand in Athen [Berliner Zeitung]
Europa nähert sich mühsam Griechenland-Rettung [Focus]
Weißrussland :Präsident will Internet-Aktivisten verprügeln [Focus]

Presse italienne

Il Carroccio che abbaia ma non morde [La Stampa]
Allarme da Londra "Soldi quasi finiti. Facciamo in fretta" [La Stampa]
Europa divisa sulla Grecia [Il Sole 24 Ore]
 Venti miliardi di extra spesa per il piano salva Grecia. [Il Sole 24 Ore]
Effetti collaterali del referendum: i politici locali possono tornare nelle partecipate [Il Sole 24 Ore]
Finito il tempo dei populismi nazionali [Il Sole 24 Ore]
Berlusconi, fiducia ai minimi il centrosinistra è maggioranza [La Repubblica]