Derniers articles publiés

Revue de presse : La BCE : acteur clé de la crise italienne ?

Revue de presse 10.11.2011

L'annonce du départ de Silvio Berlusconi n'a calmé les marchés que pour un temps. Face aux incertitudes qui planent toujours sur la date de son départ effectif, la situation s'aggrave. Les taux d'intérêt des obligations du Trésor italien atteignent des niveaux historiques, "insoutenables" soulignent les économistes. Seule une action de la BCE pourrait permettre une amélioration de la situation.

Au vue de la réaction des marchés vis-à-vis de l'incertitude de la démission réelle du président du Conseil italien, le Président de la République, Giorgio Napolitano a clairement pris "les choses en main" [Le Point] : "Face à la pression des marchés sur nos titres du Trésor qui a atteint un niveau alarmant et en ma qualité de Président de la République, je désire clarifier trois points. 1) Il n'y a aucune incertitude sur la démission du président du Conseil. 2) Cette décision interviendra dès l'adoption de la loi de finances et des mesures de rigueur qui seront votées d'ici quelques jours. 3) Immédiatement après les consultations d'usage, un nouveau gouvernement sera formé ou le Parlement sera dissous pour de nouvelles élections. Les craintes d'une paralysie politique ne sont pas fondées" [Le Point].

L'intervention du Président de la République italien se fonde sur l'aggravation de la situation sur les marchés. En effet, les taux d'intérêt des obligations du Trésor italien sur 10 ans "ont grimpé à la verticale (…), passant de 6,7 % à presque 7,5 % en quelques heures. Mercredi soir, ils semblaient installés au-dessus de 7,20 %" souligne Le Figaro. L'Etat italien semble désormais "emporté à son tour dans une spirale financière qui peut le conduire au défaut" [Les Echos].

Seule une action de la Banque centrale européenne pourrait ramener l'Italie dans une situation financière plus soutenable. Jusqu'à présent, cette institution "se contente d'achats [de la dette italienne] relativement modestes, afin d'exercer une pression sur le gouvernement italien, pour qu'il mette en œuvre des réformes" [Les Echos]. Or pour Gilles Moec de la Deutsche Bank, "il est évident que la BCE peut faire beaucoup plus et augmenter tout de suite la taille de ses interventions" [Les Echos]. Mais une telle action se verra opposer le refus de l'Allemagne qui est "fermement opposée à la stratégie de rachat d'obligations d'Etat" [Reuters].

Pourtant "il suffirait que son président, Mario Draghi, dise : le taux correct de la dette italienne est de 5% et nous interviendrons sur les marchés tant que ce ne sera pas le cas" pour que l'Italie brise cette dynamique négative [Libération]. "En clair, comme ses homologues américaine, britannique ou encore japonaise, la BCE devrait créer de la monnaie pour racheter massivement la dette italienne" explique Libération. Et "vu la vitesse à laquelle la situation se détériore, la BCE finira pas être obligée d'agir" explique l'économiste Jacques Cailloux [Les Echos].

Les autres titres de la presse en ligne

Commerce extérieur

Chine: les exportations souffrent [AFP]

 

Construction européenne

La zone euro pourrait être repensée [Le Figaro]
Angela Merkel : «Le monde n'attend pas l'Europe» [AFP]
 L'Europe finira-t-elle comme l'Union soviétique ? [Le Monde]
Barroso redoute les coûts d'une Europe à plusieurs vitesses [Reuters]

 

Culture

Bienvenue chez Gustav Klimt [Le Figaro]

 

Energie, environnement

Rio+20 : le compte à rebours est lancé [Euractiv.fr]
La sortie du nucléaire n'est pas pour demain [Euractiv.fr]
CO2 - Des transporteurs chinois vont attaquer l'UE en justice [Reuters]

 

Etats membres

La dette italienne fait vaciller les marchés [Le Figaro]
Le président italien confirme le départ de Berlusconi [Le Figaro]
Italie: Lagarde veut une clarification [AFP]
L'Italie pourrait provoquer un choc financier aux Etats-Unis, selon Moody's [AFP]
Italie : les amendements à la loi de stabilité [Euronews]
L'après-Papandréou tourne au psychodrame grec [Le Figaro]
Grèce: le nom du nouveau Premier ministre connu aujourd'hui au plus tôt [AFP]
Grèce : Les oligarques à l’affût [Presseurope]
La locomotive économique allemande pas loin de caler [AFP]
Les exportateurs allemands assurent qu'ils «peuvent vivre sans l'euro» [AFP]
La France en première ligne si la crise s'aggrave [Les Echos]
Le montant du plan d'aide au Portugal est suffisant, selon Juncker [AFP]
GB: déficit commercial record [Reuters]

 

Euro, économie

La carte du monde des dettes d'État [Le Figaro]
Euros : la solution des sages allemands [Le Figaro]
Le FMI craint une "spirale d'instabilité financière mondiale" [AFP]
George Soros craint que l'Europe n'ait à affronter "une décennie perdue" [Le Monde]
Hans-Werner Sinn : la Grèce doit sortir temporairement de l’euro [Euronews]
La prévention européenne des déséquilibres macroéconomiques prend forme [Euractiv.fr]
La BCE est-elle le seul pare-feu efficace ? [Les Echos]
 Michel Barnier: "Les dettes d'aujourd'hui sont des impôts pour nos enfants" [RTBF]
Tous les pays de l'UE devraient adopter l'euro pour Barroso [RTBF]
La Russie n'investira pas dans le FESF qu'elle ne "comprend pas" (Kremlin) [AFP]

 

Marché unique, entreprises

"L'industrie européenne dans la globalisation" [Le Monde]
Berlin, start-up de l'Europe [Le Monde]

 

Relations extérieures

Gaza/flottille: un eurodéputé détenu [AFP]
Kosovo/fusillade: 3 Serbes blessés [Le Figaro]
Le rapport de l'AEIA, ou "la dernière fenêtre de tir pour mettre la pression sur l'Iran" [Le Monde]

 

Société

Nouveau vol de corne de rhinocéros à Vienne [AFP]
L'acteur Benigni à Bruxelles: «L'Italie suit désormais le modèle belge!» [Tribune de Genève]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

European debt crisis spiralling out of control [Guardian]
Italy's debt crisis: 10 reasons to be fearful [Guardian]
UK troops to withdraw from Germany by end of decade under MoD plans [Guardian]
Berlusconi's replacement as Italy's PM: will it be the fixer or the technocrat? [Guardian]
Italy paying the price for failure to reform [Telegraph]
Nick Clegg: returning EU powers to Britain is not priority [Telegraph]
Contagion: Now eurozone debt virus starts to overwhelm Italy [Independent]
Merkel calls for treaty change to stabilise currency [Irish Times]
China 'hopes' EU can resolve crisis [Irish Times]
Lagarde warns of lost decade for world economy [Irish Times]
Sarkozy pushes for 'two-speed' Europe [EUObserver]

Presse germanophone

Kommt Berlusconis Rücktritt zu spät? [Die Zeit]
Berliner Reaktion auf Berlusconi-Abgang : Keine Träne für Silvio [Der Spiegel]
Das System Berlusconi ist am Ende [Focus]
 Opposition soll Weg für Papademos frei machen [Die Zeit]
Griechenland sucht Nachfolger Papandreous : Politische Posse um neuen Premier [Süddeutsche Zeitung]
Barroso und Juncker fürchten Spaltung der Euro-Zone [Die Welt]
Klimaschutz im Trippelschritt [Die Zeit]
Globale Energie-Versorgung bald nicht mehr sicher [Die Welt]
Irans Atomprogramm : Bedrohung in der vollendeten Gegenwart [Frankfurter Allgemeine Zeitung]

Presse espagnole

 París y Berlín negocian una nueva UE [El Pais]
Bruselas sigue con preocupación e impotencia la doble crisis grecoitaliana [El Pais]
España es partidaria de avanzar sin dejar a ningún país atrás [El Pais]
 La UE critica los nuevos asentamientos israelíes y pide apoyar a la Unesco [El Mundo]
Bruselas envía un cuestionario a Italia para que detalle y acelere sus ajustes [El Mundo]
Dos comisiones parlamentarias votan contra el acuerdo de pesca con Marruecos [El Mundo]
Barroso declara 'insostenible' la Unión Europea [El Mundo]
 Merkel y Sarkozy sopesan proponer una eurozona «más pequeña e integrada» [ABC]
El rally de cumbres de la UE y el G-20 no evita que Italia esté al borde del rescate [ABC]

Presse italienne

Ispettori Ue e Bce chiedono all'Italia di approvare subito le misure nella lettera di Trichet e Draghi [IL Sole 24 Ore]
Misure anti-crisi, chiusura in 4 giorni. Ecco le misure del maxi-emendamento [Il Sole 24 Ore]
"L'Italia è irrecuperabile?" Mercati paralizzati dal dubbio [La Stampa]
Crisi, Napolitano accelera Monti è senatore a vita [Corriere della Sera]
Obama: «L'Italia non è la Grecia» Ma la Lagarde : serve «chiarezza politica» [Corriere della Sera]
Blair: "Dio, l'idea nuova per affrontare la crisi" [La Stampa]
Grecia in cerca di un nuovo premier [Il Tempo]
Atomica iraniana, ecco perché Israele deve agire in fretta [Il Sole 24 Ore]