Derniers articles publiés

Revue de presse : L'Italie, nouvelle source de préoccupation de la zone euro

Revue de presse 25.10.2011

Rappelée à l'ordre dimanche dernier par ses partenaires européens, l'Italie se doit désormais de les rassurer. Pour ce faire, le président du Conseil Silvio Berlusconi a réuni en urgence hier soir son gouvernement afin de planifier, en vain, des mesures pour repousser l'âge de la retraite.

Après la Grèce, la dette italienne préoccupe maintenant les dirigeants européens. D'un montant de 1 900 milliards d'euros et deuxième dette publique de la zone euro, "l'ardoise italienne fait craindre une contagion de la crise qui deviendrait incontrôlable" souligne La Tribune. En effet, celle-ci est détenue en grande partie par des opérateurs étrangers, notamment des établissements bancaires français (BNP Paribas, Crédit agricole), et présente dès lors un "risque systémique", non "gérable à coups de Fonds européen de stabilité financière" [La Tribune].

Lors de la conférence de presse franco-allemande suite au Sommet européen de dimanche, Nicolas Sarkozy a affirmé, à propos de la Grèce et l'Italie, qu'"avec la chancelière nous avons rencontré le président du Conseil italien et nous rencontrerons le Premier ministre grec car c'est un ensemble de mesures qu'il faut prendre, mais il faut que les pays concernés soient conscients des décisions nouvelles qu'ils devront prendre" [La Tribune]. La réaction de Silvio Berlusconi ne s'est pas fait attendre : "personne n'est en mesure de donner des leçons à ses partenaires (…). Nous honorons notre dette publique ponctuellement, nous avons un excédent primaire plus vertueux que nos partenaires et nous atteindrons l'équilibre budgétaire en 2013", a-t-il soutenu. M. Berlusconi a ajouté que "personne n'avait quoi que ce soit à craindre" de l'Italie et a en outre pointé du doigt le système bancaire franco-allemand, "très exposé aux dettes des pays fragiles de l'UE"[RTBF].

De plus, les sourires entendus des deux dirigeants franco-allemands lors de cette même conférence de presse n'ont pas plu à Silvio Berlusconi, ni à ses ministres. Franco Frattini, ministre italien des Affaires étrangères, a en effet jugé que "les gestes et expressions ridiculisant notre pays ne sont pas opportuns" [RTBF]. La presse italienne estime révélateur ce geste, de la part du président français : "La vérité, c’est que les Français n’ont pas digéré la nomination d’un Italien [Mario Draghi] à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), qui vient s’ajouter à la présence d'un autre Italien, Lorenzo Bini Smaghi [membre du directoire de la BCE]. Une situation qui met la France en minorité dans la gestion de la finance européenne" [Courrier International].

Outre cet incident quasi-diplomatique, Silvio Berlusconi a réuni dès hier soir en urgence son gouvernement afin de planifier de nouvelles mesures d'austérité, notamment concernant l'âge de départ à la retraite. Mais le gouvernement n'a pas réussi à se mettre d'accord sur un départ à 67 ans au lieu de 65 ans. Le Cavaliere est désormais partagé, comme le souligne Euronews, entre d'une part la nécessité de rassurer ses partenaires européens sur sa capacité à imposer l’austérité, et de l’autre part, il ne doit pas s’aliéner la Ligue du Nord, son allié populiste, opposé à un changement du régime des retraites.

Les autres titres de la presse en ligne

Energie, environnement

Allemagne : la fin du nucléaire passe par le charbon [Le Monde]
Vers une nouvelle révolution énergétique ? [Le Monde]
Riposte à la taxe carbone européenne pour les avions au Congrès US [Tribune de Genève]
Le Canada contre un projet de l'UE qui pénaliserait les sables bitumineux [AFP]

 

Etats membres

Crise : les banques françaises n'auront pas besoin de l'État [Le Figaro]
  La situation de la Grèce a empiré, selon la troïka [Le Figaro]
Bulgarie: déficit de 1,35% du PIB en 2012 [AFP]
Belgique : premier procès de l'amiante [Le Figaro]
Le débat sur l'appartenance à l'UE refait surface en Grande-Bretagne [AFP]
David Cameron face à la fronde des conservateurs eurosceptiques [Euronews]
Ces Britanniques qui se sentent mal dans l’Union européenne [Euronews]
La Grèce s'inquiète des effets d'une décote de 50 % de sa dette [Le Monde]
Pas de référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'UE [RTBF]
Victoire en vue pour les conservateurs à la présidentielle bulgare [Euronews]
Elections bulgares: soupçons d'achat de votes [RTBF]
Sarkozy, pire que Zidane [Courrier International]
Fonds de secours européen: vote du Bundestag en plénière mercredi [AFP]
Allemagne: les Allemands consomment encore mais sont de plus en plus inquiets [Romandie]
Malgré la crise, le moral des ménages français est en hausse [La Tribune]

 

Euro, économie

Zone euro : l'UE demande la contribution d'autres pays [Le Figaro]
Sarkozy et Merkel veulent taxer les échanges financiers [Le Figaro]
La France et l'Allemagne devraient converger sans pour autant se copier [Le Monde]
Crise : François Baroin croit à un «accord global» européen [Le Figaro]
Pour le président de l'AMF, les banques doivent accepter des sacrifices [Le Monde]
La zone euro à la rescousse de l'Italie [AFP]
La zone euro prépare une intervention pour stabiliser l'Italie [Le Monde]
 La presse se fait l'écho des tensions entre dirigeants après le sommet de Bruxelles [Le Monde]
C'est la zone euro qu'on assassine [Le Monde]
La crise financière actuelle a l'étrange parfum des années trente [Le Monde]
Union européenne : ce que l’on retiendra du sommet de dimanche… [Euronews]
Le trou dans le seau de l'Europe [RTBF]
Pascal Lamy: "L'effondrement de la zone euro serait une abomination" [RTBF]
La BCE condamnée à poursuivre ses rachats de dette, malgré le FESF [AFP]
Euro: mercredi, promis, ce sera "apaisant" [Coulisses de Bruxelles]
Euro : Angela Merkel et Nicolas Sarkozy mettent en cause l’héritage [Coulisses de Bruxelles]
Crise financière : la solution miracle du Vatican [Reuters]
Le risque italien commence à faire trembler l'Europe [La Tribune]

 

Marché unique, entreprises

Nouvelle semaine à haut risque pour SeaFrance [Le Figaro]

 

Relations extérieures

Libye/charia: la FIDH inquiète [AFP]
La France et l'UE appellent au respect des droits de l'homme en Libye [AFP]
La Tunisie salue le "triomphe" de la démocratie [AFP]
Régulation financière : le G20 au défi de la "banque de l'ombre" [Le Monde]
Les Suisses ont préféré l’ouverture au centre plutôt que le repli vers la droite populiste [Euronews]

 

Société de l'information

Facebook accusé de conserver des données effacées et de créer des "profils fantômes" [Le Monde]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Eurozone 'is heading for recession' [The Guardian]
In a make or break week for the euro, David Cameron can no longer pretend that he doesn’t really like Europe [Telegraph]
David Cameron faces further battles after his show of strength [Telegraph]
 Trillion euro boost agreed for bailouts as eurozone recession is forecast [Independent]
Europe's political differences – a very personal matter [Independent]
Berlusconi: Other EU states in no position to 'give lessons' [EUobserver]
Bank drain threat hangs over eastern Europe [EUobserver]

Presse germanophone

EU-Abstimmung wird für Cameron zur Niederlage [Die Welt]
EU: Euro-Abweichler bleiben bei „Nein“ zu EFSF [Focus]
EU: Schulmilch-Programm ist nutzlos [Die Welt]
Das "solideste Land Europas" verbittet sich Lektionen [Die Welt]
Streit um EZB-Posten Sarkozy bringt Berlusconi zur Räson [Der Spiegel]
EU: Sarkozy verbietet Cameron im Euro-Streit den Mund [Focus]
CDU verlangt mehr europäische Integration [Das Süddeutsche Zeitung]

Presse espagnole

Negociación contrarreloj en Italia para aprobar las reformas que exige la UE [El Mundo]
La Eurocámara insta a la 'banda terrorista ETA' a 'desarmarse y disolverse' [El Mundo]
Van Rompuy presidirá las cumbres de los países del euro hasta mayo de 2012 [El Mundo]
El Parlamento británico bloquea la petición del referéndum para salir de la UE [El Mundo]
La reforma del Tratado de Lisboa inquieta a los Gobiernos de los 27 [El Pais]
La crisis fragmenta a una UE sin líderes [El Pais]
Cameron afronta su primera gran rebelión de diputados antieuropeos [El Pais]

 
Presse italienne

 Bruxelles aspetta Roma «Spagna, Portogallo e Irlanda fuori pericolo» [Corriere della Sera]
 Bruxelles: serve un pacchetto di misure completo [Il Sole 24 Ore]
 L'asse fragile Francia-Germania rischia di spaccare l'Ue [Il Tempo]
 Cameron fronteggia la fronda anti-europea [Il Sole 24 Ore]
 Stretta sul ritiro dal lavoro Così le ipotesi per Bruxelles [Corriere della Sera]