Derniers articles publiés

Revue de presse : Il faut sauver le soldat euro

Revue de presse 29.11.2011

La zone euro connaît des heures difficiles, suite à la prévision d'une croissance morose annoncée par l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), la dégradation de certaines banques et pays européens, ou encore l'inquiétude des Etats-Unis sur l'avenir de la zone euro.

Pour rassurer leur premier partenaire commercial, les dirigeants de l'Union européenne, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Conseil européen Herman Von Rompuy se sont rendus hier à la Maison Blanche pour évoquer la crise de la dette avec le Président américain Barack Obama.

Ce dernier a fait savoir que "les Etats-Unis se tiennent prêts à faire leur part pour aider (l'UE) à résoudre ce problème", Washington ayant "intérêt à la réussite" économique du Vieux continent. La crise de la dette a d'importantes répercussions sur l'économie américaine : "résoudre la crise actuelle est extrêmement important pour notre économie. Si l'Europe se contracte, si l'Europe est en difficulté, il sera bien plus difficile pour nous de créer des emplois ici", toujours selon Barack Obama.

Les deux puissances économiques se disent prêtes à "travailler avec les pays émergents pour mettre en œuvre une politique de soutien à une croissance mondiale durable et équilibrée", nous rapporte AFP.

Cette rencontre s'est déroulée dans un contexte on ne peut plus incertain pour la zone euro, l'OCDE ayant annoncée dans son étude semestrielle une contraction de l'économie de la zone euro pour 2012 alors que l‘économie américaine afficherait une croissance de 2% [Euronews].

De l'huile a encore été ajoutée sur le feu, suite à l'annonce par l'Agence de notation Moody's de la possible dégradation de 87 banques européennes de 15 pays, sujettes à des soutiens d'États eux-mêmes menacés de dégradation, qui éprouvent des difficultés à lever des fonds, selon le Figaro.

Pour faire face à tous ces problèmes, les ministres des Finances se réunissent aujourd'hui à Bruxelles. Ils évoqueront la possibilité de débloquer une aide vitale à la Grèce et commencer à doter enfin son Fonds de secours d'une puissance de feu renforcée, d'après le quotidien AFP.

Cette réunion se poursuivra demain pour les ministres des Finances, où ils seront rejoints par l'ensemble des ministres des 27 Etats membres pour examiner la situation des 5 Etats qui sont censés ramener leur déficit sous la barre des 3 % en 2012 : Belgique, Chypre, Malte, Pologne et Hongrie. Ils aborderont encore la recapitalisation des banques et la nécessité ou non de mettre en place un mécanisme européen de soutien pour le refinancement de moyen et long terme des banques européennes, nous indique Les Echos.

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Sucre : Bruxelles donne du lest sur les quotas [le Figaro]

Construction européenne

Le triangle de Weimar en veilleuse [Le Monde]

 

Culture

Anggun représentera la France à l'Eurovision [Libération]

 

Energie, environnement

Le sommet de Durban est une occasion de ranimer la flamme européenne [Le Monde]

 

Etats membres

La Belgique sort d'une crise politique historique [EurActiv.fr]

Euro, économie

Les six pays triple A de la zone euro pourraient faire emprunt commun [Le Monde]

 

Institutions

Bataille franco-allemande pour un poste à la BCE [Libération]

 

Marché unique, entreprises

La stevia, un édulcorant végétal à la conquête du marché européen [Le Monde]

 

Régions

Emploi : l'écart se creuse entre les régions européennes [le Figaro]

 

Relations extérieures

Kosovo: 25 soldats de l'Otan et de nombreux Serbes blessés lors de heurts [AFP]

 

Santé publique

L'Union européenne au service de la robotique médicale [Le Point]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

 Eurozone bailout short of €1tn target [The Guardian]


Presse germanophone

Klimakonferenz - Aufschub mit Ansage [Die Zeit]


Presse espagnole

 La UE quiere mejorar la movilidad de todos los estudiantes europeos [El Mundo]


Presse italienne

Sarkozy all'Italia: fate ciò che dovete Sul nuovo patto di stabilità europeo Roma in campo con Parigi e Berlino  [La Stampa]