Derniers articles publiés

Revue de presse : Hongrie : manifestation sans précédent contre la "dictature d'Orban"

Revue de presse 03.01.2012

Hier soir à Budapest, des milliers de personnes ont manifesté contre le Premier ministre conservateur, Viktor Orban, en réaction à la nouvelle Constitution entrée en vigueur le 1er janvier, et aux lois qui l'accompagnent.

A l'appel des partis de gauche et écologistes, ainsi que des mouvements de la société civile, 100 000 personnes se seraient réunies selon les organisateurs, 70 000 selon les observateurs, rapporte Le Point. Les précédentes manifestations attiraient tout au plus quelques milliers de personnes, faisant de l'événement de lundi soir une mobilisation sans précédent.

Alors que Viktor Orban et ses fidèles célébraient la nouvelle Constitution à l'Opéra de Budapest, les manifestants rassemblés à proximité scandaient le slogan "Il y aura de nouveau une République", en réaction à la disparition, dans la nouvelle Constitution, de l'appellation "République de Hongrie" au profit de la simple "Hongrie", d'après l'AFP.

"Assez !", "Dictature d'Orban", "Orbanistan" sont les inscriptions qui figuraient sur les pancartes brandies à l'encontre du Premier ministre. Pour le député socialiste Tibor Szanyi, "Viktor Orban et ses serviteurs ont fait passer la Hongrie d'un pays prometteur au lieu le plus sombre d'Europe" [AFP]. M. Orban est qualifié d'"autocrate" par l'opposition et par des mouvements de la société civile, car il ne prend pas en compte les critiques de l'Union européenne quant à la compatibilité des lois adoptées avec le droit communautaire, et des inquiétudes de Washington sur la démocratie dans son pays, nous explique Le Monde.

Pour de nombreux anciens dissidents, "la concentration des pouvoirs n'a jamais été aussi forte" en Hongrie "depuis le changement de régime de 1989, quand la dictature communiste a été écrasée". Les Etats-Unis et l'Union européenne reprochent notamment les mesures prises visant à limiter l'indépendance de la Banque centrale, les réformes controversées sur les médias, la loi électorale, la liberté religieuse et une disposition accordant au fœtus le droit à la vie, ouvrant la voie à une contestation du droit à l'avortement, selon Le NouvelObs.

Les autres titres de la presse en ligne

Energie, environnement

Energie : la Commission européenne épingle EDF, GDF Suez et Total [Les Echos]

 

Etats membres

Le président allemand rattrapé par les affaires [AFP]

 

Euro, économie

Un déjeuner Merkel-Sarkozy le 9 janvier à Berlin [AFP]

Relations extérieures

Istanbul, «gare de triage» des migrants vers l'Europe [Le Figaro]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

New Year speeches voice fears on future of Europe [EUobserver]


Presse germanophone

Somalia - Die riskante Anti-Piraten-Strategie der EU [Die Zeit]


Presse espagnole

 Un testigo vincula a Sarkozy con cobros ilegales por la venta de armas a Pakistán [ABC]


Presse italienne

 Più di sedicimila euro al mese: il record dei parlamentari italiani [Corriere della Sera]