Derniers articles publiés

Revue de presse : Feu vert de Berlin au sauvetage espagnol, l'Humanité demande un référendum sur le Pacte budgétaire et des nouvelles manifestations à Madrid

Revue de presse 20.07.2012

Le Bundestag  a approuvé hier à une large majorité le plan de sauvetage des banques espagnoles, qui pourrait apporter jusqu'à 100 milliards d'euros de crédits européen. L'hebdomadaire français l'Humanité vient de lancer une pétition pour l'organisation d'un référendum sur le Pacte budgétaire européen. Enfin, une nouvelle vague de manifestations contre le nouveau plan rigueur en Espagne.

La revue de presse s'interrompt pour l'été. Retrouvez-nous dès septembre et, en attendant, continuez de suivre l'actualité sur touteleurope.eu !

Le Bundestag approuve le sauvetage de Madrid

Le Bundestag  a approuvé hier à une large majorité le plan de sauvetage des banques espagnoles, qui pourrait apporter jusqu'à 100 milliards d'euros de crédits européens [Le Figaro]. Le plan de sauvetage doit être finalisé aujourd'hui par l'Eurogroupe lors d'une conférence téléphonique, mais le "oui" du parlement allemand, réuni en session extraordinaire, est une bonne nouvelle pour Madrid. "C'est la dixième fois en deux ans que les députés votaient sur le sauvetage de l'euro", rappelle le journaliste du Figaro. "Le programme a […] été adopté par les voix des députés issus de tous les groupes politiques, à l'exception de ceux du parti d'extrême gauche 'Die Linke'", note Euractiv, en précisant que "les sociaux-démocrates du SPD refusent une recapitalisation directe des banques". Face à l’opposition de certains partis, le ministre des Finances Wolgang Schäuble s’est voulu rassurant. "Nous contribuons avec les aides à l'Espagne à la stabilité de la zone dans son ensemble", a-t-il déclaré.

Il faut un référendum sur le Pacte budgétaire, selon l'Humanité

"Seul le peuple est souverain", titre l'Humanité dans son édition de vendredi. L'hebdomadaire français  vient de lancer une pétition pour l'organisation d'un référendum sur le Pacte budgétaire européen. "Derrière [ce pacte]", écrit l'Humanité, "se cache la Règle d'or de l'austérité institutionnalisée et la cession de la souveraineté budgétaire à la Commission européenne". Alors que la France prévoit l’adoption de ce pacte fin septembre, poursuit l'hebdomadaire, un référendum populaire obligerait le Président de la République à renégocier ce texte, comme il l'avait promis tout au long de sa campagne électorale. "C'est une question de démocratie", expliquent les signataires de la pétition.  Le député européen et directeur du journal Patrick Le Hyaric explique les raisons de son refus d’inscrire l'austérité dans le droit européen. Francis Wurtz, également eurodéputé, souligne quant à lui dans sa chronique de L’Humanité Dimanche que les dirigeants européens "avaient tout prévu" pour permettre l'entrée en vigueur rapide du nouveau traité de discipline budgétaire et du mécanisme européen de stabilité (MES), en demandant le moins possible l'avis des citoyens.

Espagne : une vague de manifestations contre le nouveau plan rigueur

"Il n'y a pas d'argent dans les caisses publiques !", a affirmé hier le ministre espagnol des Finances Cristobal Montoro devant le congrès des députés, [Le Monde]. "L'Espagne", titre la presse européenne, "est à un pas de la faillite". Ce contexte justifie, selon le gouvernement, une nouvelle vague de rigueur économique : "la suppression de la prime de Noël 2012 pour les fonctionnaires, la réduction des indemnités de chômage et l'augmentation de trois points de la TVA, qui passera de 18 à 21 % en septembre", poursuit le quotidien français. Mais, alors que les députés approuvent ce plan, les Espagnols descendent dans la rue [AFP]. Selon l'agence de presse française, "le malaise des Espagnols, déjà soumis à de lourds sacrifices dans un pays en récession et étranglés par un chômage de près de 25%, est monté d'un cran face à ce nouveau tour de vis". Cette fois-ci parmi les manifestants recensés dans 80 villes du pays, il y a aussi les pompiers, qui ont déjà affronté les policiers à Madrid [Rue89]. "Nous sommes l'Espagne", a déclaré une manifestante au quotidien italien La Repubblica, "si le gouvernement veut qu'on crève, il faut qu'il le dise explicitement : celle-ci est une guerre civile".



Les autres titres de la presse en ligne

 

Agriculture, pêche

Réforme de la pêche : les premiers contours se dessinent [Euractiv]

 

Concurrence

Londres condamne Apple à faire la publicité de Samsung [Le Figaro]

Construction européenne

Les euro-hérétiques aussi ont leur place [Presseurop]

Energie, environnement

Oettinger : l'Europe doit aussi miser sur le pétrole et les gaz de schiste [Euractiv]

 

Etats membres

De la musique classique pour faire fuir les jeunes [Euronews]

Euro, économie

Un ticket Schaüble-Moscovici pour l'Eurogroupe resterait envisagé [Reuters]

Institutions

Barroso tire profit de la crise [Presseurop]

 

Libertés, sécurité, justice

Vers un compromis sur Schengen ? [Euractiv]

 

Ailleurs en Europe


Presse francophone
 La Unión Europea prepara sanciones contra Siria [El Mundo]


Presse italienne

"All'estero i soldi di Berlusconi" [La Stampa]