Derniers articles publiés

Revue de presse : fédéralisme : le mot qui fâche, la victoire de l'Europe aux Pays-Bas et le renforcement du lien transatlantique

Revue de presse 13.09.2012

Au lendemain du discours prononcé par José Manuel Barroso les opinions des Etats Membres divergent sur le projet d'une fédération d'États-nations. Les partis pro-européens, le PVV (libéraux) et le parti travailliste, sortent largement en tête aux Pays-Bas mais ces deux partis n'ont pas tout à fait la même vision de l'Europe. Enfin, le sondage du German Marshall Fund sur l'état des relations transatlantiques indique que la crise resserre les liens entre les Etats-Unis et l'Europe.

L'Europe face au défi du fédéralisme

 

"N'ayons pas peur des mots. Nous devons aller vers une fédération d'États-nations" a affirmé hier le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. L'horizon d'une fédération d'États-nations soulève le débat dans les Etats Membres. Le concept de fédération, ''déjà préconisé par l'ancien président de la Commission Jacques Delors au milieu des années 1990'' comme le rappelle le Nouvel Observateur, est aussi un mot 'tabou' selon le Figaro . Pour beaucoup de partis et de gouvernements, "fédéralisme européen et révision des traités ressemblent à une potion électorale suicidaire" à l'heure où les opinions publiques sont de plus en méfiantes envers la gestion de crise au niveau européen [Le Figaro]. La révision des traités trouve un écho en Allemagne puisque la chancelière Angela Merkel "verrait in fine la Commission européenne devenir le gouvernement de l'Union avec un Parlement européen doté de pouvoirs importants pour la contrôler, le Conseil européen devenant le 'Sénat' de l'Union" [Le Point]. Cependant, François Hollande, ''qui reste traumatisé par le référendum de 2005 sur le projet de constitution européenne'' hésite à s’engager sur la voie fédérale comme le demande l’Allemagne [Libération].

 

Les Pays-Bas disent oui à l'Europe

 

Aux Pays-Bas, les partis pro-européens sont sortis largement en tête lors des législatives qui ont eu lieu hier. Les libéraux étaient crédités de 41 sièges, soit deux de plus que le Parti travailliste. "Mais ce sont deux visions de l'Europe qui vont tout de même s'affronter" selon la Tribune : celle du parti travailliste, qui critique l'orthodoxie budgétaire de Bruxelles et défend un soutient modéré à la Grèce, et celle du PVV sortant, partisan de la rigueur, et pour lequel la sortie de la Grèce est inévitable. Le parti d'extrême droite de Geert Wilders, europhobe et militant pour une sortie de la zone euro, enregistre quant à lui un revers spectaculaire : il est crédité de 15 sièges, soit à peine plus de la moitié des 24 obtenus aux législatives de 2010 [Le Point]. "Une défaite qui prouve que la sortie de l'euro ne convainc plus les néerlandais" selon la Tribune.

 

Le lien entre Etats-Unis et Europe renforcé

 

"Est-ce l'effet de la guerre de Libye ? Ou bien le souhait de voir Barack Obama réélu ?" s'interroge Le Monde. Ou plus simplement l'interdépendance dans un contexte de crise ? Publié hier, le sondage du German Marshall Fund sur l'état des relations transatlantiques, réalisé aux États-Unis, dans douze pays de l'Union européenne, en Turquie et en Russie, démontre que lien transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis est valorisé. Les Européens et tout particulièrement les Français considèrent que les États-Unis traversent mieux la crise qu'eux [Le Figaro]. Avec 81% d'opinions favorables, les Français figurent en tête des "pro-américains", soit 23 points de plus qu'en 2011. "Du côté des États-Unis, l'enquête souligne l'idée que la résolution des problèmes économiques se fera avant tout avec l'Europe" note le Figaro puisque 61% des Européens et 55% des Américains considèrent qu'il est plus important de travailler avec le partenaire transatlantique qu'avec l'Asie. Enfin, même si la popularité de Barack Obama a reculé par rapport à 2009, ils seraient tout de même 93% en France à le réélire face à Mitt Romney (2%).

 

Les autres titres de la presse en ligne

Concurrence

SNCM : vers une bataille judiciaire avec Bruxelles? [Euractiv]

Construction européenne

"L'Europe n'a jamais avancé autant que pendant cette crise" [Le Monde]
Une Fête pour réclamer une Europe plus démocratique [L'Humanité]

‎Energie, environnement

La transition énergétique en Allemagne n'est pas acquise [Euractiv]  

Etats membres

Roms: améliorations en France selon l'UE [Le Figaro]

Euro, économie

Karlsruhe joue la prudence [Presseurop]

 

‎Marché unique, entreprises

Aéronautique : l'Europe veut créer un géant face à Boeing [Le Figaro]


Relations extérieures

La crise resserre les liens entre les États-Unis et l'Europe [Le Figaro]

Sport

Athlète européen de l'année: Quatre Français nommés [Le Nouvel Observateur]

 

Ailleurs en Europe

Presse francophone

CH/Forfaits fiscaux: le National accepte à son tour de durcir les conditions [Romandie]


Presse anglophone

 Ireland may return to debt markets [Irish Times]

 


Presse germanophone

EU: Große Erleichterung über ESM-Urteil [Focus]


Presse espagnole

 La sombra del rescate cae sobre Eslovenia [ABC]

http://economia.elpais.com/economia/2012/09/12/actualidad/1347436917_920103.html


Presse italienne

 La Bce: "Un risanamento incompleto espone l'Italia a nuovi rischi" [Corriere della Sera]