Derniers articles publiés

Revue de presse : Faut-il renforcer le fonds européen de stabilité financière ?

Revue de presse 27.01.2011

Le succès de l'émission obligataire du Fonds européen de stabilité financière, qui a réussi à lever 5 milliards d'euros sur les marchés, n'empêche pas le débat de continuer sur les objectifs réels de ce fonds et les conditions de son utilisation. Si Jean-Claude Trichet, et le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer plaident pour une augmentation de sa capacité budgétaire, Mme Merkel préfère encore éviter le sujet. 

Le chiffre clé de Touteleurope.eu

2,2%

C'est le taux d'inflation enregistré dans la zone euro pour 2010 selon Eurostat, soit quatre dixièmes de points de moins que dans l'ensemble de l'Union européenne.


Faut-il renforcer le fonds européen de stabilité financière ?


Le fonds européen de stabilité financière (FESF) connaît un très grand succès sur les marchés obligataires. Selon Les Echos du 25 janvier, il n’a eu aucun problème à lever 5 milliards d'euros sur les marchés, parmi lesquels 3,3 milliards seront immédiatement reversés à l'Irlande. "L'émission d'obligations a même recueilli une demande spectaculaire : pas moins de 500 ordres ont afflué du monde entier, notamment d'Asie", pour un total de 44,5 milliards d’euros, soit neuf fois plus que la somme dont il avait besoin. Ce succès confirme la qualité de la riposte de la zone euro à la crise de la monnaie unique. "Le fonds de stabilité a la cote", titre en conséquence Presseurop. Le média européen estime, en citant une nouvelle fois Les Echos que "cette opération marque une rupture car pour nombre d’investisseurs, les titres du FESF, qui offrent des garanties proches de celles du Bund allemand pour un rendement supérieur, préfigurent les futures euro-obligations".

Cette "entrée en fanfare sur le marché du FESF" [Reuters] semble toutefois relativisée par l'attitude de responsables européens. Lors d'une rencontre survenue après l'émission du FESF, M. Barroso et Mme Merkel, n'ont pas évoqué le sujet. Conscients des désaccords qui subsistent sur ce fonds et son utilisation (la France et l'Allemagne s'opposent encore partiellement aux Eurobonds et à l'augmentation du FESF) les deux responsables politiques se sont contentés de "plaider pour une plus étroite coordination entre les pays de la zone euro" [Reuters].

Le débat sur l'utilisation et la capacité de FESF reste vif. Ainsi, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, s'est prononcé "pour une flexibilité accrue du FESF afin qu'il puisse racheter de la dette d'Etats de la zone euro", comme il l’a expliqué au Wall Street Journal.  Déjà évoquée par Christine Lagarde, la possibilité d'acheter des obligations souveraines sur les marchés par le FESF "serait probablement une chose intéressante dans certains cas, ne serait-ce que pour faciliter l'accès au marché des Etats en difficulté" a estimé Christian Noyer [Le Point]. Ces propos ont trouvé un écho dans les déclarations du président de la BCE, Jean-Claude Trichet,  lui-même favorable à "conférer au FESF le droit de racheter de la dette souveraine" [Le Figaro].

Quoiqu'il en soit, le vent semble tourner pour la zone euro. La crainte d'une propagation de la crise et d'un éclatement de l'euro s'emble s'être estompée depuis le début de l'année, "grâce à des adjudications réussies de titres de dette portugais, espagnols ou encore italiens et à la perspective d'un nouveau plan anti-crise qui devrait être dévoilé lors du sommet européen des 24 et 25 mars" [Le Figaro]. C'est aussi ce qu'estime l'agence de notation Fitch, qui précise tout de même que "le conseil européen de fin mars devra clarifier la situation pour éviter un regain de tensions" [Reuters], et que "si ce sommet ne débouche pas sur des annonces importantes, ce sera préoccupant".

Lors d'une conférence à Paris, David Riley, responsable des notations souveraines européennes de Fitch a précisé que le risque d'un éclatement de la zone euro était beaucoup plus faible que "celui qu'impliquent le temps et l'attention que lui accordent les médias et certains commentateurs de marché", affirmant toutefois qu'il faut s'attendre "à de nouvelles périodes de turbulences sur les marchés, jusqu'à ce que les investisseurs aient confiance dans la détermination des gouvernements en matière de consolidation budgétaire et que le processus d'ajustement du secteur privé conduise à une généralisation de la reprise économique dans la zone euro" [Reuters].

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, Pêche

Le Maire veut une agriculture plus compétitive [Euractiv.fr]


Concurrence

Feu vert attendu de l'UE au rachat d'International Power par GDF Suez [AFP]
Bruxelles interdit la création d'un champion grec du transport aérien [AFP]
UE/Concurrence - Enquête sur une possible entente Telefonica [Reuters]
Bruxelles autorise le projet d’acquisition de McAfee par Intel [fenêtre d'Europe]


Culture

Bruxelles prend les néons de Dan Flavin pour des lampes [Le Monde]

Défense

Berlin achète moins d'A400 M que prévu [Le Figaro]

Energie

La Lituanie fait pression sur la Commission pour qu’elle s’oppose à Gazprom [Euractiv.com]
Proglio : “Le nucléaire français n’est pas en solde” [Euractiv.fr]
L'appel d'offres pour l'éolien offshore sera ouvert fin 2011 [Euractiv.fr]

Entreprise

L'UE en marche vers une réforme des marchés publics [Euractiv.com]
La révision du Small Business Act peaufinée pour plus d'« ambition » [Euractiv.com]
Bruxelles veut moderniser les marchés publics européens [Euractiv.fr]

Environnement

Pour les experts, l'UE doit développer tous les carburants alternatifs [Euractiv.fr]

Etats membres

Crise belge : après cent jours, le "conciliateur" jette l'éponge [Le Monde]
Conflits d'intérêt : la plupart des membres du gouvernement cumulent les mandats [Le Monde]
Encore une année de hausse pour le chômage en France [La Tribune]
 La Belgique s'enfonce un peu plus dans une crise politique sans fin [AFP]
Le Fine Gael veut une réduction des taux d'intérêts du prêt [Reuters]
Irlande - Le projet de budget franchit une étape au parlement [Reuters]
BELGIQUE - Le médiateur démissionne [Le Point]
France : 80.000 chômeurs de plus en 2010 [Les Echos]
L'Etat et la région Ile-de-France d'accord pour lancer le supermétro parisien [Les Echos]
En Europe mais à quel prix ? [Presseurop]
La Belgique s’enfonce un peu plus dans une crise politique sans fin [Euronews]

Elargissement

Abdullah Gül : «Le monde ne s'arrête pas à l'UE» [Le Figaro]

Euro, économie

Zone euro : stabilisation de l'inflation mais hausse du chômage [La Tribune]
Le fonds d'aide européen devrait pouvoir racheter de la dette, selon  Jean-Claude Trichet [La  Tribune]
 Le FESF devrait racheter de la dette [Le Figaro]
UE-Fitch attend des réponses sur le mécanisme permanent fin mars [Reuters]
Merkel et Barroso évoquent l'euro mais restent muets sur le FESF [Reuters]
La Commission souhaiterait des objectifs d'efficacité en matière de ressources pour les 27  États membres [Euractiv.com]
L’UE est face à une « reprise sans emploi », admet M. Andor [Euractiv.com]
Le fonds européen doit pouvoir acheter de la dette sur le marché [AFP]
Un comité secret réfléchit à une réforme de l’euro [Euractiv.fr]
Le Fonds de stabilité a la cote [Presseurop]

 

Fiscalité

L'UE recale des allègements fiscaux pour les complémentaires santé en France [AFP]


Institution

Le Parlement se prépare à batailler sur la gouvernance avec le Conseil [Fenêtre sur l'Europe]

Liberté, sécurité, Justice

Agitateurs de tous les pays, méfiez-vous ! [Presseurop]

Régions

Politique régionale: "S’assurer que les fonds sont bien utilisés" [Euractiv.fr]

Relations extérieures

Crise en Albanie: la communauté internationale monte au créneau [AFP]
OTAN : le premier ministre kosovar fortement impliqué dans le crime organisé [Euractiv.com]
ÉGYPTE - L'Union européenne parle d'un "signal" en faveur du changement [le Point]
Tristes Balkans [Fenêtre d'Europe]


Santé

Les eurodéputés tentent de dissuader les gouvernements de réduire les dépenses de santé [Euractiv.com]
Le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée démissionne [Euractiv.fr]
Crise en Albanie: la communauté internationale monte au créneau [Euronews]

Société

Carte : le mariage homosexuel en Europe [Touteleurope]

Transport

Mieux intégrer l'acessibilité aux Regions périphériques [Fenêtre d'Euope]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

No quick fix for EU's problems, says Schaüble [Irish Times]
Mediterranean Union chief resigns as Egypt unrest continues [EU Observer]
Eurosceptic group in turmoil as leader steps down [EU Observer]
Georgia's President says terror attack in Moscow was 'payback' [The Independent]

Presse espagnole

Arroja la toalla el encargado de preparar un nuevo Gobierno en Bélgica [El Pais]
Portugal Telecom compra el 26% de la brasileña Oi por 3.600 millones [El Pais]
Gerry Adams, barón de Northstead [El Pais]
El PE critica el reinicio de las negociaciones con los países de Mercosur [El Mundo]
Jerzy Buzek pide al Gobierno egipcio que 'escuche' a su pueblo [El Mundo]
España recurirá al TUE si se avanza la patente comunitaria sin el castellano [El Mundo]
Detienen al disidente Guillermo Fariñas durante una protesta [ABC]

Presse germanophone

Beitritt: EU-Parlament sieht Kroatien in der Zielgeraden [Die Presse]
Ungarns Mediengesetz wieder Thema in Brüssel [Deutsche Welle]
Undercover-Agent: BKA bestätigt Einsatz eines britischen Spitzels in Deutschland [Die Zeit]
Zwei Brandsätze in Athen explodiert - geringe Schäden [Südkurier]

Presse italienne

L'euro e il privilegio dei tedeschi [Il Sole 24 Ore]
Curarsi in Europa sara' piu' facile [La Stampa] 
Bruxelles boccia il «sorvolo» in Siberia [Il Sole 24 Ore]
Ue divisa sulle materie prime [Il Sole 24 Ore]
Google annuncia mille assunzioni in Europa [La Stampa]