Derniers articles publiés

Revue de presse : Ecosse : l'idée d'un référendum se précise

Revue de presse 27.01.2012

Le Premier ministre nationaliste écossais, Alex Salmond, leader du Scottish National Party (SNP) a annoncé mercredi devant le parlement écossais souhaiter l'organisation d'un référendum à l'automne 2014, portant sur l'indépendance de l'Ecosse.

L'Ecosse, pays de 5 millions d'habitants, est rattachée au royaume d'Angleterre depuis l'Acte d'Union de 1707, qui abolissait les parlements d'Angleterre et d'Écosse, et instituait à leur place celui de Grande-Bretagne. Depuis le "Scotland Act" voté en 1998, l’Ecosse a obtenu la dévolution des pouvoirs et la maîtrise de la plupart de ses affaires internes.

Le leader du SNP, au pouvoir depuis 2007, a ainsi lancé mercredi 25 janvier, une consultation de vingt semaines, première étape vers l'organisation d'un référendum sur l'indépendance de la région en 2014, pour laquelle il milite ardemment depuis de nombreuses années, nous explique Le Monde. Les électeurs écossais sont invités à soumettre leurs suggestions concernant la formulation exacte de la consultation.

Cette consultation semble inévitable, mais le Premier ministre écossais et le Premier ministre britannique David Cameron ne parviennent pas à s'accorder sur son contenu et son échéance. David Cameron plaide pour un référendum mi-2013, tandis que Salmond prévoit de l'organiser à l'automne 2014.

Le résident du 10 Downing Street désire que le référendum porte sur une seule question à laquelle il faudrait répondre par "oui" ou "non", sans troisième option d'autonomie maximum. Alex Salmond souhaite pour sa part qu'une troisième option soit proposée : la "devo max", à savoir la délégation d'un maximum de compétences sur le plan local, explique Le Figaro.

En avançant la date du référendum, le Premier ministre britannique espère ainsi couper l'herbe sous le pied du Premier ministre écossais. Selon les derniers sondages, l'opinion publique n'est pas majoritairement favorable à l'indépendance (seuls 38% des Écossais affirment qu'ils voteraient en faveur de l'indépendance), nous rapporte RTBF.

Pour Alex Salmond l'indépendance conduirait à "une relation nouvelle, plus moderne, entre les nations de ces îles (britanniques), un partenariat d'égal à égal". Ce dernier souhaite également que les citoyens écossais puissent voter dès l'âge de 16 ans.

Il a déclaré que si l’Ecosse devenait indépendante, la reine Elizabeth II demeurerait chef de l'Etat, et a rajouté que le pays refuserait d'envoyer des troupes participer à "des guerres illégales comme l'Irak" et n'aurait "pas d'armes nucléaires basées sur le sol écossais", alors que l'Ecosse accueille actuellement la flotte britannique de sous-marins nucléaires, indique le NouvelObs.

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

L'UE somme treize pays d'améliorer le sort des poules pondeuses [AFP]

 

Concurrence

Bruxelles, gendarme de la concurrence postale [EurActiv.fr]

 

Construction européenne

La Pologne menace de ne pas signer le nouveau pacte budgétaire européen [AFP]

 

Etats membres

L'Ecosse en route pour l'indépendance [RTBF]

 

Euro, économie

Selon Merkel, regagner la confiance des marchés passe par plus d'Europe [EurActiv.fr]

 

Fiscalité

Jouyet pour une taxe Tobin "au niveau de la zone euro" [Le Point]

 

Libertés, sécurité, justice

La réforme de la protection des données ne laisse pas indifférent [EurActiv.fr]

 

Marché unique, entreprises

Rapport défavorable à l'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie à Schengen [RTBF]

 

Relations extérieures

 Nucléaire: l'Iran redit être prêt à des négociations, dénonce les sanctions [AFP]

 

A lire sur

 

Les jeunes, premières victimes de la crise en Europe

 

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

EU countries sign unpopular anti-counterfeit treaty [EUobserver]

 

Presse germanophone

EU-Gipfel: Nicht nur sparen, auch mal was ausgeben [Handelsblatt]

 

Presse espagnole

 Hollande promete justicia fiscal para Francia [La Vanguardia]


Presse italienne

La Ue lancia la sfida della crescita [Il Sole 24 Ore]