Derniers articles publiés

Revue de presse : Echec des discussions sur la Grèce, réactions européennes face à la perte du triple A français et préparation du Sommet sur le budget européen

Revue de presse 21.11.2012

Eurogroupe : échec des négociations sur la Grèce

"Eurogroupe : les discussions sur l'aide à la Grèce patinent encore" titre ce matin La Tribune. La zone euro a échoué, dans la nuit de mardi à mercredi 21 novembre, à trouver un accord ouvrant la voie au déblocage de l'aide financière à la Grèce, gelée depuis des mois, et se réunira de nouveau lundi "pour tenter de prendre une décision vitale pour le pays, menacé d'asphyxie" rapporte Le Monde/AFP.


"La Grèce est devenue un interminable cauchemar pour la zone euro" selon Libération. Après plus de onze heures de discussions, les principaux créanciers de la Grèce ont constaté l'impasse : "Des progrès ont été faits, mais il en faut encore un peu plus", a déclaré la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde. "Les questions étaient si complexes que nous n'avons pas trouvé de solution définitive", a ajouté le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble. Les ministres se réuniront de nouveau à Bruxelles lundi 26 novembre, note L'Expansion/AFP.

L'Europe s'inquiète pour la perte du triple A français

"Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle ?", s’interroge l’éditorialiste des Echos. "Ce qui est important est que la décision de Moody’s va obliger la France à bouger, à s’adapter" poursuit le quotidien économique. Selon Le Figaro cependant, la presse allemande s'inquiète des répercussions économiques sur la zone euro : "les élites politiques parisiennes persistent à fermer les yeux", affirme un écrivain berlinois dans les colonnes du quotidien conservateur Die Welt. Le fonds de secours européen (FESF) a reporté l'émission obligataire initialement prévue sur le marché financier. "L'action de Moody's de réduire la note de long terme de la France de Aaa à Aa1 signifie que l'émission à long terme du FESF (qui était notée Aaa par Moody's jusqu'à présent) ne satisfait plus les conditions requises", a déclaré, dans un communiqué, Christophe Frankel, le directeur financier du FESF. "Concrètement, pour emprunter de nouveau à long terme, la note de la France doit être relevée ou celle du FESF abaissée au niveau de celle de Paris" précise L'Expansion.

Commentaires sur le budget à la veille du Conseil européen

À défaut d'obtenir un accord à l'unanimité sur le prochain cadre financier de l'UE, Paris espère isoler Londres au sommet européen. "Si l'on obtient un accord à vingt-six contre un sur le budget européen, d'ici à samedi soir, cela obligera les Britanniques à bouger", selon les sources du Figaro. Cependant, le ministre français délégué aux Affaires européennes a affirmé ce matin qu'il ne fallait pas réduire la négociation du budget européen "à des coupes et des rabais". "Nous allons travailler de façon constructive à un compromis", a ajouté Bernard Cazeneuve, précisant que "toutes les négociations sur les budgets européens ont été des moments difficiles de tension" [Le Nouvel Observateur/Sipa]. De leur côté, les députés européens se sont montrés pessimistes, hier,  sur les chances d'aboutir à un compromis sur le budget européen et ont fustigé l'égoïsme des Etats [Le Figaro/AFP]. Interrogé à Strasbourg sur les chances d'arriver à un accord, l'eurodéputé Alain Lamassoure, président de la commission des Budgets du Parlement européen a répondu : "cela me paraît très difficile". "Le débat qui se prépare, ce sont 27 pays qui viennent expliquer comment apporter le moins possible et retirer le plus possible du budget de l'UE. Ce sont 27 égoïsmes nationaux", a-t-il déploré. 

Les autres titres de la presse en ligne

Budget

Budget européen: Cazeneuve ne veut pas réduire la négociation "à des coupes et des rabais" [Le Nouvel Observateur/Sipa]

Commerce extérieur

Les États-Unis premiers clients de la Chine, devant l'Europe [Le Figaro]

Education, formation, jeunesse

Il faut sauver le soldat Erasmus [L'Express]

Energie, environnement

L'Europe veut durcir les règles de sécurité et d'antipollution pour les deux-roues [La Tribune]

Etats membres

La zone euro échoue à trouver un accord sur la Grèce [La Croix]

Euro, économie

Les élites refusent de voir la réalité en face [Presseurop]

Recherche, sciences

L'Europe spatiale à la recherche d'un compromis sur l'avenir d'Ariane [AFP]

Relations extérieures

Europe: l'Allemagne préfère l'Otan [L'Express]

A lire sur

 

L'Europe soutient la centrale solaire de Ouarzazate à hauteur de 345 millions d'euros

Ailleurs en Europe


Presse anglophone

Ministers to define Europe's goals in space [BBC News]

Presse germanophone

Politik bangt wegen Griechenland um Gesamteuropa [Handelsblatt]


Presse espagnole

Bruselas impone pérdidas del 40% a los afectados por las preferentes de la banca nacionalizada [ABC]

 
Presse italienne

L'Europa punta ad un accesso autonomo allo spazio [ANSA]

Presse francophone

Après Moody's, Paris et Berlin donnent le change [Le Matin]