Derniers articles publiés

Revue de presse : Divergences européennes sur le renflouement du FESF

Revue de presse 27.09.2011

Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) fait à nouveau l’objet de débats houleux au sein de l'Union européenne. Alors que sa ratification par les parlements nationaux des dix-sept Etats membres de la zone euro peine à se concrétiser, la question de son renflouement a d'ores et déjà été posée. Une fois de plus, les Etats-Unis ont appelé les Européens à augmenter la portée de cet instrument financier lors des réunions du FMI et du G20 qui se sont déroulées la semaine dernière.

La pression des instances internationales et des Etats-Unis sur l'UE concernant le FESF entraîne des divergences au sein des Etats membres. En effet, cette proposition, "fortement suggérée par les Etats-Unis, de plus en plus impatients face aux atermoiements européens" [RTBF], fait débat.

"Nous réfléchissons à la possibilité de doter le FESF d'un effet de levier plus important pour lui conférer plus de force", a indiqué le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, dans un entretien au quotidien allemand Die Welt [Euractiv.fr]. Pour Jean Pisani-Ferry, directeur de l'institut Bruegel, "financièrement, c'est une approche raisonnable. Mais le multiplicateur vaut aussi pour le risque" [Le Figaro]. Ce projet permettrait de quadrupler la capacité de prêt du FESF à 2.000 milliards d'euros.

Mais cette nouvelle proposition connaît de nombreux détracteurs. Au premier plan : l'Allemagne. "Nous lui donnons les instruments pour qu'il puisse agir en cas de besoin, après nous allons l'utiliser efficacement, mais nous n'avons pas l'intention de le renflouer", a précisé le ministre allemand de l’Economie Wolfgang Schläuble [AFP]. Christian Lindner, le secrétaire général du parti libéral allemand FDP, juge quant à lui, "inutiles et nuisibles" les discussions autour d'un renforcement du FESF [AFP].

Le Danemark et la Finlande sont également opposés à ce renflouement. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a ainsi souligné qu'"il n'y [avait] pas de plans aux Pays-Bas, et d'après ce que je sais, pas non plus en Finlande, pour augmenter la somme d'argent mise dans le FESF", lors d'une conférence de presse à La Haye à l'issue d'une rencontre avec son homologue finlandais Jyrki Katainen [Romandie].

Le directeur des risques souverains de l'agence Standard and Poor's a pour sa part indiqué qu'"un fonds trop important pèsera sur la notation des Etats membres, y compris sur le plus solide d'entre eux [l'Allemagne]" [Les Echos]. Mais à Bruxelles, et dans certaines capitales européennes, notent Les Echos, "on souligne […] que la réflexion, si elle est bien en cours, ne signifie pas qu'il faut mettre la charrue avant les boeufs. La priorité porte encore sur la ratification en cours des nouvelles missions du FESF, et sur le programme grec".

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

Les pays en développement pénalisés par les subventions laitières de l'UE [AFP]
L'Europe ne doit pas cesser de subventionner les banques alimentaires [Le Monde]

 

Commerce extérieur

Sans souplesse, pas d'accord commercial avec l'Inde, prévient Bruxelles [AFP]

 

Concurrence

Enquête sur les paiements électroniques [AFP]
 L'UE donne son accord à la fusion entre Volkswagen et MAN [AFP]

 

Consommation

Le petit déjeuner à la française débarque chez McDo [Le Figaro]

 

Emploi, affaires sociales

La mondialisation déprime l'emploi, selon le FMI [Le Figaro]
 G20: Sarkozy défend "une régulation sociale mondiale" [AFP]
 Pays du G20: près de 40 millions d'emplois manqueront en 2012 [Romandie]

 

Energie, environnement

L'italien ENI redémarre sa production de pétrole en Libye [AFP]
 L'UE veut un budget à deux chiffres pour l'économie verte [Euractiv.fr]

 

Etats membres

Grèce: les rumeurs enflent, le gouvernement continue à se battre [AFP]
 La Grèce envisage d'avancer les mesures de rigueur [7sur7]
«En Grèce, tout un système a fait faillite» [Tribune de Genève]
Les créanciers d'Athènes refusent toujours de débloquer l'aide [Les Echos]
Gouvernement belge : un nouveau compromis de bon augure [Le Monde]
Education nationale, comment gérer le manque de moyens ? [La Croix]
 Les socialistes français enterrent l'idée d'une « règle d'or » [Euractiv.fr]
 UE/Grèce: pas de date de retour de la troïka, des difficultés subsistent [Romandie]
CRISE/FESF: pas de "plans" aux Pays-Bas pour une dotation plus importante [Romandie]

 

Euro, économie

À peine voté, le FESF pourrait être augmenté [Le Figaro]
Le Japon réaffirme son soutien à la zone euro [Le Figaro]
La crise européenne "effraie le monde" entier selon Barack Obama [AFP]
 Crise de la dette: Georges Papandréou rencontre Angela Merkel à Berlin [AFP]
 Des experts prônent une augmentation des salaires pour sortir de la crise [AFP]
Zone euro: "nous n'avons pas l'intention de renflouer" le FESF, affirme Schäuble [AFP]
Sous pression, l'Europe va muscler sa réponse à la crise [AFP]
2000 milliards d'euros pour le Fonds européen de stabilité? [Euractiv.fr]
 "Prendre ses pertes" sur la dette de la Grèce est une fausse solution [Le Monde]
Schuman, réveille-toi, ils sont devenus fous ! [Le Monde]
Ni possible ni souhaitable [Le Monde]
 Alexander Stubb : “ s’il y a des règles européennes, vous devez vous y tenir “ [Euronews]
Berlin veut pouvoir annuler les “mauvais” budgets européens [Euronews]
 Semaine cruciale pour la Grèce et la zone euro [Euronews]
 Le G20 divisé, la BCE appelée à la rescousse [Reuters]
 "Le paquet 'gouvernance économique' n'est qu'un premier pas" [Parlement européen en action]
Crise : pourquoi le 21 juillet 2011 a tout changé [Les Echos]
 Pacte de stabilité : les députés votent un sévère tour de vis [Les Echos]

 

Institutions

Deux sessions sinon rien en septembre ! [Toute l'Europe]

 

Régions

J-7 pour faire connaître l'impact des objectifs européens en région [Euractiv.Fr]

 

Relations extérieures

A. saoudite: l'UE demande l'égalité [AFP]
 A l'ONU, Damas accuse les Occidentaux de vouloir "démanteler" la Syrie [AFP]
L'UE se réunit en sommet avec ses voisins de l'Est mais regarde vers le Sud [AFP]
Bosnie/gouvernement: nouvel échec des négociations, l'impasse s'accentue [AFP]
Une Suisse en plein questionnement va renouveler ses institutions politiques [Fondation Robert Schuman]

 

Santé publique

Les jeunes Occidentaux utilisent de moins en moins la contraception [AFP]

 

Société

G20: des associations manifestent pour inscrire la gratuité des soins à l'agenda [AFP]

 

Transports

Aérien: le passager payerait la pollution [AFP]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

European rescue plan Q&A [The Guardian]
EC will give airlines free carbon emission allowances [The Independent]
 Voters who expect Britain to leave EU are 'living in world of illusion' admits Cameron aide [The Daily Telegraph]
Barack Obama: Euro zone debt crisis 'scaring the world' [The Daily Telegraph]
 Poland's Shale Gas dilemma for Europe [The Independent]
Jerzy Buzek condemns 'inhuman and unacceptable' death penalty [BBC News]
Ukraine trial restarts on eve of EU summit [EUobserver]
Greek police protest troika, German and French embassies [EUobserver]

 

Presse germanophone
 EU: Industrie wirbt für Euro-Rettungsschirm [Focus]
"Die Welt in Angst versetzt": Obama tadelt Europas Versäumnisse in der Krise [Die Welt]
EU: Krisen-Diskussion im EU-Parlament [Focus]
 Senatswahl in Frankreich: Historischer Wahlsieg der Linken [Focus]
EU verstärkt Druck auf Griechenland [Die Zeit]