Derniers articles publiés

Revue de presse : Discipline budgétaire, emploi et Grèce au cœur du sommet européen

Revue de presse 30.01.2012

Alors que les chefs d'Etat et de gouvernement se réunissent aujourd'hui à Bruxelles pour entériner le traité sur la discipline budgétaire et trouver des mesures européennes pour relancer la croissance et l'emploi, les discussions devraient en grande partie être monopolisées par la situation de la Grèce. Les chefs d'Etat et de gouvernement espèrent convaincre les marchés financiers, à l'occasion de la première réunion de l'année, que l'Europe est en passe de résoudre la crise de la dette dans laquelle elle est plongée depuis deux ans, d'après Reuters.

Certains pays de la zone euro, en tête desquels figure l'Allemagne, sont favorables à une quasi mise sous tutelle de la Grèce. Selon cette information, relayée par le Financial Times et confirmée par une source européenne à Francfort, "Il y a des discussions et des propositions au sein de la zone euro, dont une de l'Allemagne" pour "renforcer le contrôle des programmes et des mesures sur place", nous rapporte l'AFP. Toujours selon cette source, "une expertise externe sur place pourrait être pilotée par les institutions européennes et devrait aussi avoir certains pouvoirs de décision".

Un "commissaire au budget" disposerait d'un droit de veto sur les décisions qui ne respecteraient pas les engagements pris à l'égard des créanciers. Le document ajoute que cet abandon de souveraineté devrait être inscrit "pleinement" dans la législation nationale grecque, "de préférence via un amendement à la constitution", selon
l'AFP.

Pour recevoir la seconde tranche du plan d'aide, qui s'élève à 130 milliards d'euros, Athènes doit réaliser des réformes structurelles aptes à rendre compétitif le pays et réduire davantage les dépenses publiques, expliquent Les Echos. Faute de quoi le pays risque un défaut de paiement autour du 20 mars, date d'une échéance importante de remboursement de prêts.

Mais la Grèce s'est opposée avec virulence à cette "mise sous tutelle", le ministre grec des Finances, Evangélos Vénizélos, ayant appelé dimanche l'Europe à respecter "l'identité nationale" de son pays et le principe d'égalité entre Etats de l'UE, d'après
l'AFP. Toujours selon ce dernier, "Quiconque pose à un peuple un dilemme entre l’aide financière et la dignité nationale ignore des enseignements historiques fondamentaux."

Outre les discussions sur la situation en Grèce, les chefs d'Etats et de gouvernement aborderont les mesures qui pourraient être prises pour relancer la croissance. Ainsi, "Trois priorités seront reflétées : l'emploi des jeunes, l'approfondissement du marché unique européen et comment améliorer la politique économique au niveau européen en utilisant mieux le budget de l'UE, les fonds de cohésion et de croissance ou l'aide aux PME", selon une source de la zone euro. 82 milliards d'euros d'aides régionales et sociales ne sont pas encore engagées et pourraient être redéployées d'ici à 2013 pour l'emploi et les PME, a annoncé la Commission européenne vendredi
[Les Echos].

Les autres titres de la presse en ligne

Emploi, affaires sociales

Emploi : le grand bond en arrière de la jeunesse européenne [EurActiv.fr]

 

Etats membres

Le président, presque candidat, "ne se dérobera pas" [Le Monde]

 

Euro, économie

La souveraineté budgétaire grecque remise en cause par Berlin [EurActiv.fr]

 

Institutions

Le coiffeur de la banque centrale européenne [L'Express]

 

Marché unique, entreprises

Protectionnisme chinois : Barnier prépare la riposte européenne [AFP]

 

Relations extérieures

Syrie/ONU: Arabes et Européens modifient le texte de la résolution [RTBF]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Fiscal pact fails to address problems at root of crisis [The Irish Times]

 

Presse germanophone

Protest: Belgien empfängt Europa mit Generalstreik‎ [Die Zeit]

Presse espagnole

 Orban acuerda con la UE retirar la ley sobre el control del Banco Central [El Mundo]


Presse italienne

 Nuova coppia in Francia: Rachida Dati con l'ex di Carolina di Monaco [Corierre della Sera]