Derniers articles publiés

Revue de presse : Chypre, cinquième pays européen à demander l'aide européenne

Revue de presse 26.06.2012

Peu après la demande officielle de l'Espagne, et alors que le pays s'apprête à prendre la présidence de l'Union européenne au 1er juillet, Chypre a appelé à une aide financière européenne pour sauver son système bancaire. Si le gouvernement chypriote n'a pas précisé le montant de ce plan de sauvetage, on parle d'ores et déjà de 4 milliards d'euros, soit plus de 20% du PIB de l'île de 820 000 habitants. Dans le même temps, Moody's a abaissé la note du pays, passant de "BBB-" à "BB+", avec une perspective négative.


"Le gouvernement de la République de Chypre a informé aujourd'hui les autorités européennes compétentes de sa décision de présenter à la zone euro une demande d'aide financière. Cette aide [qui devrait être accordée dans le cadre des fonds de sauvetage européens FESF et MES] vise à contenir les risques pour l'économie chypriote provenant de son secteur financier, très exposé à l'économie grecque", explique le communique officiel de Nicosie, relayé par l'AFP.

En effet, la Laiki Bank (également connue sous le nom de Popular Bank of Cyprus) doit réunir la somme de 1,8 milliard d'euros avant la fin du mois de juin, pour respecter les nouvelles règles de l'European Bank Authority, obligeant à un relèvement des fonds propres, précise le Figaro. Mais le secteur bancaire n'est pas la seule source d'inquiétude pour le gouvernement communiste chypriote, qui connaît également des difficultés pour réduire son déficit budgétaire.

Ce dernier s'élève actuellement à plus de 6% du PIB et, selon la Tribune, le pays pourrait ne pas atteindre son objectif qui est de le faire passer à moins de 3% d'ici la fin de l'année. A cet égard, Nicosie est actuellement en discussion avec la Russie pour obtenir un nouveau prêt pour combler le déficit de ses finances publiques. Pour l'année 2012, Moscou avait accordé à Chypre un prêt de 2,5 milliards d'euros, et pourrait faire de même pour l'exercice 2013.

D'après les Echos, la troïka se rendra à Chypre dès la semaine prochaine afin de procéder au diagnostic des besoins financiers du pays et de rédiger un mémorandum. Jean-Claude Juncker, chef de file de l'Eurogroupe, a immédiatement assuré que les 17 "examineront rapidement la demande chypriote", précisant que tous attendent que "Chypre s'engage avec détermination dans les actions requises" [AFP].


Les autres titres de la presse en ligne

Construction européenne

Transfert de compétences à Bruxelles: Schäuble veut consulter les Allemands [AFP]

Emploi, affaires sociales

Un rapport souligne les dérapages de la Grèce en matière d'emplois publics [Le Monde]

Energie, environnement

Après Rio+20, les ONG craignent un manque d'ambition de l'UE [EurActiv]

Etats membres

ITALIE. Au secours, Berlusconi revient ! [Nouvel Obs]

Euro, économie

Chypre demande l'aide financière de l'Union européenne [Le Monde]

Libertés, sécurité, justice

Le MI-5 estime que les "printemps arabes" sont une nouvelle menace terroriste [AFP]

Relations extérieures

L'Union européenne adopte un nouveau train de sanctions contre la Syrie [Le Monde]

Sport

L’Euro 2012, sponsor officiel du multiculturalisme [Presseurop]

 



A lire sur

Le score des extrêmes droites européennes aux législatives


Ailleurs en Europe


Presse francophone
Anti-austerity mood strikes Dutch voters [Financial Times]

Presse germanophone
 Spitzenpolitiker rechnen mit Volksabstimmung in Deutschland [Spiegel]

‎Presse espagnole
Chipre solicita oficialmente ayuda europea para su sector bancario [La Vanguardia]

Presse italienne
Moody's taglia il rating di 28 banche spagnole [il Sole 24 Ore]