Derniers articles publiés

Revue de presse : Attribution du prix Nobel de la paix, inquiétudes autour d'un éventuel retour de Berlusconi et résultats des élections législatives en Roumanie

Revue de presse 10.12.2012

Cérémonie du prix Nobel de la paix aujourd'hui à Oslo

"Le trio de personnalités qui recevra le prix Nobel de la paix au nom de l'Union européenne s'est employé hier, à la veille de la cérémonie, à désamorcer les critiques en s'engageant à maintenir une UE en crise sur la voie de la paix", rapporte Le Monde/AFP.

"L'UE traverse une période difficile", a admis son président, Herman Van Rompuy, au cours d'une conférence de presse à l'Institut Nobel d'Oslo poursuit le quotidien français. "Nous sortirons de cette période d'incertitude et de récession plus forts qu'avant (...) Nous voulons que l'Europe redevienne un symbole d'espoir", a-t-il dit. "Une petite vingtaine de dirigeants européens, dont le Président français François Hollande et la Chancelière allemande Angela Merkel, sont attendus aujourd'hui à Oslo pour la cérémonie (…)à laquelle il y aura toutefois des absences de marque dont le Britannique David Cameron qui a décliné l'invitation", précise Le Point/AFP. "La méfiance est grande à l’égard de l’Union dans un pays qui lui a dit 'non' deux fois. Le mouvement proeuropéen espère que le prix changera l’image de l’organisation" note La Croix qui revient sur la position de la Norvège sur l'UE et rappelle que "les proeuropéens ne se sont jamais vraiment remis" du "non" au référendum sur l'entrée du pays il y a dix-huit ans.

L'Europe s'inquiète du retour de Berlusconi

"Si l’Italie devait de nouveau céder aux sirènes populistes berlusconiennes, l'Europe pourrait replonger dans la crise" affirme Slate.fr. Dans Les Echos, Nicolas Barré prévient : "Le pire qui puisse arriver à l'Italie serait de retomber dans une crise politique qui briserait l'élan des réformes engagées par Mario Monti". Le chef du Mécanisme européen de stabilité (MES), Klaus Regling, s'inquiète de la situation politique en Italie où le chef du gouvernement Mario Monti a annoncé sa démission imminente alors que Silvio Berlusconi s'est dit prêt à revenir gouverner le pays, dans un entretien au Süddeutsche Zeitung lundi 10 décembre. "Réagissant aux annonces successives de l'ancien et de l'actuel président du Conseil italien, M. Monti, le chef du nouveau fonds d'aide européen qui a succédé au FESF juge "important" que Rome poursuive le processus de réformes dans l'intérêt de l'Italie et de l'ensemble de la zone euro rapporte" [Le Monde/AFP]. De son côté, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso , craint aussi que les secousses politiques en Italie ne viennent perturber le calendrier des réformes censées permettre au pays de sortir de la crise financière, analyse La Tribune.

L'Union sociale-libérale (USL) de Victor Ponta sort gagnante des élections législatives roumaines

"La coalition de centre gauche au pouvoir en Roumanie a remporté une très large victoire aux élections législatives hier, portant un sévère coup à son ennemi juré, le président Traian Basescu" annonce Le Monde/AFP. L'Union sociale-libérale (USL) du Premier ministre Victor Ponta, au pouvoir depuis mai dernier, a obtenu environ 57 % des voix, selon un sondage réalisé par l'institut CURS à la sortie des urnes et diffusé par la télévision nationale. Elle devance l'opposition de centre droit proche de M. Basescu, qui obtient 19 % des voix, selon ce même sondage. "J'ai voté pour que la Roumanie poursuive son chemin vers l'Occident", a pour sa part lancé M. Basescu, qui accuse l'USL d'éloigner ce pays de l'Union européenne, dont il est membre depuis 2007, rapporte Le Point/AFP. "L'orientation du gouvernement que je vais diriger ne saura être que pro-européenne et pro-atlantiste. Nous sommes membres de l'Union européenne et de l'OTAN et notre avenir est à l'intérieur de la famille européenne", a souligné, de son côté, M. Ponta [Le Monde/AFP].

Les autres titres de la presse en ligne 

Agriculture, pêche 

Nitrates : difficile révision des zones vulnérables et programmes d’actions [Euractiv]

 

Construction européenne

Le Nobel de la paix remis à l'UE dans une Norvège antieuropéenne [La Croix]

 

Culture

Katowice exploite le filon de son passé [Presseurop]

Etats membres

Roumanie: élections législatives, le centre gauche favori [Le Point/AFP]

Euro, économie

La situation en Italie inquiète le patron du MES [Le Monde/AFP]

 

Institutions

Martin Schultz : "Le conseil européen s'autoproclame gouvernement de l'Europe" [La Tribune]

 

Libertés, sécurité, justice

La frontière aux trafics [Presseurop]

 

A lire sur

 

EU-Talk n° 2 : Chat en direct avec Jean Quatremer le 12.12.12 à 11h !

Du 10 au 13 décembre, dernière session plénière avant Noël

 

Ailleurs en Europe


Presse anglophone

Italy plunges back into political turmoil [Financial Times]

 

Presse germanophone

Comeback von Silvio Berlusconi Wiederkehr eines Untoten [Süddeutsche Zeitung]  

 

 

Presse espagnole

Semana clave para la polémica patente única europea que ignora al castellano [ABC]


Presse italienne

 Monti e l'idea di scendere in campo per non vanificare gli sforzi del Paese [Corriere della Sera]

Presse francophone

Des millions d’Européens plongent dans la pauvreté [La Tribune de Genève]