Derniers articles publiés

Revue de presse : Après l'Irlande, le Portugal pourrait faire appel au mécanisme européen de stabilisation

Revue de presse 10.01.2011

La santé économique du Portugal est au centre des inquiétudes européennes. Suite à une émission obligataire début janvier qui n'a malheureusement pas bénéficié d'un taux favorable, le Portugal serait éventuellement amené à demander l'aide du mécanisme européen de stabilisation. 

Si la première émission d'obligations de la Commission, destinée à financer le sauvetage de l'Irlande par le biais de son mécanisme de stabilisation, avait été très bien accueillie par les marchés financiers le 5 janvier dernier, la levée de fonds effectuée par le Portugal s'était déroulée dans des conditions moins favorables.

En effet, l'agence de dette portugaise "avait levé 500 millions d'euros en bons du trésor à six mois" mais avait dû concéder "des taux en hausse de 80% par rapport à la précédente émission du même genre" avait indiqué Les Echos du 5 janvier. "Le premier trimestre sera déterminant pour savoir si oui ou non Lisbonne sera contraint d'accepter l'aide du fonds européen" se questionnait alors le quotidien économique et financier français.

En conséquence, il semblerait que les inquiétudes soient grandissantes dans toute l'Europe concernant le risque de défaut de paiement du Portugal. La Tribune indique à cet effet que "l’Irlande et le Portugal apparaissent respectivement en troisième et quatrième places du palmarès des pays jugés les plus risqués à l’aune du marché des CDS (Credit Default Swaps), contre un sixième et un neuvième rang jusqu’alors". A ce titre, la France et l'Allemagne et d'autres pays de la zone euro exercent une "pression grandissante sur le Portugal afin qu'il demande un appui financier à l'Union européenne et au FMI, cela pour tenter d'endiguer la propagation de la crise de la dette souveraine" rapporte Reuters.

Ce qui n'est encore qu'une rumeur ne se vérifie pas officiellement. Ainsi Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement allemand, a indiqué lors d'une interview que des pressions sur le Portugal pour "le forcer à faire appel au plan de sauvetage européen" ne correspondaient pas "à la stratégie du gouvernement allemand"[AFP]. Lors de cette interview donnée au quotidien Handelsbatt, le porte parole du gouvernement allemand avait pour but de réagir aux rumeurs lancées par Der Spiegel (qui avait lancé l'idée des éventuelles pressions allemandes et françaises sur le Portugal), rapporte l'AFP

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, Pêche

L'Allemagne enquête sur la potentielle origine criminelle de la contamination à la dioxine [Euractiv.com]
Allemagne : la contamination à la dioxine s'amplifie [Euractiv.fr]

Concurrence

L’Europe protège son industrie du câble [Presseurop]

Environnement

Les doutes sur la sûreté des forages en eaux profondes se multiplient [Euractiv.com]
 Les pays de la zone euro font pression pour que le Portugal demande de l'aide [Euractiv.com]

Etats membres

Notes de frais : prison ferme pour un ancien député travailliste au Royaume-Uni [Le Monde]
La Hongrie prête à modifier sa loi sur les médias si Bruxelles l'exige [Le Monde]
La Belgique à nouveau dans l'impasse [Euractiv.com]
La Belgique, pays durablement à plat [Libération]

 

Euro, économie

Berlin réfute vouloir forcer le Portugal à demander l'aide de l'UE [AFP]
CDS : les "Pigs" parmi les dix Etats endettés les plus risqués [la Tribune]
Malgré la crise, les Français restent massivement attachés à l'euro [La Tribune]
Dette - Paris et Berlin poussent Lisbonne à demander une aide [Reuters]
L'Allemagne est divisée sur la gouvernance économique [Euractiv.com]
Zone euro: la croissance revue en baisse à 0,3% au troisième trimestre [Le Point]
Les Européens s'interrogent sur le rôle des marchés [Euractiv.fr]

Institutions

Médias : Barroso confiant sur l'évolution de la loi hongroise [Euractiv.fr]
Comment raisonner la Hongrie ? [Presseurop]

Liberté, sécurité, Justice

Confusion du gouvernement hongrois sur le dossier Schengen [Euractiv.com]
L'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à Schengen repoussée [Euractiv.fr]

Transport

Les Etats-Unis tentent de convaincre l'UE de renforcer la sécurité du fret [Euractiv.com]

Relations extérieures

L'UE condamne fermement la démolition d'un bâtiment cher aux Palestiniens [AFP]
L'Union européenne veut priver le président biélorusse de visa [Le Monde]
Mme Ashton refuse la proposition d'Israël pour une force européenne à Gaza [Euractiv.com]
Les soupçons de trafic d'organes planent au-dessus du Kosovo [Slate.fr]

 

Ailleurs en Europe

 

Presse Anglophone

Portugal facing €80bn EU bail-out [Telegraph]
New taxes to slash Europe's banks profits [Financial Times]
EU bill 'massive advance' - Hague [BBC News]
Glacier shrinkage will hit European Alps hardest, study claims [The Guardian]
Europe: Star-crossed levers [Financial Times]
Greece blasts 'hypocritical' EU for opposing wall plans [EUobserver]
Core EU states put squeeze on Portugal to accept bail-out [EUobserver]
Kosovar PM pleads innocence, as organ trafficking scandal simmer [EUobserver]
UK Bill to enable vote on EU treaty changes [Irish Times]
Policy failure: Ireland's involvement in the EU [Irish Times]
French men want us to diet to make them look good [Telegraph]

Presse espagnole

Un viaje de seducción por Europa [El País]
La UE en la encrucijada [El País]
Juan F. Lopez Aguilar : El alma internacionalista [El País]
¡Ah! ¡Otra vez Europa! [El País]
Las eléctricas insisten a la UE en el veto al carbón [ABC]
La banca central analiza el endeudamiento de Europa y los tipos de cambio [ABC]
La Comunidad convoca concurso UE para reordenación paisajística del Altiplano [ABC]


Presse germanophone

Rhein, Mosel, Oder - Deutschland kämpft gegen die Hochwasser-Fluten [Berliner Morgenpost]
Opposition in Weißrussland: "Der Moment der Abrechnung ist da" [Die Stern]
Gesine Lötzsch - Die Kreisvorsitzende und der Kommunismus [FAZ]
Tallinn in die Seele blicken [Deutsche Welle]

Presse italienne

La Farnesina spera nell'aiuto europeo "Il no può cambiare" [La Stampa]
Dalla Pac alla finanza i dossier caldi della Ue [Il Sole 24 Ore]
Bruxelles decide, Roma non si distragga [Il Sole 24 Ore]
Il caos nel Maghreb può spingere migliaia di immigrati in Europa [il Giornale]