Derniers articles publiés

Revue de presse : Accord sur la supervision bancaire, budget 2013 approuvé par le Parlement européen et duel Monti – Berlusconi

Revue de presse 13.12.2012

Supervision bancaire : un "accord historique"

 

"Supervision bancaire : l'accord est conclu" titre ce matin La Tribune. Dans la nuit de mercredi à jeudi, soit quelques heures avant le sommet des dirigeants de Bruxelles, "les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord pour ce projet censé restaurer la confiance des investisseurs et contribuer à mettre un terme à la crise européenne" poursuit le quotidien économique.

A partir du 1er mars 2014, un conseil de supervision bancaire, au sein de la Banque centrale européenne, surveillera l'activité des 150 à 200 plus gros établissements européens. Les 27 ont finalement trouvé un compromis sur les points qui bloquaient depuis plusieurs mois : le champ d'application de la supervision directe par la BCE, l'articulation entre l'Autorité bancaire européenne (qui concerne l'ensemble de l'UE) et la BCE (qui ne concerne que les 17 membres de la zone euro), et enfin le moyen de séparer les deux fonctions de la BCE (politique monétaire de la zone euro et supervision, qui touchera des pays non membres), ce qui va leur permettre de présenter un front uni dans les discussions qui vont maintenant s'ouvrir avec le Parlement. "Les ministres des finances de l'Union européenne ont ainsi rempli le contrat qui leur avait été fixé par le sommet de juin : trouver un accord politique avant la fin de l'année 2012" note Le Monde/AFP. "Accord historique superviseur!", a twitté le commissaire européen chargé des services financiers, Michel Barnier, après 14 heures de discussions entre ministre des Finances européens, rapporte Le Figaro.

Le budget 2013 voté par le Parlement

 

Le Parlement européen a donné hier son feu vert au projet de budget de l'UE pour l'année 2013 "sous condition que les Etats membres s'engagent à garantir le paiement des arriérés de l'année 2012, a annoncé son président Martin Schulz" rapporte Le Monde/AFP. Le projet approuvé par les élus est double : il porte sur une rallonge de six milliards d'euros fournie par les Etats pour le budget 2012 afin de financer plusieurs programmes, dont les bourses d'étudiants Erasmus, et sur le projet de budget pour l'année 2013, amendé par les Etats, avec une coupe de cinq milliards d'euros dans les demandes de la Commission précise L'Expansion/AFP. Cependant, "derrière la satisfaction des élus d’éviter par ce vote de commencer 2013 sans budget, se cache la quasi-certitude de voir l’Union européenne à court d’argent au cours de l’année prochaine" note Euractiv. En cumulant les 5 milliards de coupes par rapport aux besoins estimés par la Commission et les 3 milliards reportés, ce n’est pas moins de 8 milliards d’euros qui vont manquer. Les dirigeants européens doivent encore trouver un accord sur les perspectives financières pour la période 2014-2020. Ils ont échoué en novembre et un nouveau sommet est prévu au début de l'année 2013 [L'Expansion/AFP].

 

Le Duel Monti – Berlusconi se poursuit sur la scène politique italienne

 

"Les déclarations populistes, anti-Allemagne et anti-européennes de Silvio Berlusconi ne cessent de faire des remous en Europe" rapporte Le Point. En début de semaine, le "Cavaliere" avait attaqué Berlin à l'arme lourde : "Moi, lorsque j'étais président du Conseil, j'ai su dire non à Angela Merkel, alors que le gouvernement Monti a accepté de devenir un protectorat de l'Allemagne, la germanisation de la politique italienne." Silvio Berlusconi a semé, de surcroît la confusion, hier, en affirmant être prêt à s'effacer en cas de candidature de Mario Monti au poste de président du Conseil en février prochain. "Si Monti était candidat pour être le chef" du centre droit, "je ferais un pas en arrière", a déclaré M. Berlusconi, quelques jours seulement après avoir privé de son soutien au Parlement l'actuel chef du gouvernement, le poussant à annoncer sa démission prochaine note Le Monde/AFP. De son côté, Mario Monti pourrait décider de faire des élections un véritable "référendum sur l'euro" afin de conserver son poste en février prochain, note La Tribune. "Il semble prendre ses marques pour entrer dans l'arène électorale et (…) multiplie les signes d'une future candidature à sa propre réélection" selon La Tribune.

Les autres titres de la presse en ligne

Budget

Le budget 2012 de l'UE conditionné au paiement des arriérés [Le Point/AFP]

 

Concurrence

Le Tribunal de l'UE confirme une amende de 20 millions d'euros à Electrabel [Les Echos]

 

Construction européenne

Moins de 10% des Suédois sont désormais favorables à l'euro [La Tribune]

 

Education, formation, jeunesse

Le fossé se creuse entre l’Asie et l’Europe [Presseurop]

 

Etats membres

La stratégie de Mario Monti pour demeurer au pouvoir [La Tribune]

 

Euro, économie

Supervision bancaire: l'accord est conclu [La Tribune]

 

Fiscalité

Taxe sur les transactions financières : feu vert du Parlement européen [Le Point/AFP]

 

Libertés, sécurité, justice

L'UE remet le prix Sakharov en l'absence des lauréats [Euronews]

 

Marché unique, entreprises

L’UE donne (enfin) son feu vert au brevet unique [Presseurop]

 

Santé publique

La doctrine de l'autorité européenne de sécurité sanitaire est de plus en plus isolée [Le Monde]

 

Société

Augmentation inquiétante de la pauvreté en Europe [Euronews]

A lire sur

 

Que faut-il attendre du dernier Conseil européen de l'année ?

Prix Sakharov 2012 : deux chaises malheureusement vides

L'Europe et vous : antibiotiques, primes d'assurances et partenariats scolaires

 

Ailleurs en Europe


Presse anglophone

Separate EU fiscal treaty guides 'caused voter confusion' [Irish Independent]

 

Presse germanophone

EZB übernimmt Aufsicht über Europas Banken [Süddeutsche Zeitung]



Presse espagnole

El BCE supervisará a los bancos de la eurozona como quería Alemania [El Mundo]

 


Presse italienne

 

Ecofin, sì ad accordo su supervisione bancaria: il controllo "centralizzato" scatterà dal 2014 [La Repubblica]

Presse francophone

L'accord fiscal germano-suisse définitivement enterré [Romandie]