Derniers articles publiés

Rapport pour la France de l'Eurobaromètre standard du printemps 2007

Actualité 12.07.2007

Le 12 juillet, la Représentation en France de la Commission européenne a exposé les principaux enseignements du rapport pour la France de l'Eurobaromètre standard 67.

L'enquête s'est déroulée lors de la campagne présidentielle en France. Alors que l'identité du futur président n'était pas encore connue, les Français ont montré un regain d'optimisme assez fort : 48 % des Français pronostiquaient une amélioration de leur situation personnelle dans les 5 ans à venir (+ 5 pts).

Un soutien à l'UE de nouveau majoritaire

Pour la première fois depuis le référendum de 2005, une majorité de Français a confiance en l'Union européenne (51 %, contre 41 %). Cette confiance regagnée traverse les catégories socioprofessionnelles.

De même, "l'appartenance à l'Union" est jugée positive par un nombre croissant de citoyens. Elle s'élève dorénavant à 52 %. Dans le même temps, on constate une hausse du nombre de personnes qui juge  cette appartenance négative. Les personnes sans opinion sont beaucoup moins nombreuses. On constate donc une radicalisation des opinions concernant l'Union européenne.

Des spécificités françaises

Si les Français sont généralement plus optimistes et plus confiants, ils restent méfiants sur certains aspects de la construction européenne. L'Union européenne est jugée "moderne" et "démocratique" par plus de 60 % des Français, mais ils sont aussi 61 % à la trouver trop "technocratique". Par ailleurs, l'opinion française en Europe se caractérise par un moindre soutien à la "mondialisation" (seuls 39 % des Français considèrent le phénomène comme positif contre 46 % des Européens), et par un fort rejet de tout nouvel élargissement (60 % des citoyens y sont opposés contre seulement 39 % pour l'UE27). Enfin, on notera qu'en France le sentiment de communauté se définit en premier lieu par la culture, avant l'histoire et l'économie.

Internet, premier média d'information chez les jeunes

Si la télévision est toujours le premier média d'information sur l'Europe pour 55 % des Français, elle est dépassée par Internet pour la première fois chez les 15-24 ans qui le choisissent en priorité à 59 %.

Eurobaromètre standard vague 67.2 Rapport France