Derniers articles publiés

Qui est Maroš Šefčovič, commissaire désigné aux Relations interinstitutionnelles et à la Prospective ?

Actualité 30.09.2019 Léo Lictevout & Baptiste Roman

Désigné pour devenir le prochain vice-président de la Commission européenne chargé des Relations interinstitutionnelles et de la Prospective, le Slovaque Maroš Šefčovič doit être auditionné par les députés européens le lundi 30 septembre à 14h30. Découvrez son parcours et ses missions.

Maroš Šefčovič, commissaire désigné aux Relations interinstitutionnelles et à la Prospective

Maroš Šefčovič, commissaire désigné aux Relations interinstitutionnelles et à la Prospective. Crédits : Commission européenne (2019)

Son parcours

Ce diplomate de carrière, formé à Moscou dans les années 1980, est commissaire européen depuis 2009.

Depuis 2010, il fait partie des vice-présidents de l'institution. Il est chargé des Relations interinstitutionnelles et de l'Administration sous José Manuel Barroso, puis est en charge de l'Union de l'Energie sous Jean-Claude Juncker à partir de 2014.

Auparavant ambassadeur de la Slovaquie auprès de plusieurs pays puis de l'UE jusqu'en 2009, il revient temporairement à la politique nationale en 2019, où il échoue à se faire élire président.

Qui sont les futurs commissaires européens ?

Ses missions

S'il est confirmé dans ses nouvelles fonctions, Maroš Šefčovič sera chargé des relations interinstitutionnelles, de l'amélioration de la construction des politiques et de la stratégie future de l'Union européenne. Il assurera ainsi la liaison avec le Parlement européen et les parlements nationaux.

Sa mission d'amélioration des politiques englobera un contrôle des principes de subsidiarité et de proportionnalité, la mise en place d'un principe d'allègement de la réglementation ("one-in, one-out" : si l'on en ajoute une, on en supprime une autre) et une plateforme d'amélioration de la législation existante.

Pour les orientations futures et l'agenda politique, son travail sera d'anticiper les changements socio-économiques pour mieux adapter les politiques européennes, notamment dans le domaine de l'action climatique et des nouvelles technologies.

Il devrait jouer un rôle actif dans la Conférence sur le futur de l'Europe, un évènement inscrit au programme d'Ursula von der Leyen qui pourrait être organisé en 2020.

Il sera assisté par le Secrétariat général de la Commission européenne.

Son audition face aux commissions des affaires constitutionnelles et juridiques du Parlement aura lieu lundi 30 septembre, de 14h30 à 17h30.

Découvrez la vidéo de son audition :

 

Les auditions des commissaires européens par les eurodéputés (mode d'emploi)