Derniers articles publiés

Qui est Margrethe Vestager, commissaire européenne désignée à l'Europe numérique et à la Concurrence ?

Actualité 08.10.2019 Léo Lictevout & Baptiste Roman

Désignée pour devenir la prochaine vice-présidente exécutive de la Commission européenne chargée de l'Europe à l'ère du numérique, et commissaire à la Concurrence, la candidate Margrethe Vestager doit être auditionnée par les députés européens le mardi 8 octobre à 14h30. Découvrez son parcours et ses missions.

Margrethe Vestager - Crédits : Ryan Lash / Flickr TED Conference CC BY-NC-ND 2.0

Margrethe Vestager - Crédits : Ryan Lash / Flickr TED Conference CC BY-NC-ND 2.0

Son parcours

A la suite d'une carrière nationale en tant que ministre de l'Education et des Affaires ecclésiastiques de 1998 à 2001, puis de l'Economie ainsi que de l'Intérieur de 2011 à 2014, elle devient cette même année commissaire à la Concurrence de la commission Juncker.

Ses actions contre les pratiques fiscales d'Apple en Irlande ou encore contre les abus de position dominante de Google en font une figure emblématique de l'UE.

Margrethe Vestager, une certaine idée de la concurrence en Europe

Ses missions

Son poste de commissaire à "une Europe adaptée à l'ère du numérique" contient deux portefeuilles : un premier pour la stratégie numérique européenne, et le deuxième pour la concurrence.

Margrethe Vestager travaillera en premier lieu sur l'intelligence artificielle, y compris sur les questions éthiques qui y sont liées. Elle sera aussi chargée d'introduire une taxe sur le numérique.

Elle devra définir une stratégie industrielle sur le long terme, ainsi qu'une stratégie pour les petites et moyennes entreprises (PME), en collaboration avec le commissaire pour une Economie au service des personnes (Valdis Dombrovskis).

Dans le même temps, elle continuera son travail pour étendre la concurrence à tous les secteurs économiques, et en particulier lutter contre les effets de la propriété étatique et des subventions sur le marché intérieur.

Elle pourra compter sur le soutien de la Direction générale à la Concurrence.

Audition parlementaire : mardi 8 octobre de 14h30 à 17h30, face à trois commissions : Industrie, recherche et énergie / Marché intérieur et protection des consommateurs / Affaires économiques et monétaires.

Suivez en direct son audition :

 

Les auditions des commissaires européens par les eurodéputés (mode d'emploi)