Derniers articles publiés

Question Turquie-Chypre suite aux discussions de Tampere du 27 novembre 2006

Actualité 27.11.2006

La Présidence finlandaise a organisé des consultations intensives aux niveaux politiques et officiels avec toutes les parties. L'objectif visé était de trouver une solution permettant de poursuivre le processus de l'accession de la Turquie sans interruption et d'améliorer la situation des deux communautés à Chypre.

Le Ministre des affaires étrangères, Erkki Tuomioja a déclaré : "J'ai rencontré ce matin M. Lillikas, le Ministre des affaires étrangères de Chypre et me suis ensuite réuni avec M. Gül, Ministre des affaires étrangères de Turquie. Malheureusement, nous devons conclure que, dans les circonstances actuelles, un accord ne pourra être trouvé au cours de la Présidence finlandaise".

Selon le Ministre Tuomioja, toutes les parties ont coopéré de façon constructive avec la Présidence. La Présidence apprécie également le vif soutien des Etats membres de l'UE et d'autres partenaires tels que l'ONU.

"La Présidence va commencer immédiatement à préparer la gestion de la suite des négociations relatives à l'accession de la Turquie à l'UE avec la Commission. Notre intention est qu'une décision soit prise par le Conseil "Affaires générales" qui se tiendra le 11 décembre".

"L'objectif n'était pas de résoudre le problème relatif à Chypre. Toutefois une conclusion positive de nos discussions aurait également pu être une avancée encourageante vis-à-vis des efforts de l'ONU à cet égard, auxquels la Présidence finlandaise apporte tout son soutien. Nous accueillons avec satisfaction les réponses positives des dirigeants des deux communautés quant aux propositions faites par le Secrétaire général adjoint Gambari. Il est important que ce travail soit rapidement mis en oeuvre et mène à la reprise des négociations sur un règlement global."

Sources : Présidence finlandaise