Derniers articles publiés

Qu'est-ce que l'Année européenne du patrimoine culturel ?

Question-Réponse 19.01.2018

En Europe, l'année 2018 sera dédiée au patrimoine culturel ! Des ensembles architecturaux aux œuvres d'arts, en passant par les traditions et coutumes, cette année thématique vise à promouvoir le patrimoine européen sur le continent et au-delà de ses frontières.

Festival - Malte

Festival - Malte

Qu'est-ce qu'une année européenne ?

Quasiment chaque année depuis 1983, la Commission européenne lance une large campagne de sensibilisation au niveau européen à propos d'un thème spécifique (lutte contre le gaspillage alimentaire en 2014, égalité des chances en 2007…). Ces "années européennes" permettent d'attirer l'attention du grand public et des acteurs politiques sur de grands sujets d'intérêt général. En 2018, c'est donc au tour du patrimoine culturel d'être mis sur le devant de la scène.

Qu'entend-on par patrimoine culturel ?

"Ressources culturelles et créatives, matérielles ou immatérielles dont la valeur pour la société a été publiquement reconnue" : la définition du patrimoine culturel retenue par la Commission européenne est large. Elle englobe non seulement le patrimoine naturel (sites et paysages), architectural (monuments, ensembles architecturaux, villes historiques), les œuvres d'arts, littéraires, musicales, audiovisuelles, mais également le patrimoine immatériel (traditions, connaissances et savoir-faire des citoyens européens).

 

Quels sont les objectifs de cette année ?

L'initiative vise à mettre en avant l'importance économique, sociale, historique du patrimoine culturel européen. Premier objectif : renforcer le sentiment d'appartenance à l'Union européenne pour tous les citoyens. Dans ce cadre, la Commission vise spécifiquement les enfants et les jeunes, ainsi que les personnes les plus éloignées des activités culturelles. Un autre but affiché est de favoriser les échanges entre pays sur les bonnes pratiques de protection et de valorisation du patrimoine. Les résultats des discussions permettront d'enclencher dès 2019 une réflexion à l'échelle européenne sur le sujet.

2018 : Année européenne du patrimoine culturel

Que signifie concrètement "promouvoir le patrimoine culturel européen" ?

De nombreuses actions seront mises en œuvre dans chaque pays et au niveau européen. Parmi elles, le label "Année européenne du patrimoine culturel 2018" est destiné aux projets, évènements et secteurs du patrimoine qui répondent aux priorités de cette année thématique. Les actions retenues y gagneront visibilité et recognition de leur qualité, notamment grâce à un agenda disponible en ligne. Ces procédures de labellisation sont effectuées au niveau national, et sont pilotées par des coordinateurs désignés dans chacun des pays. 

A l'échelon européen, la Commission collabore avec d'autres institutions européennes et internationales, ainsi que des acteurs de la culture. En plus de la large campagne de communication (site internet, logo, visuels) et des échanges prévus entre les coordinateurs nationaux, des évènements seront organisées dans le cadre de programme déjà existants (Forum européen de la culture, Journées européennes du patrimoine, Capitales européennes de la culture). Des financements spécifiques sont également disponibles à travers le programme "Europe créative".

 

Que se passera-t-il en France ?

Dans l'Hexagone, c'est Bruno Favel, chef du département des affaires européennes et internationales au sein de la direction générale des patrimoines, qui a été nommé coordinateur national. Les projets sont labellisés au niveau régional par les DRAC (directions régionales des affaires culturelles) et mis en avant sur un site dédié, à travers un agenda et une carte interactive. En plus du processus de labellisation, de nombreux événements culturels nationaux seront placés sous le thème de l'Année européenne du patrimoine culturel (Tous à l'opéra, les Rendez-vous des jardins, les Journées nationales de l'architecture).

Pour en savoir plus :