Derniers articles publiés

Qu'est-ce qu'un Eurobaromètre ?

Question-Réponse 17.09.2013

Depuis 1973, la Commission européenne effectue un suivi régulier de l'opinion publique dans chacun des Etats membres. Les Eurobaromètre (EB) sont des études d'opinion réalisées à l'échelle de l'Union européenne (et parfois des pays candidats) et pilotées par la direction générale "Communication".

Eurobaromètre

Depuis plus de 30 ans, ces enquêtes permettent de mesurer la force et l'évolution du sentiment européen dans les différents pays de l'Union, de comprendre les rapports que les citoyens entretiennent avec la politique, de dégager les traits communs des cultures nationales et ce qui continue de les différencier.

A quoi servent les Eurobaromètres ?

Ces sondages et études constituent une source d'information unique sur la perception de très nombreux thèmes d'intérêt européen par les citoyens de l'Union : la construction européenne, la situation sociale, la santé, la culture, les technologies de l'information, l'environnement, l'euro, la défense, etc.

Commandités par la Commission, ces sondages permettent par exemple de tester l'impact d'une politique sur les opinions nationales. Ils peuvent aussi alimenter la politique d'information sur l'Union européenne. Placés à la disposition des responsables politiques nationaux, des chercheurs, des médias et du grand public, ils constituent un outil de transparence et alimentent le débat public permettant de mieux connaître les préoccupations des Européens et leurs réactions aux sujets qui les touchent.

Quelles sont les différentes formes d'Eurobaromètres ?

  • Eurobaromètre standard : publié deux fois par an depuis 1973, il permet de dégager les tendances à long terme de l'opinion publique en Europe. Chaque étude représente environ 1000 entretiens en face à face dans chaque Etat membre et dans chaque pays adhérent ou candidat (sauf Allemagne: 1500, Royaume-Uni: 1300, Luxembourg: 500,Malte : 500).
  • Eurobaromètre ad hoc : réalisées à la demande des Directions générales de la Commission européenne ou des autres institutions de l'UE, ces études portent sur des questions thématiques ou d'actualité (récemment : la grippe aviaire, l'avenir de l'Europe, les élargissement de l'Union européenne, la protection des consommateurs…). Ces enquêtes sont effectuées en face à face (Eurobaromètre spécial) ou par téléphone (Eurobaromètre Flash). Les sondages Flash peuvent éventuellement porter sur des groupes cibles spécifiques tels que les enseignants, les agriculteurs, les entreprises…
  • Etudes qualitatives : Les études qualitatives sondent les motivations, les sentiments, les réactions de groupes sociaux choisis à l'égard d'un sujet donné, en écoutant et analysant leur façon de s'exprimer dans des groupes de discussion ou des entretiens non directifs. Elles permettent d'analyser l'opinion plus en profondeur sur des questions telles que les achats transfrontaliers, les services d'intérêt général ou l'euro dans les mois suivant son introduction.