Derniers articles publiés

Prix Louise Weiss 2010 : le journalisme européen récompensé

Actualité 11.05.2010

Dimanche 9 mai, jour de célébration de la Fête de l'Europe et de l'anniversaire, cette année, de la Déclaration Schuman qui fêtait ses 60 ans, a eu lieu au ministère des Affaires étrangères la remise du prix Louise Weiss 2010. Crée par l'Association des journalistes européens (AJE) présidée par jean Quatremer, ce prix, qui récompense les journalistes ayant réalisé un travail sur l'Europe, a été remis par le Secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes Pierre Lellouche.

Vladimir Vasak et Prune Antoine récompensés pour leur travail de reportage

Louise Weiss (1893-1983)

Journaliste, écrivain, européenne et féministe, Louise Weiss a épousé tous les combats du 20e siècle. Entre 1918 et 1939, elle a oeuvré pour des projets pionniers en faveur de la paix (rapprochement franco-allemand, premiers projets d'union européenne et vote des Françaises). Après 1945, elle entreprend des voyages documentaires sur le continent américain , en Afrique et en Asie dont elle rapporte de nombreux films. En 1971 Louise Weiss a créé une fondation et un prix annuel pour prolonger son action en faveur de l'unité européenne et de l'avancement des sciences de la paix.

Voir sa biographie

L'édition 2010 du prix Louise Weiss a récompensé deux journalistes, Vladimir Vasak et Prune Antoine.

Les prix ont été remis par Pierre Lellouche, Secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Fabrice Pozzoli-Montenay, le secrétaire général de l'AJE, et Véronique Auger, la présidente du jury.

Vladimir VasakDans la catégorie 'journaliste confirmé', Vladimir Vasak a été récompensé pour son reportage "Autour de la mer Noire"  diffusé sur Arte. Un reportage sous forme de road movie dans une région toujours entre guerre et paix.

A travers ses rencontres et ses témoignages, le reportage de Vladimir Vasak propose la découverte d'une autre Europe, au-delà des frontières de l'Union européenne.

Prune AntoineDans la catégorie 'junior', Prune Antoine a quant à elle était récompensée pour son reportage, intitulée "Pologne, quand les parents sont partis", et paru dans le magazine "Questions de femmes".

La jeune journaliste s'est intéressée au sort de ces enfants polonais qui, suite à l'entrée du pays dans l'Union, ont vu leurs parents partir vers l'Ouest pour trouver du travail.

Les deux lauréats ont reçu un chèque de 3 000 euros récompensant leur travail. Tout journaliste pouvait participer à ce concours, qui comme tous les ans présentait de critères assez larges.

Ainsi, l'article ou le reportage soumis devait traiter d'une actualité de l'Union européenne en 2009, et avoir été rédigé à l’origine en langue française. Le ou la candidat(e) pouvait avoir une approche globale de l’Europe et de ses politiques ou choisir une thématique particulière qui ait une application concrète pour le citoyen.

'Mention spéciale' à Eur@dionantes

EuradionantesUne mention spéciale du jury a été décernée cette année à la radio nantaise 'Eur@dionantes'. Cette radio souhaite contribuer à l’édification d’une conscience citoyenne européenne faite de cultures, d’initiatives et de sensibilités diverses venant des quatre coins de l’Europe. Son objectif : montrer que l’Europe peut se vivre au quotidien, et que ses citoyens ont beaucoup à partager à travers elle.

Véritable radio-école, Eur@dionantes est composée de jeunes journalistes européens venus à Nantes en formation. Cette jeune rédaction est encadrée par des journalistes français chevronnés.

Pour une durée de plusieurs mois, ces apprentis journalistes doivent inventer, à Nantes, une nouvelle information européenne. Leur mission : appréhender les réalités locales et les confronter à des données plus larges pour ouvrir les perspectives, et en explorer les composantes culturelles, économiques, sociales, politiques …

Les jeunes étudiants en journalisme bénéficient ainsi d’une formation unique, et ils démarrent leur professionnalisation dans un environnement européen dynamique et concret.

 

 

En savoir plus

Remise du prix Louise Weiss à Vladimir Vasak et Prune Antoine (9 mai 2010) - France Diplomatie

Remise du 5ème prix Louise Weiss, en images - Association des journalistes européens

Eur@dionantes