Derniers articles publiés

Plan Juncker : les 315 milliards d'euros d'investissements sont atteints

Actualité 18.07.2018 Vincent Lequeux

Trois ans après son lancement, le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) a mobilisé 335 milliards d'euros d'investissements dans toute l'Union européenne. C'est 20 milliards de plus que l'objectif initial.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne - Crédits : © European Union , 2018 / Source: EC - Audiovisual Service / Photo: Etienne Ansotte

Lancé en juillet 2015, le plan Juncker (du nom du président de la Commission européenne) vise à relancer l'industrie en Europe en garantissant aux investisseurs une plus grande sécurité sur des projets jugés financièrement risqués. Son objectif était de mobiliser 315 milliards d'euros d'investissements de 2015 à 2018 : un montant atteint et même dépassé en juillet 2018, selon la Commission européenne.

Soutenues par une garantie du budget de l'Union européenne et les ressources propres de la Banque européenne d'investissement (BEI), 898 projets ont été approuvés à ce jour. Une fois ceux-ci achevés, ce sont ainsi 335 milliards d'euros qui devraient ainsi être générés, dont deux tiers provenant d'acteurs privés. A titre d'exemples, la Commission met en avant des projets d'innovation dans le domaine de la santé en Espagne, d'économie circulaire en République tchèque ou encore de production alimentaire en Grèce.

Selon le département des analyses économiques de la BEI et le Centre commun de recherche de la Commission (CCR), ces opérations ont déjà soutenu plus de 750 000 emplois et accru la croissance de 0,6%. En proportion du PIB, les pays en tête du classement des investissements générés par le FEIS sont la Grèce, l'Estonie, la Lituanie, la Bulgarie et la Finlande.

Le Conseil européen et le Parlement européen ont convenu l'année dernière de prolonger la durée du plan Juncker et d'accroître sa capacité pour atteindre 500 milliards d'euros d'ici à la fin de 2020. La Commission européenne, elle, a présenté le 6 juin sa proposition pour la période suivante (2021 – 2027) : le programme InvestEU.

Qu'est-ce que le plan Juncker