Derniers articles publiés

Nouvelle carte de la Toile européenne

Actualité 05.12.2006

En partenariat avec RTGI (Réseaux, Territoires et Géographie de l'Information), Touteleurope.fr a élaboré deux "photographies" de la Toile francophone à thématique européenne : l'une à la veille du lancement du site Touteleurope.fr, en avril 2006, et l'autre fin octobre 2006. Ces cartes sont un outil unique d'analyse du débat européen sur Internet et de découverte de cette "région" de la Toile francophone.

La dernière campagne d'exploration de la Toile a permis l'identification de 1 103 sites web dont la sémantique et l'environnement topologique (leurs liens avec d'autres sites) témoignent de manière certaine de leur appartenance à la sphère d'intérêt européenne.

La carte navigable que nous vous proposons de consulter ici reprend les 300 principaux sites de chacune des catégories identifiées : institutions européennes et françaises, associations, partis et hommes politiques, etc. Nous vous proposons aussi de télécharger la carte complète des 1 103 sites à thématique européenne.

Institutions européennes et françaises

"L’évolution majeure de cette zone concerne l’entrée en force du site Touteleurope.fr, qui vient se positionner en affluent le plus proche de Europa.eu, et constitue, sur la thématique européenne, la plus forte autorité parmi les sites institutionnels français. Touteleurope.fr est aussi le deuxième site le plus cité de cette représentation de la Toile francophone à thématique européenne.

Le positionnement de Touteleurope.fr à l'ouest d'Europa.eu le distingue de la plupart des autres sites institutionnels français. D’un point de vue purement topologique on peut donc assurer que le site a parfaitement relevé le défi de se positionner comme passerelle française vers les problématiques européennes."

Guilhem Fouetillou - RTGI

Le portail de l'Union européenne Europa.eu jouit, sur la carte, d’une autorité (nombre de citations par d'autres sites) sans commune mesure avec le reste des sites répertoriés. Par son étendue, la densité des liens qui lient ses sites, et la forte autorité de ces derniers, le web institutionnel français est une voie d’accès privilégiée aux sites institutionnels européens.

L’organisation de ces deux sphères institutionnelles n’a pas connu de bouleversement majeur au cours des 6 derniers mois. Sources de référence pour la plupart des sites à thématique européenne, elles se placent naturellement au centre de la carte.

Les "alters"  

Cet ensemble est composé principalement de sites et blogs d’associations, de collectifs et de syndicats. A l'exception de quelques sites d’extrême gauche, les partis politiques n’y sont presque pas représentés. Les sites appartenant à cet ensemble établissent de préférence des liens vers leurs pairs. Les partis et hommes politiques de gauche (PS, Verts, Républicains) bénéficient aussi du grand nombre de liens générés par cette sphère.

Cette localité jouit d’une importante stabilité, confirmée par les études sur le web francophone menées par l'Université de Technologie de Compiègne (UTC) depuis plus de deux ans. Ses plus fortes autorités restent certains portails d’informations, agrégateurs de contenus et webzines (Rezo.net…), et les sites les plus visibles ceux de mouvements militants (Samizdat, Bellaciao, Fondation Copernic, Attac).

Médias et journalistes

La première cartographie donnait à observer des médias proches des institutions et des plus importantes autorités de la carte, renforçant les hiérarchies existantes et représentant les voies traditionnelles de diffusion de l’information. Les sites des grands médias français constituent toujours un bloc important. Ils occupent un espace clairement défini, voisin des institutions françaises et du groupe des principaux sites politiques français.

Une seconde zone "médiatique" apparaît à proximité des institutions européennes et de la zone de concentration des associations et collectifs europhiles. Comme leur localisation le suggère, ces sites sont ceux de médias européens en ligne (Cafébabel, Euros du village, Taurillon). Fortement europhiles, ils tendent à créer un espace topologique clairement distinct de la sphère médiatique française.

Politique française

Encore nettement marqué en avril par l'empreinte du débat référendaire, cet espace se recompose autour des enjeux de l'élection présidentielle de 2007.

Les cercles de réflexion (think tanks)

Peu nombreux, mais possédant des statuts d’autorité importants, on les retrouve à proximité des institutions européennes. La Fondation Robert Schuman et le Center for European Reform (principalement anglophone) font figure de principales autorités de cette famille de sites à thématique européenne. La tendance semble être à l'affirmation de la visibilité, sur le web, d'autres cercles de réflexion, parmi lesquels Notre Europe, le Mouvement européen, l'IFRI, et Confrontations.

Conclusion

Les problématiques européennes sont fortement présentes sur les sites institutionnels. Elles sont reprises par différents acteurs de la société civile situés, sur la carte, plus ou moins près des institutions suivant leur positionnement eurocritique ou européiste.

La double focale France-Europe dessine un espace polarisé entre des sites à portée principalement française (est de la carte) et ceux posant leur regard sur toute l’Europe (ouest de la carte). L’émergence de médias natifs du web résolument européens et la montée en puissance des think tanks nous amènent à anticiper leur renforcement dans les mois à venir.

L’arrivée de Touteleurope.fr dans cet univers est d’un point de vue topologique une réussite : le site se place désormais en référence incontournable de la Toile à thématique européenne, derrière Europa.eu.

 

Voir la carte