Derniers articles publiés

Multilinguisme : le nouveau commissaire roumain présente son programme

Actualité 22.02.2007

Leonard Orban a présenté, vendredi 23 février, son programme stratégique en faveur du multilinguisme. Depuis le 1er janvier 2007, le commissaire européen en charge du Multilinguisme assure ce nouveau portefeuille au sein de la Commission européenne, destiné à mettre en avant la dimension politique du multilinguisme dans l'UE.


Favoriser la compétitivité, la croissance et l'emploi

Le multilinguisme favorise la compétitivité de l'économie européenne : il contribue à atteindre les objectifs de la stratégie de Lisbonne. L'étude "Multilinguisme et compétitivité des entreprises", réalisée par le CILT (le centre national britannique des langues) et publiée par la Commission européenne, vendredi 24 février 2007, souligne que des opportunités commerciales concrètes sont restées inexploitées en raison du déficit de compétences linguistiques dans les entreprises. Ce rapport rappelle également que le multilinguisme représente un secteur d'activité important et crée de nombreux emplois.

Aussi, le programme présenté par le nouveau commissaire chargé du Mulitlinguisme prévoit la mise en place d'un forum des entreprises sur le multilinguisme au second semestre 2007. L'objectif de ce forum est de renforcer les compétences linguistiques dans les entreprises.

Le programme entend également encourager les recherches sur les nouvelles technologies au service de l'apprentissage des langues.

Encourager l'éducation et la formation tout au long de la vie et le dialogue interculturel

Pour favoriser un apprentissage linguistique de qualité, les politiques doivent s'appuyer sur des éléments concrets. À cet égard, le programme stratégique sur le multilinguisme prévoit la finalisation de deux rapports en 2007.

Le premier rapport s'intitule "Promouvoir l'apprentissage des langues et la diversité linguistique". Le second concerne "le degré de diversité dans l'offre d'enseignement linguistique dans l'Union européenne".

Les travaux du réseau européen d'inspecteurs dans le domaine de l'éducation et de la formation en langues étrangères feront également l'objet d'un bilan.

Le programme "éducation et formation tout au long de la vie" financera, selon le programme stratégique, des projets linguistiques portant sur toutes les langues, y compris les langues régionales et minoritaires. Le soutien au multilinguisme sera l'une des priorités communes à tous les projets cofinancés dans le cadre du programme.

Le sous-titrage est un outil spectaculaire pour un apprentissage facile et ludique des langues. Le programme prévoit l'organisation d'une série de réunions autour du thème de l'exploitation du potentiel des médias par rapport à l'apprentissage des langues.

Développer un espace de dialogue politique européen : communication multilingue avec les citoyens européens

La traduction et l'interprétation permettent aux citoyens de tous les États membres de lire et de comprendre les lois auxquelles ils sont soumis, et à leurs représentants démocratiquement élus de défendre leurs intérêts et leurs idées sans que la langue soit une entrave.

Le nouveau commissaire se fixe comme priorité cette année de finaliser les publications du droit communautaire dérivé pour les deux nouvelles langues officielles de l'UE, à savoir le bulgare et le roumain. Pour les autres langues officielles, priorité est donnée à la consolidation de la législation.

Pour améliorer la communication avec les citoyens de l'Union, la Commission européenne s'efforcera, dans la mesure de ses moyens, d'étendre la couverture linguistique de ses sites internet.

Sources :

Un programme stratégique en faveur du multilinguisme - Communiqué de presse - Europa

En savoir plus :

L'enseignement des langues étrangères dans l'UE - Comparatif - Touteleurope.fr