Derniers articles publiés

Moyen-Orient : les 25 saluent les nouvelles perspectives de relance du processus de paix

Actualité 15.09.2006

© Conférence de presse (Conseil de l'UE) - Secrétariat général du gouvernement - 2006Réunis vendredi 15 septembre 2006, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont souligné leur engagement à soutenir la réalisation de progrès concrets au Moyen-Orient. Les dirigeants européens ont estimé que les efforts en vue de la formation d’un gouvernement palestinien d’unité nationale "[ouvraient] de nouvelles perspectives aux discussions sur le processus de paix".

Le ministre finlandais des Affaires étrangères Erkki Tuomioja, dont le pays préside l'UE, a qualifié le nouveau gouvernement palestinien d'unité nationale d'"importante lueur d'espoir" pour le processus de paix au Moyen-Orient. "Cela crée une situation nouvelle et nous attendons du nouveau gouvernement qu'il reste attaché à tous les accords et engagements conclus par l'Organisation de libération de la Palestine (OLP)", a indiqué M. Tuomioja.

La ministre déléguée aux Affaires européennes, Catherine Colonna, a également salué cette évolution "à la fois importante et positive". "La formation d’un gouvernement qui prendrait en compte les objectifs de la communauté internationale constituerait une évolution majeure". "Si cette évolution se confirmait, nous serions conduits naturellement à la prendre pleinement en compte et, sur la base de la composition de ce gouvernement, de ses orientations, de sa politique, nous pourrions procéder à une évaluation de la politique de la communauté internationale, y compris en matière d’aide et de contacts avec le gouvernement palestinien", a expliqué la ministre.

A l'instar des ministres européens, Mme Colonna a plaidé pour un rôle plus important du Haut représentant pour la politique extérieure dans la région : "il faut redonner une perspective politique à la région et nous considérons que l’Europe, en la personne de Javier Solana, doit prendre toute sa part à cette relance", a déclaré Mme Colonna. Selon la ministre déléguée, "la 61ème Assemblée générale des Nations Unies, qui commence la semaine prochaine devrait permettre au Quartette de se réunir [et de constituer] une occasion de donner une impulsion décisive pour cette relance". 

Sources

Communiqué de presse - 15/09/06 - Présidence de l'Union européenne
Conclusions du Conseil Affaires générales et relations extérieures (en anglais) - 15/09/06 - Conseil de l'Union européenne