Derniers articles publiés

Margus Rava : "Il y a de plus en plus d'Espagnols et de Portugais en vacances à Tallinn. C'est l'effet de notre adhésion"

Actualité 02.07.2007

Trois ans après l'adhésion de l'Estonie à l'Union européenne,  l'Ambassadeur d'Estonie en France, Margus Rava, répond aux questions de Touteleurope.fr sur l'évolution du tourisme dans son pays.

 

 

L'Estonie a adhéré à l'UE le 1er janvier 2004. Trois ans après, les citoyens estoniens se sentent-ils Européens ?

Oui. Selon les derniers résultats du sondage eurobaromètre, le soutien des citoyens estoniens à l'UE est de plus de 80 %. Depuis 2004, il y a une évolution, c'est en nette progression.

Grâce à notre entrée dans l'UE, les possibilités de voyager, de travailler et d'étudier à l'étranger se sont multipliées.

L'impact de notre adhésion sur l'économie a deux aspects. Il y a la confiance des investisseurs et des partenaires commerciaux d'une part, et le soutien des fonds structurels, d'autre part. La politique régionale de l'UE a beaucoup aidé notre économie et le développement de nos les régions.

Depuis notre adhésion, il faut souligner également l'importance de la solidarité des pays de l'UE, notamment à l'occasion des relations tendues entre l'Estonie et notre voisin, la Russie il y a quelques mois.


Depuis son adhésion à l'UE, quelles sont les évolutions du tourisme en Estonie ? De quels pays proviennent les principaux touristes européens ?

Le tourisme, comme l'économie en générale, est en augmentation. Pourtant, les chiffres touristiques en Estonie n'ont pas changé fondamentalement depuis 2004, le nombre de touristes étant toujours en hausse depuis plusieurs années. Ce sont les Finlandais, les Suédois, les Lettons et les Russes qui sont les principaux visiteurs.

Nous recevons plus de deux millions de touristes qui restent plus d'une nuit dans notre pays, c'est un pourcentage important, d'autant plus que l'Estonie ne compte que 1 361 000 habitants.

Depuis deux ans, nous constatons également qu'il y a de plus en plus d'Espagnols et de Portugais en vacances à Tallinn. En 2006, 16 000 touristes français ont passé leurs vacances en Estonie.

Les voisins plus lointains viennent aussi en Estonie : c'est l'effet de notre adhésion.


Inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, la capitale de l'Estonie, Tallinn, est très prisée des touristes. Quelles sont les autres destinations à découvrir en Estonie ?

Le tourisme en Estonie est d'abord apprécié pour les centres balnéaires et les spas qui ont de plus en plus de succès. Il y en a partout en Estonie : sur la côte ouest au bord de la mer, au Nord près de la frontière avec la Russie et au Nord-est.

Le "tourisme des conférences" remporte également un certain succès. Nous essayons de développer ce tourisme partout en Estonie, pas seulement à Tallinn.

Enfin, l'élément fort dans notre pays, c'est la nature. Plus de 50 % du territoire est recouvert par la forêt. Il y a ainsi de nombreuses opportunités pour faire des randonnées et découvrir nos marais et fleuves. En outre, il y a la possibilité de chasser.


Qu'avez-vous prévu pour vos vacances ?

Je pars en Estonie en août. Mais cette année j'ai passé mes vacances en France. Avec ma famille, nous avons découvert la Bretagne, les montagnes, la Provence, la Corse, des régions très belles. 

 

Propos recueillis le 02/07/07