Derniers articles publiés

Manifeste 2007 - vague 7: L'Europe

Actualité 21.10.2006

L'identité européenne en question

Une nette majorité de sondés ont déclaré se sentir "plus français qu'européens" (58%), tandis qu'un tiers d'entre eux se sentent "autant européens que français" (32%).

Ce résultat ne doit pas pour autant laisser conclure que les Français rejettent l'identité européenne, puisqu'on retenait des chiffres publiés en mars 2006 dans l'Eurobaromètre Flash 178 des enseignements bien différents : 60% des Français déclaraient se sentir "à la fois français et européens", et 33% "français et pas vraiment européens".

Les Français toujours opposés à l'adhésion de la Turquie

L'avis des Français sur la perspective de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, tel que l'a recueilli l'institut LH2, est conforme aux chiffres produits dans le cadre de précédentes études : une nette majorité de Français ne souhaitent pas "que l'Union européenne soit élargie à la Turquie" (58%).

Le baromètre européen LH2-EBS-Arte/Forum des européens-France Inter de juin 2006 indiquait par exemple que 55% des Français se déclaraient opposés à l'entrée de la Turquie dans l'Union.

Pas d'Europe-Etat en vue

Priés de choisir leurs priorités pour "l'Europe des années qui viennent" parmi 6 propositions, les Français manifestent des attentes en matière sociale : 52% des personnes interrogées font une priorité de l'élaboration d' "un code du travail européen commun".

"Une fiscalité européenne commune" et "une politique d'immigration européenne commune" paraissent prioritaires à 33% et 28% des Français.

La création d'institutions européennes reprenant des missions traditionnellement dévolues à l'Etat sont rarement citées par les Français comme prioritaires : "une police européenne commune" (18%), "une armée européenne commune" (15%) et "un président européen élu au suffrage universel" (14%) recueillent l'intérêt de moins d'un Français sur 5.

 

Manifeste 2007 - vague 7: L'Europe (pdf)

Sondage réalisé par l’institut LH2 pour 20 Minutes et RMC vendredi 13 et samedi 14 octobre 2006 par téléphone.

Échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégorie d’agglomération.