Derniers articles publiés

Libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien

Actualité 24.07.2007

Suite à une série d'entretiens entre le Président de la République, Nicolas Sarkozy et  le Président de la Commission européenne, Manuel Barosso, la commissaire chargée des relations extérieures de l'Union européenne, Benita Ferrero Waldner, s'est rendue en Libye en compagnie de Cécilia Sarkozy pour obtenir la libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien.

Accusées d'avoir inoculé volontairement le virus du sida à plus de 400 enfants libyens, les infirmières sont détenues depuis plus de huit ans. Initialement condamnées à mort, leur peine a été commuée en peine de prison à vie en juillet 2007.  

La détermination de la Commission européenne, et notamment de la commissaire européenne chargée des Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, engagée tout au long du processus au côté des infirmières bulgares a finalement abouti à leur libération, et leur départ par avion vers la Bulgarie ce mardi 24 juillet 2007. L'Emir et l'Etat du Qatar ont activement œuvré à ce résultat par la médiation apportée.

"Je me réjouis de tout cœur de la décision du gouvernement libyen de transférer le personnel médical bulgare vers leur pays d’origine", a déclaré la commissaire. "Je partage la joie de leurs familles et de leurs amis ainsi que celle du gouvernement et du peuple bulgare", a t'elle ajouté.

"Ce dénouement heureux est le fruit des efforts soutenus et concertés déployés par l'UE en collaboration avec les autorités bulgares, les présidences successives de l’UE et divers autres États membres. Il démontre également tout l’intérêt d'une action concertée de l'UE. L’Union œuvrera toujours sans relâche pour que justice soit rendue à ses ressortissants", a expliqué Benita Ferrero-Waldner. Les pensées de la commissaire vont cependant "également aux enfants de Benghazi et à leurs familles" à qui elle continuera à apporter son soutien.

"Cela a été un travail conjoint" de la France et de l'UE, a souligné le porte-parole de l'Elysée, David Martinon. "Tous ont joué leur rôle, la Commission européenne bien sûr qui suit le processus depuis 1999, mais incontestablement il y a eu une accélération depuis que le Président de la République a décidé d'en faire une de ses priorités diplomatiques et depuis que Mme Sarkozy et M. Guéant se sont rendus à Tripoli il y a quelques jours et à nouveau depuis dimanche matin".

Le Président de la Commission européenne et le Président de la République française se félicitent de la libération des infirmières et du dispositif mis en place pour assurer les soins aux enfants victimes du sida en Libye. Ils saluent tous deux la décision de la Libye. La commissaire Benita Ferrero-Waldner a également annoncé que "cette décision ouvrira la voie à une nouvelle relation renforcée entre l’UE et la Libye et resserrera les liens avec la Méditerranée et l’ensemble de l’Afrique".

Sources :

Libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien - 24/07/07 - Site de la présidence de la République
Libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien : conférence de presse du Président de la République à 10h00 - 24/07/07 - Site de la présidence de la République
Déclaration de David Martinon, Porte-parole, concernant le déplacement de Madame Sarkozy en Libye - 24/07/07 - Site de la présidence de la République
Accord pour la libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien- 24/07/07- Commission européenne
Déclaration de la commissaire aux relations extérieures Benita Ferrero-Waldner à l'arrivée des infirmières bulgares à Sofia - 24/07/07 - Commission européenne
Déclaration du Président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso suite à la libération des infirmières bulgares et du docteur palestinien  - 24/07/07 - Commission européenne
Libye - Déclaration de la Présidence de l'UE à l'occasion de l'accord sur le retour a Sofia du personnel médical bulgare - 24/07/07 - Site de la Présidence portugaise
Le président du Parlement se félicite de la libération des infirmières et du médecin bulgares - 24/07/07 - Parlement européen

En savoir plus :

Memorandum sur les relations entre la Libye et l'Union européenne (format pdf) - Site de la présidence portugaise