Derniers articles publiés

Les vacances et les Européens

Actualité 24.05.2006

60% des Européens prendront la route des vacances cet été ! C’est ce que révèle la sixième édition du Baromètre Ipsos / Europ Assistance sur les "intentions et les préoccupations des Européens pour les Vacances".

 

66% des Français devraient partir en vacances entre juin et septembre ; 54% (+11 points par rapport à la moyenne européenne) partiront un seule fois et 12% plusieurs fois (-5 points).

 

Les Français privilégieront les séjours, d’une semaine (22%, -9 points), ou deux (42%,-3 points) ; seulement 20% (+6 points) partiront trois semaines et 12% quatre semaines (+1 point).

 

La France reste la destination favorite des Français (65% passeront leur été dans l’hexagone) et des Européens (19%). Ces derniers se tournent ensuite vers l’Italie (19%) et l’Espagne (18%).

 

Comme la plupart des Européens interrogés, déclarent choisir leur destination avant tout en fonction du climat, de leur budget et des risques sanitaires. 8% (-6 points) d’entre eux avouent cependant que la Coupe du monde football aura un impact sur le choix de leur période de vacances et 5% (-5 points) qu’elle influencera le choix de leur lieu de vacances. C’est en Grande Bretagne que l’évènement aura le plus d’impact : 24% des Britanniques déclarent que la Coupe du monde aura un impact sur le choix de leur période de vacances, et 23% qu’elle aura un impact sur le choix de leur lieu de vacances.

 

En comparaison, les Français apparaissent plus sensibles aux questions sanitaires, notamment aux risques d’épidémie : 27% des personnes interrogées en France (+8 points) déclarent que les risques d’épidémie de chikungunya joueront un rôle essentiel dans le choix de leur destination, tout comme les risques d’épidémie de grippe aviaire (13%, -8 points).

 

Enfin, les Français figurent parmi les populations qui consacrent le plus petit budget à leurs vacances : leur budget moyen devrait s’élever à 1 884€, contre une moyenne de 2 235€ sur l’ensemble des pays interrogés. Le niveau de vie et la destination envisagée expliquent les écarts constatés dans le "budget vacances" des Européens. Les Européens qui consacrent les budgets les plus importants à leurs vacances sont ceux qui envisagent de voyager en dehors des frontières nationales : si les Britanniques prévoient un budget de 2 795€, ils sont également peu nombreux (31%) à envisager de passer leurs vacances en Grande Bretagne, contrairement aux Français (65%).

 

Les vacances et les Européens

Enquête réalisée du 3 au 22 mars 2006 par l’Institut Ipsos pour le compte d’Europ Assistance. 3 535 Européens, d’origine française, allemande, britannique, italienne, espagnole, belge et autrichienne ont été interrogées par téléphone. En France, le nombre d’entretiens s’élève à 530. L’échantillon a été sélectionné selon la méthode des quotas, après stratification par région et par taille d’agglomération.