Derniers articles publiés

Les TPE et l'Europe

Actualité 30.07.2007

Les très petites entreprises (TPE) représentent 96 % des entreprises françaises, 37 % de l'emploi et 25 % de la valeur ajoutée de l'économie nationale. Les  patrons de ces entreprises se disent en faveur d'un "mini-traité" pour une relance européenne.


Les trois quarts d'entre eux (74 %) pensent en effet que "l'accord pour un futur mini-traité européen obtenu par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel au mois de juin est un succès important". Les patrons de TPE ne se distinguent pas, sur ce point, de "l'ensemble des français" (73 %).

Ils ne sont que 50 % à penser que cet accord ne "va pas à l'encontre du 'Non' des Français", mais soutiennent très majoritairement (83 %) que, "personnellement, ce mini-traité, même sur des bases limitées, est important pour faire avancer l'Europe".

Quand on leur demande si, "personnellement, ils pensent qu'il faut continuer à avancer sans la Grande-Bretagne, même si elle ne le souhaite pas, puisque, lors de cet accord, elle a pris ses distances avec l'Union européenne", ils sont 82 % à répondre oui.


Les TPE et l'Europe

L'enquête a été réalisée par IFOP pour Fiducial du 2 au 12 juillet, par téléphone, auprès de 1010 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés. Parallèlement, une autre enquête a été réalisée du 5 au 13 juillet par téléphone auprès d'un échantillon de 1006 Français représentatifs de la population âgée de 18 ans et plus.