Derniers articles publiés

Les services publics en ligne sont de plus en plus interactifs : selon le dernier rapport sur l'administration en ligne, la prochaine étape est la "pr

Actualité 29.06.2006

Les services publics en ligne acquièrent chaque jour plus de maturité dans l’UE; ils ont atteint un degré global de sophistication tel que l’interaction totale et réciproque entre les citoyens et les pouvoirs publics est devenue la norme. Près de 50 % des services permettent aux administrés d’effectuer la totalité de leurs démarches en ligne, selon la dernière étude sur l’administration en ligne réalisée pour la Commission. La fourniture de services y gagne en qualité, en rentabilité et en efficacité. Au cours de l’année écoulée jusqu’à avril 2006, l’indice de sophistication a enregistré une hausse de 6 % dans l’UE-15, et surtout de 16 % dans l’UE-10, témoignant des efforts considérables consentis ces dernières années. L’Autriche figure en tête du classement des services publics en ligne, suivie de Malte et de l’Estonie. Depuis 2001, cette étude mesure la part des services publics entièrement accessibles en ligne dans l’Union européenne, ainsi qu’en Islande, Norvège et Suisse. Plusieurs milliards d’euros d’argent public pourraient être économisés chaque année par la modernisation de l’administration dans les 25 États membres, comme le souligne le plan d’action pour l’e-gouvernement publié par la Commission européenne en avril 2006 (voir IP/06/523).