Derniers articles publiés

Les règles européennes en matière d'appels d'offres (marchés publics, aides...)

Synthèse 12.09.2017

Les marchés publics représentent une part importante de l'économie européenne. L'Union européenne régit ces marchés afin d'avoir une harmonisation des règles et des procédures, pour que toutes les entreprises puissent y avoir accès.

Les règles en matière d'appel d'offres (marchés publics, aides, etc.)

Politique de l'Union européenne en matière de marchés publics

Les marchés publics représentent, avec 16,3% du PIB communautaire, un pan important de l'économie européenne. L'harmonisation des procédures de passation des marchés constitue un enjeu important du marché intérieur pour permettre de favoriser la mise en concurrence des entreprises à travers des procédures de sélection transparentes. Elle prévoit notamment des possibilités de recours à l'encontre des pouvoirs adjudicateurs qui ne respecteraient pas leurs obligations. Une réforme des règles actuelles constitue l'une des douze actions prioritaires inscrites dans l'Acte pour le marché unique d'avril 2011.

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics obéissent à des règles communautaires et internationales. Au niveau international, 13 membres de l'OMC, dont la Communauté européenne, ont signé un accord sur les marchés publics (AMP) en vigueur depuis 1996. L'AMP instaure une concurrence internationale loyale dans le domaine des marchés publics par le biais d'une obligation de non-discrimination entre les parties et impose le respect de certaines règles procédurales et des voies de recours pour les entreprises qui s'estiment lésées lors de l'attribution d'un marché public.

En Europe, la législation sur les marchés publics existe depuis les années 1970. Les acheteurs publics doivent respecter les principes d'égalité de traitement des opérateurs économiques, de transparence des appels d'offres, de mise en concurrence effective, de liberté de prestation et de reconnaissance mutuelle sur l'ensemble du territoire de l'Union. Les directives initiales sur les procédures de passation des marchés publics ont été remplacées par deux nouvelles en 2004. Celles-ci soumettent les marchés publics, dont la valeur est supérieure à certains seuils, aux règles communes de publication des avis de marché au Journal officiel de l'UE (JOUE).

Les pouvoirs publics ont, d'une part, le choix entre la procédure ouverte ou restreinte avec ou sans publication, et d'autre part, la procédure négociée. Dans ces conditions explicitement établies par les directives sur les marchés publics, il sont autorisés à recourir à une procédure négociée ou encore à une procédure de dialogue compétitif. Les pouvoirs publics peuvent attribuer leurs marchés soit uniquement en fonction du prix le plus bas, soit en fonction de l'offre économiquement la plus avantageuse. Dans ce dernier cas ils peuvent s'appuyer sur des critères définis par la jurisprudence de la CJUE, à savoir la qualité, le prix, les considérations sociales et environnementales ou encore le coût d'utilisation.

En 2012 des propositions sont intervenues : l'une destinée aux marchés publics, l'autre aux concessions de services publics, afin de moderniser la législation communautaire. Ces textes présentent des avancées majeures en termes de simplification et de renforcement de la place des PME. Adoptées et publiées au Journal officiel de l'Union européenne fin mars 2014, les deux directives sont applicables depuis mars 2016, après la transposition dans leurs droits nationaux. Un délai de trente mois supplémentaire est prévu pour se mettre à niveau sur les dispositions relatives à la décentralisation des marchés publics.

Accès à l'information

  • Tenders Electronic Daily

La législation européenne impose que les appels d'offres de marchés publics dont les montants dépassent un certain seuil, variable selon le type de marchés, soient publiés au JOUE série S et consultables gratuitement. La base de donnée TED remplit cette mission.

  • Le système d'information pour les marchés publics

Le système SIMPA vise à promouvoir l'utilisation des nouvelles technologies de l'information dans le domaine des marchés publics. Il fournit un cadre général favorisant règlements, législation ; liens internationaux, européens et nationaux ; formulaires en ligne pour les avis de marchés en vue de leur publication dans le supplément du Journal officiel ; vocabulaire commun ; service de notification électronique en ligne ; forum de discussion ; recherche de TED et d'autres sites.

  • Office des publications

Les pages de l'Office des publications vous donneront plus de conseils pratiques pour la publication et la recherche d'une offre.

  • CORDIS

Le Service communautaire d'information sur la recherche et le développement renseigne sur les programmes communautaires de R&D. CORDIS vous aide à participer aux programmes de recherche financés par l'UE, à trouver des partenaires et à faire partager vos idées.

  •  EuropeAid

L'office de coopération EuropeAid est chargé de la mise en œuvre de l'ensemble des instruments d'aide extérieure de la Commission financés par le Budget communautaire et le Fonds européen de développement.

En partenariat avec les éditions Larcier, cet article est extrait du manuel Droit européen des affaires et politiques européennes, sous la direction de Viviane de Beaufort, éditions Larcier.