Derniers articles publiés

Les prix européens pour la culture en 2011

Actualité 17.10.2011

Prix Lux, prix d'architecture contemporaine, prix du patrimoine… Tous les ans, l'Union européenne met en valeur des projets artistiques et culturels de tous pays. Toute l'Europe vous propose un aperçu des récompenses attribuées en 2011 par l'Union européenne.

La culture joue un rôle essentiel au sein de l'UE. Comme l'a déclaré le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, "la culture et la créativité sont d'importants moteurs de développement personnel, de cohésion sociale et de croissance économique".

Les industries culturelles emploient 8,5 millions de personnes et sont à l’origine de 4,5 % du PIB de l’Europe. Mais au-delà de l'aspect purement économique, la culture est surtout un moyen de rapprocher les peuples, permettre une meilleure acceptation et aller à la rencontre de l'autre.

C'est pourquoi l'Union européenne, à travers la remise de plusieurs prix, encourage et promeut la reconnaissance de la diversité culturelle en Europe.

Les prix attribués par la Direction Générale Education et Culture (EAC) de la Commission européenne et par le Parlement européen permettent de "célébrer la richesse de la diversité culturelle européenne, l'importance du dialogue interculturel autant que les activités culturelles en Europe et au-delà de ses frontières".

Les prix mettent en lumière les groupes de musique, les architectes, les auteurs et tous ceux qui travaillent dans le domaine du patrimoine culturel.

Le prix d'architecture contemporaine de l'Union européenne


Attribué tous les deux ans, il récompense des œuvres reconnues pour leur créativité architecturale. C'est la Fondation Mies van der Rohe, avec le soutien d'un réseau de 15 instituts d'architecture et d'un comité d'experts de 31 pays, qui organise et sélectionne l'attribution du prix.

Parmi les six finalistes de l'édition de 2011, c'est le Neues Museum à Berlin réalisé par l'architecte britannique Sir David Chipperfield qui a remporté le prix de 60 000 euros. La mention spéciale "Jeune architecte" pour une prime s'élevant à 20 000 euros a été décernée à Ramón Bosch et à Bet Capdeferro pour la Casa Collage à Gérone, en Espagne. Les gagnants ont été retenus parmi 343 projets répartis dans 33 pays européens.

La commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Androulla Vassiliou, "félicite les lauréats exceptionnels de cette année et espère qu’ils feront usage de notre aide à la traduction littéraire afin que leur œuvre soit lue par le plus grand nombre de lecteurs possible, dans le plus de langues possible". Elle a aussi rendu hommage à l’ensemble de l’édition européenne, qui emploie 135 000 personnes et contribue au PIB de l’Union à hauteur de 23 milliards d’euros chaque année.

Le prix d'architecture contemporaine de l'Union européenne

Le prix de littérature de l'Union européenne 2011


Il sera remis le 28 novembre 2011 à l'hôtel Le Plaza à Bruxelles. Il récompense les nouveaux talents européens, et est remis chaque année à douze auteurs sélectionnés sur les 36 pays candidats participant au programme "Culture de l’Union".
Ce prix permet de contribuer à une meilleure connaissance mutuelle des peuples européens à travers les grandes figures contemporaines de leur culture.

Cette année, certains des 12 lauréats de la foire du livre de Francfort du 12 octobre dernier viennent notamment de Turquie, Serbie ou encore du Monténégro. Pour pouvoir participer, les candidats doivent être ressortissants d'un des pays sélectionnés, avoir publié de deux à cinq ouvrages de fiction, dont l'un dans les cinq années précédant l'attribution du prix.


Le prix de littérature de l'Union européenne 2011

Le prix du patrimoine culturel de l'Union européenne


C'est la Fondation Europa Nostra qui est chargée de le décerner parmi 140 projets originaires de 31 pays. Cette année la remise des prix a eu lieu à Amsterdam. Six des 27 lauréats se sont vus décerner un 'Grand Prix' d'un montant  s'élevant à 10 000 euros dans l'une des quatre catégories existantes, en récompense de leurs réalisations exceptionnelles dans le domaine du patrimoine.

Dans la catégorie "Conservation", trois projets ont été récompensés, la gare centrale d'Anvers en Belgique, les bâtiments de l'ère préindustrielle à Ademuz à Valence en Espagne et le jardin paysager de Hackfall, dans le North Yorkshire au Royaume-Uni.
Le prix de la catégorie "recherche" a été attribué à la ville fortifiée de Nicosie à Chypre. Cette ancienne ville fortifiée rassemblait des membres des communautés chypriotes grecque et turque, et constitue un exemple réussi de conservation du patrimoine dans une région sensible d’Europe.
Dans la catégorie "contribution exemplaire ", le prix a été délivré à Szymon Modrzejewski, qui a travaillé à la restauration des tombes et des cimetières délaissés des régions de Bieszcady et de Beskid Niski, dans le sud-est de la Pologne.
Enfin c'est le musée en plein air Weald & Downland, dans le West Sussex au Royaume-Uni qui a obtenu le prix de la Catégorie "Education, formation et sensibilisation".

Selon la commissaire Androulla Vassiliou, "le patrimoine culturel est une composante essentielle de notre diversité culturelle et de notre histoire commune […], il a permis de faire de l’Europe la destination touristique la plus prisée au monde et apporte une contribution non négligeable à l’économie de l’Union".

Le prix du patrimoine culturel de l'Union européenne

Le prix de musique contemporaine de l'Union européenne

Il récompense depuis depuis neuf ans le succès des artistes émergeants dans les musiques actuelles. C'est le festival Eurosonic/Noorderslag qui est en charge d'organiser la sélection et l'attribution des prix.

Les vainqueurs de l'édition 2012 du prix de musique contemporaine de l'UE ont été annoncés le 11 octobre dernier par la Commissaire Androulla Vassiliou. Les lauréats sont Elektro Guzzi (Autriche), Selah Sue (Belgique),  Agnes Obel (Danemark), Ben l'Oncle Soul (France), Boy (Allemagne), James Vincent McMorrow (Irlande),  Afrojack (Pays-Bas), Alexandra Stan (Roumanie), Swedish House Mafia (Suède) et Anna Calvi (Grande-Bretagne).

Le public pourra choisir en votant du 1er Novembre au 31 Décembre 2011 l'artiste à qui il souhaite décerner le Prix du public. La remise des prix aura lieu le 11 Janvier 2012 à Groningen aux Pays-Bas.

Les artistes sont récompensés au regard des  ventes de leur album dans les pays membres de l'UE durant l'année passée, leur capacité à chanter en live, à effectuer des tournées et à participer à des festivals européens en dehors de leur pays d'origine.

Parmi les anciens lauréats, on dénombre notamment les chanteuses Adele, Katie Melua, Carla Bruni, KT Tunstall, Lykke Li, les groupes The Baseballs, Tokio Hotel, The Ting Tings, ou encore Milow.

Le prix de musique contemporaine de l'Union européenne

Le prix Lux


Crée en 2007, il est attribué par le Parlement européen qui sélectionne des films dont les sujets permettent la construction d'une identité européenne plus forte, et traitent des problèmes politiques et sociaux rencontrés dans la société actuelle.

Les trois films en finale du Prix Lux du Parlement européen de 2011 ont été annoncés le 26 juillet dernier.
Les films sélectionnés sont "Attenberg", d'Athina Rachel Tsangari, qui dépeint la vie de Marina, 23 ans, qui vit avec son père architecte dans une ville côtière.
"Les neiges du Kilimandjaro" de Robert Guédiguian, qui raconte l'histoire d'un couple dont le bonheur vole en éclat après leur attaque par des hommes armés qui leur dérobent l'argent économisé pour un voyage au Kilimandjaro.
Enfin le film "Play" de Ruben Östlund explore la rhétorique et les jeux de rôle en œuvre dans des cas réels de brimades à Gothenburg, en Suède.

Les députés européens auront la possibilité de voir les trois films d'ici novembre et de voter pour leur favori. Le film lauréat du Prix Lux sera annoncé le 16 novembre et la cérémonie de remise du prix se tiendra à Strasbourg.

Les films en compétition reprennent les thèmes chers au Festival, tels que les relations familiales et culturelles, l'intégration et la jeunesse, la crise économique ou encore la solidarité, tout en apportant une dynamique et un œil neuf sur ces sujets.

C'est le film allemand L'Etrangère (Die Fremde) de la réalisatrice Feo Aladag qui a remporté le prix Lux en 2010.

Le prix Lux