Derniers articles publiés

Les plus de 80 ans en Europe

Carte et comparatif 21.10.2015

En 2014, 18,5% des habitants de l’UE étaient âgés de 65 ans ou plus, dont 5,1% ayant atteint ou dépassé les 80 ans. En 2001, les plus de 80 ans représentaient 3,5% de la population, soit une augmentation de 46% en 13 ans.

 

D'après les projections d'Eurostat cette tendance ne va pas s'inverser dans les années à venir, l'organisme prédit qu'en 2080 une personne sur huit devrait avoir 80 ans ou plus.

 

 

 

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

L'Italie, championne du troisième âge en Europe

L'âge médian des Européens était de 42,2 ans en 2014. Ce chiffre a augmenté de 0,3 point par an au cours des dix dernières années. Une augmentation qui s'est produite dans l'ensemble des Etats membres.

Dans le pays le plus "jeune" de l'Union, l'Irlande, l'âge médian est de 36 ans, contre 45,6 ans en Allemagne, le pays ayant la population la plus âgée.

Actuellement dans l'Union européenne, les pays comptabilisant la plus importante proportion de personnes âgées au sein de sa population sont l'Italie (6,4%), la Grèce (6,0%), l'Espagne et la France (5,7% chacune), au contraire de l'Irlande et de la Slovaquie où la population de 80 ans et plus reste faible, (3% chacune) de même qu'à Chypre (3,1%).

L'Irlande sera-t-elle toujours jeune ?

La proportion de la population de l’UE âgée  de  80  ans  ou  plus  a  augmenté  au  cours  des  15  dernières années, passant de 3,5%  en 2001 à 5,1% en 2014. D'après les projections d'Eurostat, la population européenne va continuer à vieillir. En 2080, 12,3% de la population devrait avoir 80 ans et plus.

L'office statistique estime que la Slovaquie, qui est actuellement l'un des deux Etats membres affichant la plus maigre part de population âgée, deviendrait l'Etat membre en ayant la plus importante proportion d'ici 2080 (16,3%), suivie par le Portugal (15,8%), l’Allemagne (15,1%) et la  Pologne (14,9%).

L'Irlande, qui accompagne aujourd'hui la Slovaquie en haut du classement, connaitrait un destin opposé en conservant la population la moins âgée d'Europe (7,4%), aux côtés de la Lituanie (8,9%) et de la Lettonie (9,5%).

La hausse du nombre de personnes âgées de plus de 80 ans pose de nombreuses questions concernant les retraites, le financement des soins de santé, ou encore l'aide à la dépendance.

La population de l’UE était de 506,8 millions d'habitants en 2014. Elle devrait augmenter à 525,5 millions d'ici 2050 puis redescendre progressivement à 520 millions d'ici 2080.